Accueil » News » Municipales à Saint-Lô : revivez le débat de l’entre-deux-tours

Municipales à Saint-Lô : revivez le débat de l’entre-deux-tours

  • par

Les trois candidats au second tour de l’élection municipale à Saint-Lô ont débattu ensemble de leurs propositions pour la ville durant près d’une heure ce mardi 16 juin à l’hotel de ville de Saint-Lô. Autour de la table, pour ce débat :

  • Emmanuelle Lejeune qui est arrivée en tête du premier tour avec 33.9% des voix : la conseillère municipale conduit une liste sans étiquette, issue à l’origine du rapprochement des oppositions durant le mandat actuel
  • François Brière, le maire sortant divers droite, à la tête lui aussi d’une liste sans étiquette : il a été devancé au premier tour où il a réuni 31.8% des suffrages. Il y a une centaine de voix d’écart avec la liste Lejeune
  • Jean-Karl Deschamps, socialiste, ancien chef de file de l’opposition municipale jusqu’en 2014. Sa liste divers gauche a recueilli 23.7% des voix le 15 mars dernier

Le conseiller municipal divers droite Philippe Villeroy, dont la liste a rassemblé 10,5% des voix au premier tour, n’est pas candidat pour ce second tour.

Des échanges vifs sur les conflits qui ont émaillé le mandat

Les candidats sont d’abord revenus sur les résultats du premier tour le 15 mars dernier, leurs satisfactions ou leurs déceptions, l’importance également de l’abstention ce jour-là (plus de 61%). Puis ils ont évoqué ce qui les différencie et à cette occasion, ils ont parlé du mandat actuel et des conflits qui l’ont émaillé avec la démission de plusieurs adjoints au maire. 

Jean-Karl Deschamps a dénoncé à la fois « un mandat raté » et une équipe qui rassemble « tous ceux qui pendant six ans ont constamment mis des bâtons dans les roues de l’équipe de François Brière pour l’empêcher d’avancer« .  « Si c’est parce que j’ai su rassembler des compétences différentes, si c’est pour cela que je dérange c’est embêtant, a répondu Emmanuelle Lejeune, parce c’est ma vision pour la ville. On ne peut pas gérer une ville dans le conflit. » Ce à quoi le maire sortant François Brière a rétorqué : « il ne faut jamais confondre les histoires de personnes – vous devez savoir ce que c’est puisque vous avez sur votre liste de nombreuses personnes à l’origine de nombreux conflit durant la mandature – et puis le combat des idées« .

Le débat de l'entre-deux-tours à Saint-Lô organisé par Ouest-France, la Presse de la Manche et France Bleu Cotentin.
Le débat de l’entre-deux-tours à Saint-Lô organisé par Ouest-France, la Presse de la Manche et France Bleu Cotentin. © Radio France
Lucie THUILLET

Les candidats ont également évoqué leurs priorités s’ils sont élus ainsi que les ajustements de leur programme et leurs nouvelles propositions dans cette période inédite que nous traversons avec les conséquences du confinement, la crise sanitaire, économique et sociale. 

Emmanuelle Lejeune a par exemple soulevé la question de l’aide aux commerçants, en « renforçant le rôle du manager de cente-ville » ainsi que la question de la mobilité et de la sécurisation des déplacements pour les piétons ou les cyclistes en ville.

Pour le maire sortant François Brière, la situation conduit à « accélérer les priorités » sur la question de la rénovation et de la qualité des logements, la maîtrise de l’urbanisme ou encore dans la mise en place d’un campus connecté. 

Pour Jean-Karl Deschamps, ce « séisme » a remis en lumière la fracture numérique. Il propose s’il est élu d’accompagner l’achat de matériel informatique et d’abonnements internet pour qu’il y ait « un droit à la connexion pour tous« . Il propose également d’étendre la limitation  à 30km/h dans toute le centre-ville.

Les résultats du premier tour de l'élection municipale 2020 à Saint-Lô
Les résultats du premier tour de l’élection municipale 2020 à Saint-Lô © Radio France
Eric Turpin

Le premier débat entre les candidats saint-lois, organisé par France Bleu Cotentin, Ouest-France et la Presse de la Manche, s’est déroulé le 17 février dernier, avant le premier tour. Vous pouvez retrouver ici les principaux extraits.