Accueil » News » Report de l’accord avec Selo pour les installations touristiques

Report de l’accord avec Selo pour les installations touristiques

  • par

Le conseil municipal s’est réuni le vendredi soir 17 juillet. Il y avait plusieurs points à l’ordre du jour. Le plus important a été, comme auparavant, le retour anticipé des deux gîtes villages et du golf sous la responsabilité de la municipalité, alors que la délégation de service public au Selo était encore active pendant plusieurs années. Si les pourparlers avec le syndicat se déroulent sans heurts et que le transfert est en vigueur à partir du 1er juillet, l’accord n’est pas encore finalisé. Cependant, après consultation des conseillers municipaux et d’un avocat, le maire n’a pas voulu valider la proposition de Selo telle quelle. Plusieurs problèmes, y compris la formulation sur la manière de déterminer le montant, peuvent échouer au contrôle de légalité des services préfectoraux. Les deux parties s’entendent sur le montant que le Selo a accepté de baisser à 300 000 $ au lieu de doubler au départ. Un autre point controversé concerne la responsabilité comptable de la gestion avant le 1er juillet. La majorité élue a donc décidé de reporter la signature du projet d’accord au prochain conseil après les amendements. L’opposition, représentée par Bernadette Rousson, a refusé de voter. A l’exception de sept gîtes du village de La Bruyère qui restent fermés en attendant les travaux, les autres peuvent tous recevoir des touristes. Le taux de remplissage est déjà bon et devrait approcher les 100% au plus fort de la saison. Des travailleurs saisonniers supplémentaires renforceront même l’équipe existante. Le conseil a décidé de rejoindre la fédération des institutions publiques locales pour trouver un moyen satisfaisant de gérer ces équipements touristiques à plus long terme. La zone du camping-car est à quelques centaines de mètres sous la crèche. Il relèvera d’une concession accordée à Camping-Car Park, qui fournira les équipements du terrain (eau potable, récupération des eaux usées, électricité et barrière, etc.). 21 places seront créées et payées. Une partie du revenu et de la taxe de séjour va à la ville. Pour remplacer un véhicule déclassé, la ville achètera un Renault Kangoo ZE (électrique) pour 15 000 € HT, déduction faite des aides en cours, plus 60 € HT par mois de location de batterie. Cependant, l’annonce de nouvelles aides d’État pourrait encore réduire la facture de 4 000 euros. La rénovation de la salle polyvalente, notamment du parquet, a de nouveau été évaluée à 37 000 €. Une aide d’État sera demandée. La phase finale des travaux à Auxillac est terminée. Le montant devrait atteindre 131 000 euros.

Correspondant Midi gratuit: 06 42 89 97 55

Aller à pied

Rand’Olt organise une randonnée d’une demi-journée à La Capelle ce jeudi 23 juillet. Les départs se font à 8h de Pré Commun. Renseignements au 06 71 51 06 22, randolt-la-canourgue.jimdo.com/.