Accueil » News » Armadale travaille sur la recherche du financement nécessaire au développement de Mahenge Liandu

Armadale travaille sur la recherche du financement nécessaire au développement de Mahenge Liandu

  • par

(Agence Ecofin) – La production des premiers concentrés de graphite du projet tanzanien Mahenge Liandu est en plein essor. Alors qu’une étude a récemment confirmé la mine comme l’un des projets de graphite les plus prometteurs au monde, Armadale Capital travaille dur pour trouver un financement.

En Tanzanie, la société Armadale Capital est active dans la production de son projet de graphite Mahenge Liandu. En fait, il a entamé des discussions avec les partenaires techniques et financiers pour prendre les mesures nécessaires pour atteindre cet objectif.

Dans le cadre de ces négociations, la société a enregistré à la fois l’intérêt des investisseurs pour le financement de la phase 1 du projet et celui d’entreprises de renom dans le développement de projets miniers. Ce sont des spécialistes de l’ingénierie, de l’approvisionnement en équipement et de la gestion de la construction. Certains de ces partenaires potentiels procèdent actuellement à une vérification diligente avant de conclure des accords.

Rappelons que selon les résultats d’une étude de faisabilité récemment publiée, Mahenge Liandu a un potentiel « exceptionnel», Avec une production annuelle moyenne de 109 000 tonnes de graphite. La phase 1 du projet nécessite un investissement de 39,7 millions de dollars à récupérer en 1,6 ans.

Lisez aussi:

06/06/2020 – Tanzanie: Une nouvelle étude confirme le potentiel « exceptionnel » du projet de graphite Mahenge Liandu