Comment les étudiants peuvent maintenir leur bien-être au collège

La transition vers l’université peut sembler écrasante, mais beaucoup d’étudiants finissent par s’habituer au nouvel environnement. Bien sûr, il existe plusieurs façons de faciliter cette transition et de maintenir votre bien-être à l’université. De cette façon, vous pouvez garder votre vie équilibrée.

Tirer parti des ressources

Il existe de nombreuses ressources pour vous aider à maintenir votre bien-être à l’université. L’un d’eux est la télésanté. Vous pouvez communiquer avec des professionnels de la santé dans le confort de votre foyer ou de votre dortoir. Ils auront plus d’informations sur la façon de rester en bonne santé et en sécurité. Par exemple, vous pouvez consulter un guide sur la façon dont la variante delta perturbe les plans de retour à l’école. En savoir plus sur le variante delta sur les campus universitaires vous aidera à rester en bonne santé.

Prendre le temps de prendre soin de soi

Votre temps et votre énergie sont très sollicités à l’école, et il est facile d’oublier de prendre soin de vous. Pourtant, peu importe à quel point vous êtes occupé, il est essentiel de réserver du temps pour faire quelque chose de relaxant ou des choses que vous aimez. Vous pourriez aimer regarder des films, aller au spa ou vous adonner à un passe-temps. D’autres pourraient apprécier l’exercice ou participer à la pleine conscience. Quelle que soit la façon dont vous vous y prenez, vous pouvez tirer profit de vous concentrer sur les choses qui se passent en ce moment. Si vous êtes stressé ou anxieux, c’est une bonne idée de pratiquer la pleine conscience afin d’aider votre corps à se détendre dans ces situations.

Comprendre la consommation de substances

Pendant vos études universitaires, vous pourriez vous sentir obligé de consommer de l’alcool et des drogues, d’autant plus que de nombreux étudiants se livrent à des beuveries. Et la consommation de marijuana et le vapotage sont plus répandu que jamais aujourd’hui. C’est une bonne idée de garder un œil sur vos comportements, en particulier si vous choisissez de boire ou de consommer de la drogue. Comprenez les risques pour la santé associés à ces comportements avant de choisir de vous y engager. Il est essentiel de prendre des décisions éclairées au lieu de subir la pression des pairs. Par exemple, même si beaucoup de gens pensent que la marijuana est inoffensive et que tout le monde en consomme, il existe des risques associés à la consommation de cette drogue. Cela peut affecter votre santé mentale. Vous pourriez chercher des moyens sans drogue ni alcool de passer du temps avec vos amis.

Faire assez d’exercice

L’exercice est bénéfique à plusieurs niveaux. Beaucoup de gens se sentent plus heureux après une bonne séance d’entraînement, et ils trouvent qu’ils dorment mieux après l’avoir fait. Bien sûr, tout le monde n’aime pas faire de l’exercice ou ne veut pas prendre le temps de le faire. Certains étudiants apprécient la sensation de s’entraîner et prennent le temps dans leur emploi du temps de s’y adapter, même s’ils sont occupés. Mais d’autres choisissent de sauter l’entraînement s’ils se sentent dépassés. Si vous utilisez l’exercice comme un exutoire pour évacuer votre stress, il n’est sain que jusqu’à un certain point. Vous devez vous assurer de ne pas en faire trop afin de perdre trop de poids ou de vous blesser. Mais si vous ne l’appréciez pas, vous devriez l’intégrer à votre routine, même s’il s’agit simplement d’une marche rapide sur le campus de votre école.

*poste collaboratif