Accueil » News » Le Cheylard – Le Vox ne rouvrira qu’à la fin de l’été

Le Cheylard – Le Vox ne rouvrira qu’à la fin de l’été

  • par

Le 28 mai, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé la réouverture des cinémas à travers la France à partir du 22 juin, dans une situation sanitaire non précisée. Il faudra attendre encore un peu au Cheylard avec le cinéma associatif Vox. Comme tous les cinémas français, le Vox a le plus souffert pendant la période de confinement. Normalement, le cinéma organise six projections par semaine avec deux films à voir et compte en moyenne 25 à 30 spectateurs par écran, pour un tarif compris entre 4 et 6 €. L’impact est simple d’un point de vue financier: le cinéma n’a plus de cash flow depuis le 17 mars et devrait durer jusqu’à fin août-début septembre, date prévue pour la reprise selon le responsable des bénévoles Jérémy Chapuis. Cependant, cet argent est utilisé à la fois pour assurer le fonctionnement du cinéma et pour financer l’association des parents d’élèves Sou des écoles laïques de Cheylard, dans le but d’encourager et de promouvoir les élèves de toutes les manières possibles (achat de équipements, sorties scolaires, etc.) le développement et la diffusion de l’éducation pour les enfants scolarisés dans la ville. Compte tenu des futures normes de santé, le cinéma devra acheter de nouveaux équipements et une nouvelle organisation difficilement financables pour une association.

Financer la reprise

Le cinéma est essentiellement fermé l’été, d’où la décision de laisser passer août pour que les bénévoles puissent « reprendre leur vie », mais pas seul. Pour l’instant, l’association ne sait pas comment acheter le matériel dont elle ne dispose pas: gel hydroalcoolique, téléphone hygiénique, système de paiement par carte bancaire. Le nettoyage de la chambre est également un problème. Faut-il demander à une entreprise extérieure de se faire rembourser, ou doit-on le faire en interne? Hormis ces problèmes financiers à résoudre, les règles sanitaires restent pour l’instant peu claires: neutraliser un siège sur deux? Une rangée sur deux? Porter un masque? Les 30 bénévoles qui dirigent le cinéma ont besoin de temps pour s’adapter.

Nouveaux produits en préparation

Juste avant l’incarcération, le cinéma avait décidé de proposer un court métrage avant sa diffusion lors d’une projection hebdomadaire. Les spectateurs ont pu le visionner sur la page Facebook de Vox pendant cette période et pourront le voir sur grand écran dès sa reprise. Autres nouveautés en perspective: billetterie automatisée en collaboration avec Cinéèque, affiliation avec Allociné pour mettre à jour les projections et enfin, une fois la fibre arrivée, la retransmission en direct des grands concerts et opéras. Quant à la programmation grand public du cinéma, Jérémy Chapuis n’est pas concerné. « Les relations avec les distributeurs sont bonnes et nous recevons des films une semaine après leur sortie nationale ».

Tél: 04 75 29 16 07.