Accueil » News » Allemagne : un cluster géant se forme dans un abattoir avec plus de 1 000 cas de Covid-19

Allemagne : un cluster géant se forme dans un abattoir avec plus de 1 000 cas de Covid-19

  • par

Le plus grand abattoir d’Europe situé à Rheda-Wiedenbrück, près de Münster en Allemagne a enregistré plus de 1 000 cas positifs de Covid-19 parmi ses salariés. L’inquiétude monte.

Le cluster s'est formé dans le plus grand abattoir d'Europe, en Allemagne.
Le cluster s’est formé dans le plus grand abattoir d’Europe, en Allemagne. (©Illustration/ Adobe)

Que se passe-t-il dans la commune de Rheda-Wiedenbrück, près de Münster en Allemagne ? Un cluster géant s’est formé en quelques jours dans un abattoir, le plus grand d’Europe. L’abattoir Tönnies compte 1 029 cas sont positifs sur un total de 3 127 ouvriers testés. Il reste encore au moins 3 000 tests à mener ou en attente de résultat. 

Les salariés contaminés ont été placés en quarantaine. Des contrôles vont être étendus à tous les autres salariés pendant plusieurs jours. 20 000 porcs sont abattus chaque jour dans cet abattoir qui est le plus grand d’Europe. Il emploie 6 400 ouvriers.

Avec la réouverture des frontières au sein de l’Union européenne, certains d’entre eux ont voyagé, sont retournés dans leurs familles notamment dans des pays européens voisins (Pologne, Roumaine…), et auraient, selon les propos du président de la région Armin Laschet, membre de l’Union chrétienne-démocrate et candidat à la succession d’Angela Merkel,  »importé le virus ».

Une campagne massive de dépistages a été lancée au sein de l’entreprise mais aussi plus globalement dans la ville en raison des contacts possiblement engagés par des cas positifs dans leur vie quotidienne. L’armée allemande a été déployée en renfort pour déployer ces tests. 

Lire aussi : Covid-19 : les rassemblements bientôt interdits jusqu’en novembre en Allemagne ?

Un confinement régional n’est pas exclu

La présidente du Land où s’est formé ce méga-cluster n’exclu d’ailleurs pas un confinement régional. Selon la presse régionale allemande, le Premier ministre Laschet « avertit expressément les citoyens de Rhénanie-du-Nord-Westphalie d’adhérer aux mesures visant à contenir la pandémie ».

« Si cela change, un verrouillage complet de la région pourrait également être nécessaire », a-t-il dit vendredi 19 juin 2020.

C’est « la plus grande infection sans précédent en Rhénanie du Nord-Westphalie » depuis le début de l’épidémie de coronavirus en Europe, s’inquiète le président de la région touchée. « Dans la ville de Hamm, à environ 40 kilomètres, trois écoles ont été fermées jusqu’aux vacances d’été après que trois enfants eurent été testés positivement », relate également un média allemand. 

Lire aussi : Les frontières de la France avec le Luxembourg, l’Allemagne et la Belgique rouvrent cette nuit