10 choses à faire lorsque les dépenses de marketing sont en attente

Les débats en ligne sur les mérites des dépenses de marketing en période de récession sont nombreux, mais la réalité est que de nombreuses entreprises B2B réduisent actuellement leurs investissements à grande échelle. Si votre entreprise fait partie de celles qui réduisent leurs dépenses externes ou même qui font une pause, il existe encore de nombreuses façons d’investir dans le contenu marketing, les infrastructures, les données, la création et d’autres domaines qui rapporteront de gros dividendes lorsque les choses reviendront à la normale. Voici 10 idées à prendre en considération.

1. Cartographiez votre contenu.

Vérifiez votre bibliothèque de contenu existante et répertoriez chaque actif par facteur de forme, personnage, vertical et stade de l’entonnoir (début, milieu, fin). Une cartographie du contenu est un excellent moyen de faire le point sur vos actifs existants et d’identifier les lacunes, en particulier pour les GAB, où le contenu qui s’adresse à des personnes ou des secteurs très spécifiques est essentiel.

dépenses de marketing

2. Les flux d’audit.

Les programmes d’alimentation ont besoin de soins et de nourriture pour s’assurer qu’ils fonctionnent aussi bien qu’ils le devraient. C’est le moment idéal pour examiner de près des paramètres tels que les performances et les taux de conversion des courriers électroniques (par exemple, le Lead to MQL) et identifier les courriers électroniques ou même des morceaux entiers qui pourraient avoir besoin d’être rafraîchis. Envisagez d’ajouter une segmentation (une piste distincte pour un personnage clé, par exemple) comme moyen d’accroître la pertinence et d’augmenter les taux de clics.

3. Réparez votre blog.

Les blogs d’entreprise sont parmi les actifs marketing les plus négligés de l’arsenal d’une entreprise. Toutefois, s’il est bien conçu, s’il est fréquent et s’il a un contenu approprié, un blog peut être un moteur essentiel pour le référencement et la génération de prospects. Si quelqu’un a trouvé votre blog grâce à des résultats de recherche, est-il facile pour ce visiteur de s’abonner au blog ou de télécharger des ressources connexes ? Voici un webinaire enregistré qui fournit des conseils sur la manière d’obtenir des pistes et plus encore à partir de votre blog.

4. Évaluer la stratégie des médias sociaux.

Vos médias sociaux organiques sont-ils assez performants ? Êtes-vous en mesure de suivre les pistes résultant du social bio et de montrer un réel retour sur investissement ? Existe-t-il un calendrier éditorial, ou les médias sociaux sont-ils simplement une décharge ad hoc pour les communiqués de presse et les annonces de produits ? Profitez de cette occasion pour développer une stratégie de médias sociaux plus ciblée qui donne des résultats mesurables.

5. Organiser une enquête.

Quel que soit le climat économique, le public des entreprises aime se comparer à ses pairs et à ses organisations. L’organisation d’une enquête peut être un moyen efficace (et relativement peu coûteux) de générer des données significatives, données qui peuvent ensuite être converties en atouts pour l’offre, comme un rapport d’enquête, des billets de blog, des infographies, etc.

6. Créer un podcast.

L’un des aspects positifs de la crise actuelle est que les normes de production des vidéos et des podcasts ont changé. À une époque où tout le monde travaille à la maison, les gens acceptent beaucoup mieux les webcams et les décors de salon. C’est donc le moment idéal pour enregistrer des conversations avec des clients, des partenaires, des analystes ou des leaders d’opinion et créer une série de podcasts. Tout comme les enquêtes, les podcasts sont un fourrage idéal pour les médias sociaux (en particulier LinkedIn), le lead nurturing et la génération de la demande.

7. Mettre à jour et actualiser les modèles de courrier électronique et de pages de renvoi

La conception de vos courriels est-elle conforme aux meilleures pratiques actuelles ainsi qu’aux directives de la marque ? Sont-ils parfaitement réactifs et offrent-ils un rendu correct sur tous les appareils ? Disposez-vous d’une bibliothèque de modèles approuvés, ou tout le monde crée-t-il des designs à la volée ? Est-il facile d’apporter des modifications globales à tous vos modèles existants ? Vos pages de renvoi et vos formulaires sont-ils conformes aux lois sur la protection des données, comme la GDPR ? Ce temps d’arrêt relatif de l’activité marketing est une occasion parfaite de s’assurer que les campagnes de courrier électronique – et les pages de renvoi – sont à la hauteur.

8. Nettoyez vos données.

De bonnes données de marketing sont plus importantes que jamais. Effectuez un audit approfondi de la base de données (certains vendeurs de données le feront gratuitement) et faites l’inventaire des contacts anciens, non réactifs, non postables et en double. Profitez de cette occasion pour faire un bon ménage – à tout le moins, vos rapports sur les performances de votre courrier électronique seront plus précis, et une base de données plus petite pourrait même vous faire économiser de l’argent sur les licences de logiciels.

9. Mettez à jour votre centre de ressources.

Est-il facile pour vos visiteurs de trouver des ressources telles que des livres blancs, des livres électroniques et des webinaires enregistrés ? Dans quelle mesure votre bibliothèque de ressources actuelle reflète-t-elle votre contenu le plus récent et le meilleur ? Les ressources sont-elles classées ou étiquetées et sont-elles faciles à parcourir par thème ou par type de ressource ? Un centre de ressources bien conçu et bien entretenu peut faire une grande différence dans le taux de conversion des visiteurs du web en pistes de vente exploitables. (Si vous avez le budget, envisagez une solution comme Uberflip pour maximiser l’expérience du contenu et montrer aux visiteurs le contenu en fonction de leur comportement sur le Web, de leur profil CRM ou des données d’intention de tiers).

10. Parlez aux commerciaux.

Votre équipe de vente est probablement en train de souffrir en ce moment. Profitez de cette période pour leur demander leur avis sur les domaines dans lesquels le marketing peut le mieux vous aider à trouver de nouveaux clients potentiels, à susciter l’engagement ou à conclure de nouvelles affaires. C’est peut-être le meilleur moment pour créer enfin un plan de génération de la demande à part entière, avec des étapes de prospection bien définies, une stratégie d’encadrement complète et des programmes de stimulation des ventes. Vous pouvez également travailler avec les services commerciaux pour identifier les principaux comptes cibles et créer des “récits de valeur” qui personnalisent le message (et la valeur) de votre entreprise pour cette organisation spécifique.

11. (Bonus !) Créez un centre de préférences de courrier électronique.

Si vous ne disposez pas actuellement d’un centre de préférences de courrier électronique (également appelé page de gestion des abonnements), votre taux de désabonnement est presque certainement beaucoup plus élevé qu’il ne devrait l’être. L’envoi de demandes de désabonnement à une page de préférences de messagerie donne aux gens la possibilité de réduire la fréquence ou de choisir uniquement les types de messages qui les intéressent le plus. Cela permet également d’améliorer les performances globales de l’e-mail en ne délivrant que les e-mails sur les sujets que les abonnés ont désignés comme les plus pertinents.

Photo par Micheile Henderson sur Unsplash