Accueil » News » BlackRock sanctionne 53 entreprises et surveille 191 autres sur leurs efforts climatiques

BlackRock sanctionne 53 entreprises et surveille 191 autres sur leurs efforts climatiques

  • par

(Agence Ecofin) – 244 entreprises sont dans le collimateur de BlackRock en raison d’une action climatique insuffisante. Le gestionnaire d’actifs a déjà sanctionné 53. Les autres pourraient subir le même sort s’ils cessent de le faire pour protéger les intérêts des clients de l’investisseur.

Le gestionnaire d’actifs, BlackRock, a identifié 244 entreprises qui, selon lui, ne progressent pas suffisamment dans le domaine de la politique climatique.

Entre autres, des sociétés observatrices, le producteur de charbon Peabody Energy, le pétrolier ExxonMobil ou les constructeurs automobiles Daimler et Volvo. 191 entreprises sont sous surveillance et disposent désormais d’un délai de 12 à 18 mois pour consentir des efforts plus substantiels pour améliorer le climat.

BlackRock affirme avoir voté contre le renouvellement du mandat des administrateurs et dirigeants de 53 des sociétés ciblées, qui ont ignoré ses avertissements précédents sur la question climatique. 37 proviennent de l’industrie laitière.

Ces sanctions sont la première preuve tangible du changement de politique du plus grand gestionnaire d’actifs du monde qui, après des années passées à négliger le problème climatique, s’est retourné sous la pression des ONG.

« Notre approche des enjeux climatiques en particulier est de concentrer nos efforts sur les secteurs et les entreprises où le changement climatique représente le plus grand risque matériel pour les investissements de nos clients », dit le groupe.

Gwladys Johnson Akinocho

Lisez aussi:

24/01/2020 – BlackRock crée un fonds climatique de 500 millions de dollars, dont 25% en Afrique