Accueil » News » comment le cloud peut sauver l’année 2020

comment le cloud peut sauver l’année 2020

  • par



Sécurité cloud


© DEFAULT_CREDIT
Sécurité cloud

Le passage des ressources au travail à distance combiné à la demande de solutions basées sur le cloud renforce le marché de la sécurité informatique dans son ensemble.

Le marché de la sécurité informatique devrait continuer de croître en 2020. Cependant, l’élan sera plus faible que prévu, a déclaré Gartner.

Le cabinet d’études prévoit désormais une augmentation de 2,4% à 123,8 milliards de dollars des dépenses mondiales en technologies et services de sécurité de l’information et de gestion des risques d’ici 2020.

Cette augmentation est inférieure à la croissance prévue de 8,4% en décembre dernier, avant la pandémie de Covid-19. Depuis lors, la crise sanitaire mondiale a incité les entreprises à optimiser leurs ressources et à prioriser leurs achats.

La sécurité informatique n’échappera donc pas aux réductions plus globales des investissements informatiques. Mais la tendance n’est pas la même pour tous les segments.

Sécurité cloud

Les équipements de sécurité réseau, y compris le matériel de pare-feu et les systèmes de détection et de prévention des intrusions (IDPS), seraient les plus durement touchés (-12,6%). D’autres segments, en revanche, devraient bénéficier du transfert des ressources vers le travail à distance et le cloud computing. C’est notamment le cas des solutions et services de sécurité cloud (+ 33,3% à 585 millions de dollars).



Dépenses mondiales de sécurité informatique par segment 2019-2020 (en M $) (Source: Gartner)


© fourni par Silicon
Dépenses mondiales de sécurité informatique par segment 2019-2020 (en M $) (Source: Gartner)

« Certaines dépenses de sécurité ne sont pas discrétionnaires et les tendances positives ne peuvent être négligées », a déclaré Lawrence Pingree, vice-président de Gartner.

En outre, le cloud rend le marché de la sécurité plus résistant que les autres, a déclaré l’analyste. Les modèles de distribution basés sur le cloud représentent également plus de 50% des déploiements sur des produits tels que les e-mails sécurisés et les passerelles Web.

(crédit photo © Shutterstock)