Accueil » News » Toshiba quitte définitivement le marché des ordinateurs portables

Toshiba quitte définitivement le marché des ordinateurs portables

  • par

La marque japonaise a vendu ses parts restantes dans Dynabook à Sharp, qui a finalement arrêté la production d’ordinateurs portables …

Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) – Il sera bientôt impossible de trouver des PC Toshiba … Dans un communiqué publié début août, la marque japonaise a discrètement annoncé qu’elle détiendrait le reste des parts (19,9%) de son ancienne division à Scherp. En 2018, il a vendu 80,1% de sa division PC pour 36 millions de dollars au fabricant d’électronique japonais.

Après la première vente, Sharp a décidé de commercialiser ses produits sous un autre nom début 2019: «Dynabook». «Suite à ce transfert, Dynabook est devenue une filiale à 100% de Sharp», a résumé la société, mettant fin à 35 ans de fabrication de matériel informatique.

Pour rappel, le fabricant Sharp, qui connaissait d’importantes difficultés financières, a lui-même été racheté par le taïwanais Foxconn en 2016.

Premier ordinateur portable en 1985

La société informatique étant en déclin pour un fabricant de semi-conducteurs depuis le milieu des années 2000, Toshiba a été le premier à commercialiser en 1985 un ordinateur portable destiné au marché grand public, le T1100 (écran LCD, batteries internes rechargeables, lecteur de disquettes. ..), alors qu’ils étaient encore relativement volumineux.

Par la suite, Toshiba, qui s’était imposé avec plusieurs séries à succès, comme les lignes Satellite, Portégé ou encore Qosmio dans les années 1990 et 2000, a progressivement perdu de son influence, surtout au cours des 5 dernières années …

Baisse des ventes

Entre 2011 et 2017, les ventes ont chuté de près de 90%, passant de 17 millions d’exemplaires vendus à 1,9 million, comme le rappelle Les Echos. Des entreprises comme Lenovo, HP, Dell et Apple, ainsi que les taïwanais Acer et Asus, ont grignoté sa part de marché.

Au deuxième trimestre 2020, l’américain HP (25% de part de marché) et le chinois Lenovo (24,1%) occupaient la première et la deuxième position sur le marché international des PC. Dell a pris la troisième place, avec seulement 17% de part de marché …

© 2020, Boursier.com