Accueil » News » 21e anniversaire de l’accession au trône du roi Mohammed VI – Le Courrier Stratégique

21e anniversaire de l’accession au trône du roi Mohammed VI – Le Courrier Stratégique

  • par

Le roi Mohammed VI a prononcé un discours devant la nation à l’occasion de la journée du trône mercredi. Dans son discours, le Souverain a souligné l’importance accordée à la santé des familles marocaines face à la pandémie de Covid-19 à travers des mesures et décisions cruciales.

Dans le même temps, le roi a remercié les différentes agences gouvernementales pour avoir rempli leur mission en veillant à ce que la prolifération pandémique soit stoppée.

Quant aux différents secteurs industriels gravement touchés, aux revenus familiaux et au budget de l’Etat, un fonds spécial a été mis en place à la demande spéciale de Son Haut Royal pour faire face aux conséquences sanitaires et sociales de la pandémie, portant sur 33 milliards 700 millions de dirhams.

Les dépenses totales à ce jour sont de 24 milliards 650 millions de dirhams. Ce montant a permis le financement de mesures de soutien social et l’achat du matériel médical nécessaire.

Par ailleurs, 5 milliards de dirhams seront alloués à la Caisse Centrale de Garantie dans le cadre de la reprise économique.

De plus, face aux signes de détente constatés, le Roi appelle à la vigilance, à la solidarité, au respect des mesures sanitaires et à l’élaboration d’un plan qui maintient la mobilisation nécessaire et permet, si nécessaire, de faire face à une éventuelle deuxième vague de la pandémie.

Un ambitieux plan de relance économique sera lancé pour restaurer les secteurs manufacturiers, accroître leur capacité à créer des emplois et préserver les sources de revenus.

Environ 120 milliards de dirhams seront injectés dans l’économie nationale pour soutenir les entreprises, principalement des petites et moyennes entreprises, qui sont le maillon central du tissu économique national, soit l’équivalent de 11% du PIB. A ce rythme, le Maroc fait partie des pays les plus audacieux en matière de politique de reprise économique post-crise.