Accueil » News » Plan comptable – classe 6 (coûts)

Plan comptable – classe 6 (coûts)

  • par

Fabriqué


Modifié

Liste des comptes de classe COÛTER
et un petit
sous-classe ACHATS (SAUF 603)

601

Achats enregistrés – Matières premières (et fournitures)

6011

Matériau (ou groupe) A

6012

Sujet (ou groupe) B

602

Achats enregistrés – Autres fournitures

6021

Matériaux consommables

60211

Matériau (ou groupe) C

60212

Matériau (ou groupe) D

6022

Consommables

60222

Produits d’entretien

60223

Fournitures d’atelier et d’usine

60224

Gardez les fournitures

60225

Fournitures de bureau

60265

Emballage récupérable non identifiable

60267

Forfaits à usage mixte

6031

Variation des chaussettes en matières premières

6032

Changer en chaussettes pour d’autres fournitures

6037

Changement de chaussettes en matières premières

604

Achats d’études et de services

605

Achats de matériaux, équipements et travaux

606

Achats non exécutés de matériaux et de fournitures

6061

Fournitures non stockables (eau, énergie, etc.)

6063

Entretien et fournitures pour petits équipements

6064

Exigences administratives

6068

Autres matériaux et fournitures

607

Achats de biens

6071

Marchandises (ou groupe) A

6072

Marchandises (ou groupe) B

608

Frais accessoires inclus dans les achats

609

Réductions, rabais et remises obtenus sur les achats

6091

– matières premières (et fournitures)

6092

– autres fournitures stockées

6094

– études et services

6095

– matériel, équipements et travaux

6096

– fournitures non remplies

6098

Remises, rabais et remises non attribués

Autorité des normes comptables – Art. 946

Les charges d’exploitation normales et courantes sont enregistrées dans les comptes 60 «Achats», 61/62 «Autres coûts externes», 63 «Impôts, taxes et paiements assimilés», 64 «Frais de personnel» et 65 «Autres frais de gestion courante».

Les dépenses de la classe 6 sont enregistrées hors taxes récupérables.

Les comptes 60 à 69 ne comprennent pas les montants affectés aux investissements ou investissements directement liés aux comptes 20 « Immobilisations incorporelles », 21 « Immobilisations corporelles », 23 « Immobilisations en cours », 26 « Participations et créances en participations « , 27 » Autres immobilisations financières « et 50 » Valeurs mobilières « .

Exceptionnellement, si les entités ne sont pas en mesure de faire de telles distinctions au moment de leur rédaction, soit parce qu’elles ne connaissent pas la nature des montants à engager, soit elles ignorent encore les L’affectation à affecter à ces montants, l’allocation des coûts redistribuables, se fera en fin d’année en les saisissant en fonction de leur répartition et de leur nature:

  • soit en débitant un compte de bilan en créditant le compte «production capitalisée» ou en créditant les sous-positions du compte 79 «transferts de coûts»;

  • ou par débit d’un autre compte de dépenses en créditant les sous-rubriques concernées du compte 79 «Transferts de coûts».

déjà couverts par des dispositions. Les provisions précédemment constituées sont annulées par crédit du compte 78 «Reprise des amortissements et provisions».

Art. 946

Autorité des normes comptables – Art. 946-60

Comme les stocks, les achats sont classés selon une nomenclature propre à l’entité dont le mode de constitution et de compatibilité avec la nomenclature officielle des biens et services est identique à ceux déjà indiqués dans les comptes. classe 3 (stocks et travaux en cours).

Les marchandises dont la destination est indéterminée lors de leur entrée dans les actifs de l’entité sont enregistrées comme s’il s’agissait de marchandises à vendre. Leur affectation éventuelle aux immobilisations aura lieu ultérieurement. Ce sera irréversible.

Les achats sont débités des comptes 601 « Achats économisés – Matières premières (et fournitures) », 602 « Achats épargnés – Autres fournitures », 604 « Achats d’études et de services », 605 « Achats de matériaux, équipements et travaux », 606 « Achats de matières et fournitures hors stock »et 607« Achats de marchandises »au prix d’achat, droits de douane compris.

Des subdivisions de compte d’achat peuvent être ouvertes pour identifier:

  • achats en France et à l’étranger;

  • les achats que l’entité a effectués auprès d’entités affiliées ou avec lesquelles elle a une entité détenue.

Les remises en espèces sont créditées sur le compte 765 «Remises acquises».

Les entités ont la possibilité de comptabiliser les frais d’achat accessoires payés à des tiers, tels que le transport, les commissions et l’assurance, directement sur l’un des comptes d’achat 601 à 607 et non sur les comptes de dépenses par nature, lorsque ces coûts peuvent être imputés avec certitude à un ou plusieurs autre catégorie de produits ou de marchandises.

Afin de permettre aux entités de fournir plus facilement le détail des frais accessoires inclus dans les achats de l’année, le compte 608 peut être utilisé pour regrouper ces frais par catégorie, tout en conservant la ventilation par nature en subdivisions de ce compte.

Lorsque l’entité a reçu les biens ou les fournitures sans la facture correspondante, les comptes d’achat ci-dessus doivent être débités du compte 408 «Fournisseurs – Factures non reçues».

Les biens et services externalisés qui sont directement intégrés dans le cycle de production de l’entité sont enregistrés dans ses achats qui sont débités des comptes:

  • 604 « Achat d’études et de services »;

  • 605 « Achats de matériaux, équipements et travaux ».

Le compte 606 comprend tous les achats qui ne peuvent pas être stockés, par exemple, l’eau et l’énergie, ou qui ne sont pas stockés par l’entité, tels que ceux liés à des fournitures qui ne passent pas par un compte magasin, et y compris les nouveaux existants, à la fin de l’année débité du compte 486 «Frais payés d’avance».

Le compte 609 «Remises, remises et remises obtenues sur les achats» enregistre les remises, remises et remises sur les achats obtenus auprès des fournisseurs, dont le montant, non déduit des factures d’achat, n’est connu qu’après la réservation. de ces factures.

Art. 946-60

Autorité des normes comptables – Art. 946-603

Le compte 603 «Variation des stocks» est réservé à l’enregistrement des variations des stocks de marchandises et de marchandises.

Les soldes des sous-positions 6031 « Variation des stocks de matières premières (et stocks) », 6032 « Variation des stocks d’autres fournitures » et 6037 « Variation des stocks de biens » du compte 603 représentent la différence entre la valeur des stocks de fournitures et de biens à la fin de l’exercice et la valeur de ces stocks à la fin de l’exercice précédent, c’est-à-dire la différence de valeur entre le stock de clôture, également appelé stock de départ, et le stock d’ouverture, appelé stock d’entrée, sans prise en compte des amortissements.

Ces comptes d’écart de stock sont débités pour les postes qui les concernent de la valeur du stock d’ouverture et crédités de la valeur du stock de clôture. En conséquence, le solde du compte 603 représente la variation totale de la valeur de l’inventaire du début à la fin de l’année.

Les soldes des comptes 6037 d’une part et 6031 et 6032 d’autre part peuvent être créditeurs ou débiteurs. Ils apparaissent au compte de résultat comme des comptes de correction dans plus ou moins les achats de biens d’une part et les livraisons d’autre part.

Art. 946-603