Point sur la situation de la MJC à Durban-Corbières

La MJC, comme de nombreuses institutions ouvertes au public, est fermée depuis le 16 Mars. Dans la situation sanitaire qui perdure à ce jour, malgré le décret no. 2020-663 du 31 Mai 2020, qui engage les MJC dans une réouverture progressive et limitée, ne parvient toujours pas à redémarrer ses opérations comme il le souhaiterait. Dans cette configuration, le conseil d’administration s’est réuni lundi 27 Juillet conformément à “ gestes de barrière “en présence du Maire Alain Laborde à envisager tous les moyens possibles pour reprendre même partiellement son activité pour répondre aux besoins et aux désirs respectifs des membres.

Concernant les contributions : l’inscription à une association légale à partir de 1901 n’est pas couverte par les services commerciaux. La relation entre un club et un membre ne peut donc être assimilée à une relation entre un prestataire et son client. L’adhésion, renforcée par le paiement d’une cotisation annuelle, est en effet un acte volontaire qui n’implique pas l’achat d’un service payant. Les membres sont parties prenantes d’un projet collectif dans un certain cadre légal, et en aucun cas consommateurs d’activités proposées lors de la réunion. C’est le principe de la vie associative et il est indivisible, même s’il n’exclut pas la possibilité de proposer des solutions ou des gestes compensatoires à l’égard de ses membres. C’est dans cet esprit que le conseil d’administration envisagera d’accorder un crédit, compte tenu de la situation (incapacité à poursuivre les cours), si le montant de la cotisation annuelle dépasse 50 €.

Précautions sanitaires : confirmation de présence avant chaque séance téléphonique (au cas où la section doit respecter un certain nombre de participants). Le port d’un masque est obligatoire dans la MJC pendant les activités si les mesures de distance ne peuvent être strictement observées. Distance physique de deux mètres pendant la leçon de mouvement et d’un mètre assis. Pas d’échange et de prêt de matériel entre les membres. Lavage à la main obligatoire et gel hydroalcoolique dans le hall de la MJC et dans la salle d’activités. La sécurité des membres et des travailleurs est primordiale, de sorte que le rétablissement, si cela se produit, se fera progressivement. Les conditions sanitaires diffèrent nécessairement d’une pratique à l’autre Activité tranquille ou activité de haute intensité, à l’intérieur ou à l’extérieur, avec ou sans équipement, aucune n’est la même.

Section danse: le département de danse recherche un chef de département pour remplacer Natacha.

En cas de reprise, les activités reprendront après les vacances. La présidente a déclaré qu’elle était en contact avec la mairie en attendant un accord.