Accueil » News » Le marché du matériel se contracte dans la région MEA | THD

Le marché du matériel se contracte dans la région MEA | THD

  • par

Le marché du matériel informatique – ordinateurs portables, postes de travail, tablettes – au Moyen-Orient et en Afrique (MEA) a enregistré une baisse de 10,2% au premier trimestre 2020 par rapport à l’année précédente, selon International Data Corporation (IDC).

Au total, 4,4 millions d’unités ont été vendues dans la région entre janvier et mars 2020, le volume le plus bas depuis le troisième trimestre de 2009.

IDC explique cet automne par la pandémie de Covid-19. La crise sanitaire mondiale a entraîné la fermeture de plusieurs usines en Chine, perturbant gravement l’approvisionnement au Moyen-Orient et sur le continent africain.

Cela dit, c’est le segment des ordinateurs portables qui a le moins souffert. La demande pour cet équipement n’a pas été significativement affectée, la plupart des entreprises de la région étant passées au télétravail et devant donc équiper leurs employés d’ordinateurs portables.

La demande de comprimés a légèrement augmenté dans certains pays de la région qui ont utilisé l’enseignement à distance après la fermeture des écoles pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, le SRAS-Cov-2.

Du côté des fournisseurs, les leaders du marché ont maintenu leur position: HP a continué de dominer le marché – malgré une forte baisse des ventes – Lenovo est toujours en deuxième position et Dell en troisième position, malgré des livraisons plus lentes.

New Jersey