Tesla installe des Powerwalls à Okinawa

Akihabara News (Tokyo) — Tesla a installé une centrale électrique virtuelle (VPP) sur l’île de Miyakojima, préfecture d’Okinawa. Cet ensemble de batteries lithium-ion rechargeables est connu sous le nom de Powerwall ; c’est l’un des nombreux projets similaires que Tesla a déployés à travers le monde.

Bien que le projet vienne tout juste d’être révélé au public, Tesla a commencé son développement l’année dernière. Les propriétaires locaux ont reçu des incitations financières pour installer des Powerwalls connectés à des panneaux solaires sur le toit de leur maison. C’est évidemment un succès, puisque 300 Powerwalls ont déjà été installés sur l’île.

Dans le cadre de l’accord, le service public local, Miyakojima Mirai Energy, peut utiliser l’énergie solaire générée par les panneaux sur le toit dans le cadre du Tesla VPP. Cela réduit la dépendance au réseau en stockant l’énergie excédentaire des ménages et en la rendant facilement disponible en cas de besoin.

Les Powerwalls facilitent l’utilisation des énergies renouvelables et servent de source d’alimentation de secours en cas d’urgence. Miyakojima bénéficiera ainsi d’une plus grande sécurité et stabilité du réseau.

Tesla a l’intention d’étendre l’utilisation des Powerwalls au Japon dans le but d’en installer 600 d’ici 2023.

Toyota a récemment dévoilé son système O-Uchi Kyuden, qui sera un concurrent direct sur le marché japonais des Powerwalls.

Articles récents sur la batterie

Toyota choque le Powerwall

Batteries de drone de nouvelle génération d’Enpower

Faire face à la pénurie de batteries au lithium-ion

Recyclage des batteries Nissan Leaf

Huawei vend des systèmes de batterie au Japon