Accueil » News » 5 conseils à suivre pour la rentrée scolaire à petit prix

5 conseils à suivre pour la rentrée scolaire à petit prix

  • par

Ce n’est pas la période la plus agréable de l’année, mais ça doit l’être. L’achat de fournitures scolaires coûte cher. L’année dernière a estimé les familles de France 195 euros le panier moyen pour un étudiant de 6e année. Le plus cher: fournitures telles que calculatrices, boussoles, règles …

Pour éviter les magasins bondés, les ruptures de stock et le stress, il est préférable de commencer à magasiner immédiatement. Même si notre esprit est plus pour les vacances et le farniente que pour la rentrée scolaire. C’est au début du mois d’août que vous avez probablement les meilleurs plans pour la rentrée scolaire à petits prix.

Pour préparer vos achats en toute confiance, voici quelques conseils qui vous permettront d’économiser de précieux euros et, pourquoi pas, de les conserver pour les prochaines vacances.

1. Faites un inventaire de ce que vous avez déjà

Avez-vous tout acheté l’année dernière? Vous n’avez donc pas à tout recommencer. Vous et votre enfant pouvez faire le point sur ce qu’il a déjà et ce qu’il peut réutiliser pour l’année à venir.

En général, les pinceaux et les tubes de peinture peuvent être réutilisés, tout comme les outils de mesure de la géométrie. Il en va de même pour les classeurs ou les sacs qui sont encore en bon état, et tout matériel dans le kit de votre enfant.

2. Achetez ensemble

Acheter ensemble signifie souvent acheter moins cher. Certaines écoles ou associations parents-enseignants proposent d’acheter des fournitures pour que vous puissiez négocier les prix.

Si ce service ne vous est pas offert, rien ne vous empêchera de contacter d’autres parents d’élèves pour passer une commande groupée. Certains magasins spécialisés de fournitures de bureau proposent des prix dégressifs en fonction de la quantité commandée. Si vous commandez en ligne, vous pourrez peut-être également économiser sur les frais d’expédition.

Enfin, vous pouvez également acheter en gros de votre côté acheter du matériel à l’avance pour le reste de l’éducation de vos enfants.

3. Comparez et trouvez de bonnes affaires

Il y a beaucoup de outils en ligne pour comparer les prix entre les différentes marques. Vous pouvez également l’emporter avec vous pour les fournitures scolaires. Certaines associations, comme Emmaüs, proposent également des stocks à très bas prix, qui ont été donnés par des particuliers ou des industriels et des grandes surfaces lorsqu’il s’agit de la fin de lots ou de produits invendus.

N’hésitez pas à vous renseigner sur les bons plans en cours, par exemple grâce à des sites ou applications spécialisés. Par exemple, certains magasins proposent d’échanger un vieux cartable contre des bons, des remises fidélité ou des remises plus ou moins substantielles. Il existe aussi des applications telles que Shopmium ou Coupon Network qui vous permettent de profiter des bons de remboursement en fonction de vos achats.

4. Je n’ai pas d’enfants

Ils veulent souvent le dernier stylo à la mode ou le cartable avec leur personnage préféré. Les enfants ne réalisent généralement pas le mal de tête économique lié au retour à l’école. Pour éviter les crises ou les achats inutiles de gadgets, il vaut parfois mieux faire ses courses seul.

Vous pouvez également être plus méthodique, département par département, sans les vérifier constamment. Gain de temps et d’énergie garantis.

5. Vérifiez les conditions des indemnités de réadmission

L’allocation de retour à l’école (ARS) a été augmentée de 100 euros cette année. Cette aide est fournie aux familles à faible revenu, principalement pour acheter des fournitures scolaires. Il est de 469 euros pour les enfants de 6 à 10 ans, 490 euros pour les enfants de 11 à 14 ans et 500 euros pour les jeunes de 15 à 18 ans.

Avant de vous rendre en magasin, il est préférable de vérifier votre éligibilité. Consultez les critères sur le site Internet de la Caisse d’allocations familiales (CAF). Par exemple, une famille avec un enfant peut être éligible à une aide si les fonds ne dépassent pas 25 093 EUR au cours de l’année écoulée. Gardez également à l’esprit que si votre revenu est légèrement plus élevé, vous pouvez vous renseigner sur une prestation décroissante.

La prestation a déjà été versée à la Réunion et à Mayotte. Il faudra ailleurs en France attendez jusqu’au 18 août.

Le comité de rédaction vous recommande


Lire la suite