Accueil » News » Divers cantons et municipalités distribuent des masques aux ménages en situation d’insécurité – rts.ch

Divers cantons et municipalités distribuent des masques aux ménages en situation d’insécurité – rts.ch

  • par

Il a déjà été difficile de trouver un logement bon marché à Genève, Lausanne ou Zurich, et cela ne s’améliorera pas: selon une étude commandée par l’Office fédéral du logement (OFL), la situation dans ces grandes villes résultera de la crise de Covid .

Selon l’OFL, près d’un quart des ménages suisses vivent dans des logements insatisfaisants: soit leur loyer est trop lourd sur leur budget, soit l’appartement est trop petit ou en mauvais état. Mais avec la crise imminente, ils sont susceptibles d’être encore plus nombreux. « Le chômage augmente de 40% le risque d’être dans un état insatisfaisant. Il y aura certainement plus de ménages en difficulté, qui devront chercher d’autres opportunités et des logements différents », a expliqué Daniel Sager, économiste et co-auteur. de l’étude.

Ce sont les maisons les moins chères convoitées par ces ménages en difficulté. A Genève, Lausanne et Zurich, la demande est déjà en augmentation: « On constate que dans les grands centres, le temps de publication des petites annonces d’appartements bon marché diminue rapidement par rapport aux autres régions », explique Daniel. Sager.

Plusieurs experts immobiliers ne partagent pas cette conclusion, qu’ils trouvent trop précipitée. Si de nombreux ménages ont repris leur recherche d’appartements après la semi-détention, ils ne peuvent pas encore conclure qu’ils le font pour des raisons financières.

>> Écoutez La Matinale de retour à cette étude jeudi:

Covid-19 rendra les ménages plus vulnérables et augmentera la pression sur le logement bon marché [Salvatore Di Nolfi - Keystone]Salvatore Di Nolfi – Clé de voûte

La crise de Covid-19 va stimuler la demande de logements bon marché, selon une étude / La Matinale / 1 min / aujourd’hui à 6h00