Parc éolien de 540 MW pour Hokkaido

Akihabara News (Tokyo) – Toyota Tsusho, une société commerciale basée à Nagoya, a commencé la construction d’un parc éolien de 540 MW à la pointe nord d’Hokkaido, selon un rapport du Nikkei.

Alors que les entreprises impliquées dans ce projet n’ont pas encore publié leurs propres informations, le Nikkei déclare que les partenaires ont pour objectif d’envoyer une partie de cette électricité à Tokyo, avide d’énergie.

Outre Toyota Tsusho, les autres partenaires sont Cosmo Eco Power, une entreprise d’énergie éolienne basée à Tokyo, et Looop, une entreprise de vente au détail d’électricité basée à Tokyo.

L’électricité produite à la centrale, selon le Nikkei, sera vendue aux principales compagnies d’électricité dans le cadre d’un système de tarifs de rachat, et elle comprendra un système de stockage de batteries à grande échelle.

Ce projet, qui devrait démarrer l’année prochaine, doublera la capacité éolienne d’Hokkaido.

Le rapport n’explique pas comment les partenaires entendent surmonter la liaison de transport d’électricité à faible capacité entre Hokkaido et Honshu.

Articles récents sur l’énergie éolienne

Les premières éoliennes offshore de 8 MW au Japon

Turbines GE pour le parc éolien d’Aomori

L’approche japonaise de l’énergie éolienne offshore

L’éolien offshore de Taïwan se dirige vers la troisième manche

Turbine posée au parc éolien offshore d’Akita