Accueil » News » Baisse des ventes chez IBM au deuxième trimestre

Baisse des ventes chez IBM au deuxième trimestre

  • par


C'était les divisions Finance, GBS et GTS

Ce sont les divisions Finance, GBS et GTS qui ont réduit les revenus de Big Blue. (Crédit: Steve Buissinne / Pixabay)

Avec une baisse des ventes de 5,4% à 18,1 milliards de dollars au deuxième trimestre et un bénéfice net en chute libre, on pourrait penser qu’IBM n’a pas suivi la période de crise sanitaire. Mais dans le même temps, les revenus du cloud ont grimpé en flèche.

Si de nombreux gants informatiques sont enfermés et que la crise relie la pandémie de coronavirus, Big Blue sera moins efficace que d’habitude. Sans parler d’affaiblissement, IBM a clôturé le deuxième trimestre de l’exercice 2020 avec une baisse des revenus de 5,4% à 18,1 milliards de dollars. Le bénéfice net est particulièrement en souffrance, passant de 2,5 milliards de dollars à la même période l’an dernier à 1,4 milliard de dollars au cours des trois derniers mois, en baisse de 46%.

C’est la Direction Financière, qui intègre également la vente de matériels d’occasion, avec un chiffre d’affaires en baisse de 25% à 265 millions de dollars, en raison de la baisse progressive du financement commercial des équipementiers, précise le groupe dans son communiqué. Un autre point à noter est la baisse de son activité, Global Business Services, qui comprend le conseil, la gestion des applications et les services de processus mondiaux. L’entité termine néanmoins le deuxième trimestre de 3,9 milliards de dollars de chiffre d’affaires, mais recule de 7% en raison de la baisse des activités de conseil et de gestion des applications, indique le groupe sans plus de détails. . Le chiffre d’affaires cloud de cette division a augmenté de 12%. De même, le segment Global Technology Services, qui comprend les services d’infrastructure et de cloud computing et le support technologique, a généré 6,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires, en baisse de 8% (qui a augmenté de 18% en lien avec le cloud dans ce groupe).

Augmentation de 30% du chiffre d’affaires total du cloud

En général, toutes les activités liées au cloud se développent au sein d’IBM. La partie Cloud & Cognitive Software (qui comprend les plates-formes Cloud & Data, y compris Red Hat, les applications cognitives et les plates-formes de traitement des transactions) a augmenté de 3% à 5,7 milliards de dollars. Cependant, l’activité des plates-formes Cloud & Data a augmenté à elle seule de 29%. Enfin, la division Systèmes (matériel informatique et logiciels d’exploitation) a affiché des revenus de 1,9 milliard de dollars, en hausse de 6%. Les opérations d’IBM Z explosent avec une croissance de 69% et les ventes cloud de cette division ont augmenté de 22%. Sur l’ensemble de ses opérations, IBM a signalé que les ventes de cloud avaient augmenté de 30%.