Pousse-toi, trône de fer ! Ce trône en bois est fabriqué à partir de palettes recyclées, mais a l’air tout aussi impérial !

Il est clair que ce fauteuil n’a pas été conçu pour un salon ordinaire ! Intitulé le “voleur de palettes”, ce trône en bois a été créé par Anton Brunberg en réponse à une question qu’il s’est posée un jour : “Comment célébrer encore la joie pure de la fabrication et de l’artisanat sans avoir à utiliser les précieuses matières premières de la planète ?”

D’après les calculs d’Anton, il y a environ six milliards de palettes en circulation dans le monde, dont la plupart sont en bois. Chaque année, un pour cent de ces palettes (environ 60 000) arrivent en fin de vie ou sont perdues. En puisant dans cette réserve industrielle mondiale, Anton a découvert un moyen de transformer les déchets inutilisables d’une industrie en matière première pour une autre industrie. Le “voleur de palettes” n’est certainement pas un meuble ordinaire, mais il s’agit plutôt d’une vision et d’une preuve de concept pour Anton, qui souhaitait montrer le potentiel de ce bois de palette recyclé dans le monde de la conception de meubles. Il est composé de centaines de planches de palettes assemblées avant que le siège ne soit taillé dans la masse centrale. Un ponçage supplémentaire permet de créer une surface d’assise parfaitement lisse et confortable, tout en mettant en valeur les planches et le grain du bois comme s’il s’agissait d’un élément de design. Pour une touche supplémentaire, les planches de bois sont laissées intactes sur le bord, ce qui donne à la chaise l’apparence d’un oursin sculpté dans le bois… ou d’un trône de fer “en bois”, si vous cherchez une comparaison plus poétique !

Designer : Anton Brunberg