Sablé-sur-Sarthe: qui est Denis Rocher, adjoint chargé du commerce

Denis Rocher a été élu maire adjoint de Sablé (Sarthe) chargé du commerce. L’un des premiers projets à être défendu est le marché forain.

Denis Rocher, 7e adjoint, est chargé des relations commerciales et commerciales à Sablé (Sarthe).

Denis Rocher, 57 ans, 7e adjoint en charge des relations commerciales et d’affaires, fait partie du noyau dur de la Nicolas Leudière, le nouveau maire de Le sable (Sarthe). «Nous nous connaissons avec Nicolas depuis plus de 15 ans. J’ai joué de la clarinette et j’ai rejoint l’orchestre Crescendo qu’il dirigeait », explique-t-il.

Manceau, Denis Rocher est arrivé Le sable en 1985 pour travailler à la fonderie Grandry, études d’une fonderie et d’un BTS en informatique en main.

En m’engageant, le patron de l’époque, Claude Pion, je me suis lancé: un fondateur d’informatique qui peut aider ».

Le début de 35 ans chez Grandry.

Lire aussi: Conseil municipal de Sablé-sur-Sarthe. Qui est Olivier Dubois, le premier député

Retour à son évolution professionnelle

Les fonctions de Denis Rocher ont évolué au fil des successeurs. “J’ai commencé à développer de nouvelles pièces. En 1990 je suis devenu responsable informatique”.

En 1999, avec l’arrivée du groupe CF2M, Le Sabolien devient directeur des achats et en 2010 il gère une partie de la partie commerciale «France» puis export. Peu de temps après le rachat de Grandry par Poclain, nouveau développement, Denis Rocher devient responsable de la logistique et de l’administration des ventes.

Récemment, contrairement à la nouvelle direction, il a quitté l’entreprise. “Je cherche maintenant un emploi”.

Lire aussi: Conseil municipal de Sablé-sur-Sarthe. Qui est Esther Lebouleux, assistante aux affaires scolaires

“Nous avons eu une excellente campagne”

Denis Rocher a beaucoup investi dans la campagne de élections municipales. «Nous avons vraiment commencé avec une table rase. Nous avons eu une belle campagne! “, Il croit.

Au cours de sa carrière, il est devenu maire adjoint Commerce et les relations commerciales. Son premier dossier: le marché de la place du champ de foire. Reviendra-t-il sur la nouvelle place Raphaël Elizé?

Le plan qui a été élaboré pour y placer le marché n’est ni fonctionnel ni sûr. Par exemple, les messages ne sont pas ” Vigipirates “Les planteurs sont”.

Les élus nouvellement élus veulent se donner le temps de «quantifier et mesurer l’idée que nous avons avant de nous décider». La décision finale ne devrait pas être prise avant la fin du mois d’octobre.

Autre sujet: le cœur du projet urbain. “Les actions ont été définies et ce qui a été fait est plutôt bien”, admet l’élu. “Les choses vont commencer”.