Accueil » News » Montpellier: la camarade Patricia Miralles perd sa pérennité

Montpellier: la camarade Patricia Miralles perd sa pérennité

  • par

Les photos publiées sur les réseaux sociaux par la députée de l’Hérault, Patricia Miralles, montrent les dégâts causés à sa perpétuité cambriolée et détruite à Montpellier: dossiers renversés sur des étagères éparpillées au sol, cuisine et bureau en désordre. Des ordinateurs, des assiettes et de la nourriture ont été volés, selon le premier représentant du district qui a porté plainte vendredi au poste de police de Montpellier.

Les événements ont eu lieu dans la nuit du jeudi au vendredi. « Quatre mineurs non accompagnés ont été arrêtés par la police nationale de l’Hérault », Le député s’annonce.

En réalité, cinq mineurs isolés et une jeune fille adulte ont été arrêtés parmi leurs connaissances. Une partie du matériel volé a été retrouvée chez lui.

« Ils ont visité la permanence, ont bu et mangé, ont fait pipi avant de partir avec du matériel informatique et de bureau » Détails MP Patricia Miralles. L’avertissement a été donné par un voisin. La police a pu arrêter certains des cambrioleurs sur les lieux, les autres au domicile de la jeune fille.

Se dit Patricia Miralles « très en colère et indigné par la situation de ces mineurs », qui relève de la compétence du département :

« Voler des assiettes et des paquets de chips me fait me demander, je suis un ancien conseil départemental. »

Patricia Miralles met en garde contre le nombre important et la concentration de mineurs isolés dans l’agglomération montpelliéraine.

La police est en cours vendredi prochain avec un renvoi au tribunal samedi.