Accueil » News » Lézignan-Corbières: citoyens, cliquez et votez pour vos projets favoris

Lézignan-Corbières: citoyens, cliquez et votez pour vos projets favoris

  • par

Citoyenneté. Dans le cadre du budget participatif du département (1,5 million), 16 projets sont proposés par les habitants de la zone.

Le département de l’Aude a décidé de consacrer 1,5 million d’euros à la mise en œuvre de projets exclusivement proposés par les habitants. Sur le territoire de Lézignan, pas moins de 16 propositions sont passées par les étapes de sélection. On a jusqu’au 15 septembre pour les soutenir en cliquant jeparticipe.aude.fr

Sélection

Sport, culture, environnement, solidarité, patrimoine et tourisme, jeunesse et éducation: dans cet ordre, les Audois ont exprimé leurs attentes et leurs projets. Pour Valérie Dumontet, vice-présidente de département et échevin du canton de Jules Escaré, il s’agit d’un «Outil de démocratie participative qui donne aux citoyens la possibilité de décider et d’agir: s’il est voté, le projet sera financé à 100%». C’est aussi l’occasion pour les élus locaux de mieux comprendre les aspirations de la population. Et ceux-ci sont nombreux. Environ 800 projets ont vu le jour et ont dû être décidés. «Les règles budgétaires participatives ont été élaborées avec 2600 Audois, soit directement, soit par questionnaire. Un comité de suivi a ensuite été mis en place avec un tiers des conseillers départementaux et deux tiers des citoyens. Une équipe projet composée de dix techniciens du département et de deux jeunes en la fonction publique a contacté les 800 personnes qui ont soumis une idée.  » Un travail long et minutieux qui a permis d’éviter les doubles emplois, de vérifier la faisabilité des projets ou de voir s’ils pouvaient être intégrés dans les politiques ministérielles. « 259 projets crédibles, réalisables et réalisables ont été validés l’année suivante », dont 16 sur le territoire intercommunal de Lézignanais (voir encadré).

À vos souris!

Il est maintenant temps de voter pour vos projets préférés. Toutes les propositions représentent un budget de 9 millions d’euros. Le département finance jusqu’à 1,5 million de personnes avec le plus de votes. « Compte tenu de la présence de covid, les porteurs de projet ne peuvent pas mener une campagne de communication sur le terrain … J’encourage les habitants du canton à regarder les projets proposés sur leur territoire et ce qui se fait ailleurs », lance Valérie Dumontet.

Pour participer, vous devez avoir 16 ans et résider dans le département. Pour valider votre choix, vous devez voter sur 4 projets différents. Alors, cliquez avec votre souris et votez pour les citoyens!

3 projets départementaux ont été sélectionnés sur le territoire

A Conilhac, l’association Jazz / Conilhac en terre d’Aude souhaite développer des rencontres pédagogiques entre musiciens et jeune public. A Fabrezan, l’association Paroles de femme Aude propose un «speech house» pour sortir de l’isolement (ateliers, conférences, débats, soirées, etc.). A Lézignan, La Maison des jeunes envisage d’ouvrir un fablab pour les citoyens écologiques (laboratoire pour démocratiser l’accès aux outils de production numérique, apprendre à le faire soi-même, créer, réparer, etc.).

Les autres projets sélectionnés dans la région de Lézignan

A Fabrezan, l’association Aux ombres habitants souhaite ouvrir des projets participatifs à visée environnementale (plantation d’arbres et de haies, création d’espaces verts entre les vignes et le village pour des spectacles, des rencontres, etc.). Toujours à Fabrezan, l’audioguide Citizen Collective souhaite mettre en place des visites guidées de monuments historiques et de lieux d’intérêt. A Lézignan-Corbières, l’Association des jeunes lézignanais prévoit la création d’une chaîne de radio (avec un studio d’enregistrement et des ateliers d’initiation ou de perfectionnement artistique). A Ornaisons, l’association des chansons d’Ornai envisage d’acquérir une scène couverte et mobile pour multiplier les festivités dans le Lézignanais. A Roubia, Epops Biodiversité (écologie urbaine) a besoin d’un équipement professionnel pour amener la nature au cœur des villages et démarrer un projet-échantillon avec 300 plantes grimpantes. A Thézan, les Amis du Patrimoine souhaitent travailler à la restauration du beffroi municipal, âme du village. A Lagrasse et St-Pierre-des-Champs, l’association Clef des Champs s’occupe des anciens chapiteaux en pierre sèche et souhaite en sauver 10 de plus.

A Lagrasse les Amis de l’orgue de l’église St-Michel (festival de piano « En noir et blanc ») veulent acheter un piano de concert pour le nombre de prestations musicales, de master classes et de résidences d’artistes. A Tournissan, les Amis du sentier et du patrimoine Francis Lastenouse ont pour objectif de mettre en place un site d’observation sur le vent à des fins pédagogiques. À Mouthoumet, l’association de développement des Hautes Corbières envisage d’acquérir un véhicule 9 places et un véhicule utilitaire électrique pour favoriser la mobilité des résidents. A Termes, les Amis du Moulin veulent redonner vie à l’un des derniers moulins à eau des Corbières, celui de La Buade, pour en faire un lieu de préparation du pain pour tous. A Cascastel-des-Corbières, le club informatique a pour objectif d’accompagner la population rurale dans la transition numérique en mettant à disposition des équipements et des savoir-faire informatiques.