Val d’Arry. Rififi au Conseil: budget approuvé malgré un vote contre l’opposition

Lundi 15 juin 2020, la Mairie du Val d’Arry (Calvados) s’est réunie à la mairie de Noyers-Bocage, présidée par le maire Jacky Godard.

Le maire de Val d´Arry (Calvados) Jacky Godard, entouré des adjoints au maire: Arnaud Dubois, Christelle Lecapitaine, Valérie Gillette et Philippe Pelletier. (© La Voix Le Bocage)

La réunion a débuté le lundi 15 juin 2020 avec une remise foulard aux trois nouveaux maires adjoints de la nouvelle commune de Val d´Arry (Calvados): Christelle Lecapitaine, adjointe au maire de Noyers-Bocage; Valérie Gillette, mairesse adjointe de Tournay-sur-Odon et Philippe Pelletier, mairesse suppléante de Missy.

Avant la présentation du compte administratif et du budget d’origine, l’opposition a été entendue par le vote de Chrétiens Vengeons :

Nous pensons qu’il serait préjudiciable pour une première réunion du conseil municipal de préparer l’administration et le budget initial le même jour, tandis qu’une autre réunion était prévue fin juin. “

“Il nous a semblé plus sensé de maintenir cette réunion. Après le incarcération que nous venons de subir, les gens sont fatigués et doivent partir en vacances », répond le maire.

Lire aussi: Jacky Godard élu maire du Val d’Arry, les maires adjoints désignés

Une fois le compte administratif présenté, l’opposition a exprimé son mécontentement en votant contre. Madame. Rieu est surpris:

Le compte administratif est fait par mes services. Tous les coûts et reçus étaient justifiés par des pièces justificatives. Je suis surpris que nous votions contre, c’est la première fois que je le vois. Je déclare la régularité des comptes et leur conformité aux normes légales. Le compte de gestion est contrôlé par le bureau d’audit, en cas d’illégalité je connecte mon argent personnel. “

Lors de cette réunion, le maire a proposé d’accorder une prime exceptionnelle 3 agents particulièrement actif pendant l’état deUrgence sanitaire Covid-19. «Nous avons constaté que certains agents prenaient des risques et étaient efficaces pour faire face à cette crise. Tout le personnel a montré un investissement très important au cours de cette période “, a déclaré Jacky Godard.

Budget transport

Le résultat budgétaire de l’exercice 2019 fait apparaître un déficit de fonctionnement de 4 931,44 €. Ce déficit s’explique en partie par l’arrivée des revenus du département en janvier 2020. Pour 2020, le montant des revenus est estimé à 31 931,34 €. “Moins de carburant est prévu car les bus ne roulent pas depuis deux mois”, explique Ysaline Letouzey.

Assainissement

Le budget présente un excédent de fonctionnement de € 74 027,32 et investissement de € 114 282,71. Ces montants sont transférés au budget primitif 2020.

Il y a une différence entre le budget prévu et le budget mis en œuvre, car les travaux d’extension du réseau sur Le Locheur et Missy n’ont pas été réalisés. “

Budget primitif de la commune

Dans la partie investissement, le budget est équilibré à 929 094,78 €. Dans la zone d’exploitation, il est équilibré, € 1 689 009,39 de recettes pour € 1 366 683,15 de les dépenses.

La municipalité entend engager 55 492,79 € pour des investissements dans l’achat de matériel scolaire, de matériel de cuisine, de matériel informatique scolaire, mais aussi dans l’achat d’un camion benne et d’une remorque.

Lisez aussi: Coronavirus. Le marché de Val d´Arry a été maintenu grâce à un écart

COVID-19[feminine

Les coûts du Covid-19 sont estimés à 24 000 €.

Cela comprend l’achat de masques pour le public et le personnel, ainsi que l’achat d’équipement et de produits de nettoyage. Les 1 200 heures de travail supplémentaires résultant du Covid ne sont pas incluses dans ce montant. Au niveau de l’école, nous dépensons 300 € toutes les deux semaines en produits d’entretien. “