Accueil » News » Covid-19: le nombre de touristes internationaux pourrait diminuer de 60 à 80% en 2020

Covid-19: le nombre de touristes internationaux pourrait diminuer de 60 à 80% en 2020

  • par

De janvier à mai 2020, la pandémie de coronavirus a déjà coûté 320 milliards de dollars à l’industrie du tourisme, rapporte l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Un passant avec un masque passe devant un magasin fermé à Santa Monica, en Californie, au milieu de l’épidémie de coronavirus le 28 juillet 2020. (© AFP / VALERIE MACON)

Le secteur du tourisme est en berne. Partout dans le monde, leOrganisation mondiale du tourisme (OMT) qui a été estimée le mardi 28 juillet 2020 la pandémie avait déjà coûté 320 milliards de dollars à l’industrie du tourisme de janvier à mai.

Au cours de cette période, le nombre de touristes internationaux a diminué de 56% par rapport à 2019, soit 300 millions de visiteurs en moins.

Jusqu’à 1,2 billion de dollars de pertes

L’OMT attend une baisse de 60 à 80% du nombre de touristes internationaux d’ici 2020, avec des pertes de 910 milliards de dollars à 1,2 billion de dollars.

le Grèce comme l’Espagne, ou l’île portugaise de Madère, où les masques sont obligatoires dans la rue et les visiteurs sont examinés, font partie des pays durement touchés par l’effondrement du tourisme.

lel’Espagne le nombre de nouveaux cas quotidiens a plus que triplé au cours des deux dernières semaines, pour atteindre plus de 1 800. Après la France et le Royaume-Uni, l’Allemagne a conseillé à ses ressortissants de ne pas s’y rendre.

Et la Grèce a annoncé que ‘encore une fois, le masque a été rendu obligatoire dans presque tous les endroits fermés.

Des spectateurs masqués arrivent au théâtre antique Herodus Atticus au pied de l'Acropole le 28 juillet 2020 pour un concert de l'Opéra national grec d'Athènes.
Des spectateurs masqués arrivent à l’ancien théâtre Herodus Atticus au pied de l’Acropole le 28 juillet 2020 pour un concert de l’Opéra national grec d’Athènes. (© AFP / Louisa GOULIAMAKI)

Lire aussi: Covid-19: les restrictions se multiplient avec l’augmentation du nombre de cas dans le monde

Bidonvilles infectés

ABEILLE Bombay, une étude commandée par la ville et publiée mardi, montre que plus de la moitié des habitants des bidonvilles de l’ouest de l’Inde semblent avoir le virus corona et avoir des anticorps.

leL’Inde est déjà le troisième pays le plus touché au monde après les États-Unis et le Brésil, avec près de 1,5 million de cas.

La maladie est déjà apparue dans le monde 654477 tués, selon le dernier rapport duAFP Mardi. Les États-Unis restent le pays le plus touché avec plus de 149 000 morts, devant le Brésil (88 539). La Colombie a dépassé la barre des 9 000 morts.

Lire aussi: Covid-19: la crise les a laissés dans l’incertitude, attestent les travailleurs

Source: © 2020 AFP