Accueil » News » Achat d’un lot de matériel informatique lors d’une vente aux enchères

Achat d’un lot de matériel informatique lors d’une vente aux enchères

  • par

Profil

Cadre du secteur privé

Écrivez le: 09/10/2007 10:10

Bonjour,

Mon entreprise a acheté du matériel informatique lors d’une vente aux enchères suite à la faillite d’une entreprise.
Seul document en ma possession: une facture de 1 huissier de justice avec seulement la mention « matériel informatique et copieurs » pour un montant fixe.

Je demanderai à notre informaticien de lister le matériel: désignation et quantités.

Mon problème: quelle valeur dois-je immobiliser chaque appareil dans mon logiciel immobilier?

Puis-je « grossièrement » attribuer une valeur à chaque matière afin que la valeur totale corresponde à la somme totale du compte de l’huissier?
Sachant qu’il peut y avoir de l’équipement dans cet équipement qui ne peut plus être arrêté!

Merci d’avance pour votre aide.

Profil

Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn Voir son site internet

Expert-Comptable Mmorialiste et cabinet

Objet: Achat d’un lot de matériel informatique lors d’une vente aux enchères

Écrivez le: 09/10/2007 10:35 AM

Message dit par Claudusaix le 10/09/2007 10:36

Bonjour Val31,

Pour répondre à votre question, veuillez vous référer à l’article 321-1 du plan comptable.

Citation
Article 321-1 Règles générales d’évaluation
Immobilisations corporelles ou incorporelles et stocks répondant à la définition et aux conditions comptables définies aux articles 211-1 et 311-1 et suivants, doivent être initialement évalués au coût.
A leur date d’inclusion dans les actifs de l’entité, la valeur des actifs est déterminée dans les conditions suivantes:

  • les actifs acquis pour perte sont comptabilisés à leur prix d’acquisition;

  • les actifs produits par l’entité sont comptabilisés à leur coût de production;

  • les actifs acquis gratuitement sont évalués à leur valeur de marché;

  • Les actifs acquis par échange sont évalués à leur valeur de marché.

Les dispositions du présent article ne s’appliquent pas aux immobilisations corporelles constamment renouvelées visées à l’article 331-5.

Pour ma part, je voudrais inclure la facture sans discrimination car je suppose qu’elle s’applique au même compte.

Mais si vous voulez vraiment séparer chaque matériau. Vous devez donc évaluer la valeur marchande de chaque appareil. Le montant global est comparé à la valeur d’achat. Et vous faites une règle de trois si la valeur d’achat n’est pas égale à la valeur marchande. Vous devriez demander à votre informaticien de déterminer la valeur comme si vous la revendiez.

Autre chose: vous dites qu’il peut y avoir du matériel qui n’est plus inamovible. Certains équipements peuvent ne plus fonctionner, mais les pièces peuvent être utilisées pour les réparer. Un conseil: suivre ce stock et évaluer la valeur de marché.

Cordialement,

Profil

Cadre du secteur privé

Objet: Achat d’un lot de matériel informatique lors d’une vente aux enchères

Écrivez le: 09/10/2007 14:50

Bjr,

En effet, j’utiliserai le même compte de compte pour tout ce matériel.

Uniquement pour mon logiciel immobilier (pour le calcul de l’amortissement) j’ai eu un problème. Compte tenu de votre email, je conclus donc que la valeur vénale est la valeur que j’ai mentionnée dans mon premier email, celle que je qualifie de valeur « grossièrement » attribuée par notre informaticien à tout matériel.

Merci pour vos informations.