Accueil » News » Bon pour un actif fixe par composant

Bon pour un actif fixe par composant

  • par



Le principe de comptabilisation des immobilisations par poste a été intégré dans le plan comptable général (Titre III, Chapitre 1, Section 1, Sous-section 2.). Le but de cette approche par composants est de décomposer le prix d’achat de l’actif en plusieurs composants clés. Les différents composants doivent donc avoir une valeur et un caractère significatifs.

Exemple:

Une entreprise achète un camion pour 30 000 €. Ce camion se compose de 2 éléments: le moteur (10 000 €) et le châssis (20 000 €).

Bon pour un actif fixe par composant

Daté Numéro de compte Formulation Débit crédit
– / – Achat d’une immobilisation
– / – 21821 Moyen de transport – moteur 10 000 €
21822 Moyen de transport – Châssis 20 000 €
44562 Déduction fiscale de l’État sur les immobilisations € 5,880
404 Fournisseurs d’immobilisations € 35,880

La répartition par composants peut être un outil de gestion car l’entreprise peut mieux maîtriser le coût d’entretien du moteur ou du châssis. L’approche par composantes se concentre sur deux types de dépenses: les dépenses de remplacement appelées « 1temps catégorie « (ce sont les principales composantes d’une immobilisation qui doivent être remplacées régulièrement) et les principaux frais de maintenance, les composantes de 2e (correspondant aux dépenses d’entretien couvertes par les programmes pluriannuels). Évaluation du coût des composants de 2e catégorie se fait dans le coût total de l’actif.

Exemple:

Pour un camion à 30 000 €, les composants de 1temps catégorie sont le moteur (10 000 €), le prix de la structure du châssis (20 000 € – 5 000 € pneus). Les composants de 2e catégorie est le coût de la révision des pneus, qui doit être entretenu et réparé tous les 2 ans conformément à la loi sur le transport routier: 5 000 €.

Bon pour un actif fixe par composant

Daté Numéro de compte Formulation Débit crédit
– / – Achat d’une immobilisation
– / – 21821 Moyen de transport – moteur 10 000 €
21822 Moyen de transport – Châssis 15 000 €
21823 Moyens de transport – Pneus 5 000 €
44562 Déduction fiscale de l’État sur les immobilisations € 5,880
404 Fournisseurs d’immobilisations € 35,880