Accueil » News » Conseil municipal: vote du budget et limogeage de l’opposition

Conseil municipal: vote du budget et limogeage de l’opposition

  • par

Le conseil municipal s’est réuni le mardi 28 juillet. Le maire, Jean Vila, a ouvert la réunion et a nommé Frédéric Sallé comme secrétaire de la réunion. Quorum atteint avec 6 absences justifiées avec procuration.

La rencontre a été marquée pour la première fois par une nouvelle démission de l’opposition. Après Carmen Soler et Michel Zielyk, remplacés par Évelyne Cuenet et Rémi Boix, c’est au tour de Jean-Jacques Saupique de faire place à Martine Coste.

Budget primitif

Jean Vila a ensuite annoncé les principaux objectifs du budget, notamment: pas d’augmentation des taxes, pas de prêt supplémentaire, mais aussi l’achat de matériel pour la propreté de la ville, le don par enfant réduit à 60 €, la transition d’un agent territorial à plein temps pour l’école et les études hydrauliques au niveau de Las Illas.

Joseline Lafon a présenté le budget municipal initial. Un budget qui s’équilibre dans la partie opérationnelle de 2 644 610 € et en investissements à 587 421 €; pour un budget total de 3 232 032 €, a voté avec 18 voix pour et 5 contre.

Les éléments suivants ont été présentés et votés successivement: le budget de l’eau et de l’assainissement; le budget du CCAS (18 pour, 4 contre, 1 abstention, l’opposition le juge trop faible et dénonce un manque de clarté dans les projets); et enfin le budget du lotissement Les Jardins de la Coste.

Il y a eu un vote sur la mise à jour du mode de paiement et l’ouverture d’un dépôt de fonds (DFT) des six autorités fiscales municipales. Cela permet d’offrir aux utilisateurs de nouveaux moyens de paiement, par carte de crédit ou encore via internet, pour le musée du liège et la bibliothèque, la chapelle Saint-Martin-de-Fenollar, la restauration scolaire, le service des études guidées, le service de l’âge parascolaire. ..

Le conseil municipal a ensuite voté pour initier une concertation pour réaliser une étude hydraulique préalable aux travaux et la préparation d’un dossier de loi sur l’eau, suite aux intempéries qui ont frappé Las Illas en octobre 2019.

Enfin l’impasse du Camp de la Costa est officiellement née pour le nouveau quartier résidentiel; il a été procédé à un vote sur l’établissement d’un règlement intérieur concernant l’occupation de la salle de danse. Concernant les inquiétudes concernant le relais téléphonique non fonctionnel de Las Illas, soulevées par Mme Cuenet, le maire a répondu qu’il écrirait une lettre à l’opérateur qui est en charge de sa construction.