Accueil » News » Comptabiliser l’achat par votre société e-commerce de matériel NTIC

Comptabiliser l’achat par votre société e-commerce de matériel NTIC

  • par

Le traitement comptable de l’achat de NTIC : inscription en charges ou en immobilisations ?

Le texte de référence en la matière est l’article 212-6 du nouveau plan comptable général issu du règlement n° 2014-03 du 5 juin 2014 : « Les éléments d’actif non significatifs peuvent ne pas être inscrits au bilan ; dans ce cas, ils sont comptabilisés en charges de l’exercice. »

Pour déterminer ce qu’est un élément d’actif non significatif, le critère des 500 euros HT retrouve ses droits : tout matériel NTIC inférieur à une telle somme peut être enregistré au bilan comme immobilisation corporelle ou bien en charge. Il s’agit là, selon la Commission des études comptables, d’une décision de gestion qu’il vous revient de prendre de manière entièrement libre.

En revanche, lorsque la valeur de l’équipement excède le plafond des 500 euros, son inscription à l’actif du bilan devient obligatoire, généralement au poste 2183 : « Matériel de bureau et matériel informatique ».

Le bien est alors comptabilisé en immobilisation. Il devra en outre faire l’objet d’un amortissement selon sa durée probable d’utilisation. Une telle durée s’établit notamment en fonction de l’obsolescence du matériel NTIC (toujours très forte) et de la politique de remplacement de l’entreprise digitale. On partira le plus souvent sur 3 ans s’agissant de matériel informatique classique et plutôt 2 ans pour un smartphone du fait de l’évolution technologique particulièrement vivace en la matière.