Accueil » News » Ce qu’il faut retenir de la rencontre de la communauté d’agglomération du bassin Aurilac (Cantal) le 30 juillet

Ce qu’il faut retenir de la rencontre de la communauté d’agglomération du bassin Aurilac (Cantal) le 30 juillet

  • par

Achat de matériel d’hygiène et de sécurité pour protéger les agents du virus, augmenter la contribution au solde de divers budgets supplémentaires pour compenser la perte de revenus commerciaux tels que les campings communautaires et le centre aquatique, versement d’une prime exceptionnelle pour les agents qui continuent du service pendant l’incarcération … La crise sanitaire et les premières implications économiques pour les finances étaient à l’ordre du jour de la réunion publique de la communauté urbaine du bassin d’Aurillac (Caba), qui s’est tenue le jeudi 30 juillet au Palais des Congrès.

Pierre Mathonier, élu président de l’Agglo d’Aurillac, a fortement remanié le pouvoir exécutif

Une décision « douloureuse » de modifier le budget

Pour la première fois après sa nomination, le 16 juillet, Pierre Mathonier (PS) en tant que président de l’Agglo a évoqué la décision « douloureuse » de modifier le budget, suite aux coupes dans l’épidémie de Covid-19.
Et ce n’est que le début …

Les finances des collectivités locales auront un impact négatif d’environ 7,3 milliards d’euros en 2020 en raison de la crise des coronavirus, estime un rapport du représentant du Gers Jean-René Cazeneuve, publié mercredi.

La délibération habituelle après l’adoption des comptes administratifs et de gestion de la communauté pour 2019, adoptés à l’unanimité quelques instants plus tôt, permet une décision rectificative pour prendre en compte les résultats financiers définitifs. Mais celui présenté jeudi soir visait principalement à intégrer dans les autorisations budgétaires pour 2020 «les impacts déjà identifiés de la crise sanitaire sur l’ensemble des ressources et charges et à adapter les crédits aux mesures prises», a rappelé Christian Poulhès, premier adjoint. Président en charge des finances et de l’administration générale.

Crédits débloqués pour soutenir les entreprises

L’Agglo a également budgétisé « les crédits nécessaires » pour financer les mesures de soutien aux entreprises de la région, que la Communauté complètera en plus d’aides d’État plus générales.

Cela le rendra disponible immédiatement et dans le même délai que l’aide régionale pour laquelle l’aide est accordée.

Sur ce dernier point, Sylvie Lachaize, élue d’opposition à la ville d’Aurillac, a voulu savoir «sans polémique» si le nouveau directeur avait envisagé une réduction exceptionnelle de la Contribution foncière des entreprises (CFE) au profit des PME parmi les secteurs les plus ont été affectées économiquement et financièrement par la crise du Covid-19, étant donné l’ampleur de leur détérioration perçue en raison notamment de leur dépendance à l’égard de l’accueil du public, « comme les hôtels, les restaurants, le tourisme ». Elle est particulièrement préoccupée par le calendrier au plus tard le 31 juillet avait été institué pour délibérer dans ce sens.

« Autres mesures prises ultérieurement »

La direction, qui a pris le relais le 16 juillet et s’est réunie pour la première fois lundi, a déclaré: «Nous n’avons pas forcément eu le temps de travailler sur cette demande, qui nous a été envoyée par Umih (Association des propriétaires d’hôtels et de restaurants du Cantal, Note de la rédaction) la semaine passée. Les coûts étaient un peu courts », a déclaré Pierre Mathonier, qui a demandé aux services de Caba d’étudier l’impact de cette mesure.

«Il s’avère que pour de nombreux sites, le CFE est calculé sur la base du chiffre d’affaires. Donc, si ce dernier tombe à cause du Covid, le CFE baissera automatiquement. Ensuite, il faut chercher d’autres emplacements dont la contribution est basée sur la valeur locative. Je comprends qu’il existe des mesures immédiates après Covid, mais il y a aussi des mesures de soutien qui seront prises plus tard. « 

Pierre Mathonier (Président de la communauté d’agglomération du bassin d’Aurillac)

Emmanuel Tremet