Accueil » News » amortissement – éléments comptables

amortissement – éléments comptables

  • par

Principe: Un achat de biens est soit destiné à être consommé a priori au cours de l’exercice en cours, soit conservé en permanence au sein de l’entreprise.

Dans le premier cas, il est en effet considéré comme une consommation de l’exercice, enregistrée sur un compte classe 6.

Dans le second cas, il s’agira d’une valeur constitutive des actifs de l’entreprise et sera donc inclus dans un compte de classe 2 à l’actif du bilan.

Exemple:

– Achat d’un PC d’une valeur supérieure à 500 €: compte 218 300 – Matériel informatique.

– Achat d’un CD-ROM destiné à la consommation au cours de l’exercice: compte 606 000 achats

Pendant l’inventaire:

Les achats comptabilisés en charges lors de leur comptabilisation peuvent ne pas avoir été réellement consommés au cours de l’exercice et se retrouver en stock sous les actifs de l’entreprise (c’est le principe des variations de stock).

Une partie des actifs immobilisés a été dépréciée au cours de l’exercice. Cette radiation doit indiquer:

En raison de la diminution de la valeur inscrite à l’actif, la contrepartie est une consommation partielle des immobilisations qui sera enregistrée dans un compte de charges.

C’est ainsi que finissent les immobilisations; comme les achats, en étant consommés en totalité, mais cela se fait progressivement, répartis sur plusieurs exercices par amortissement.

Vocabulaire sur l’amortissement:

Valeur d’origine (VO) : valeur d’acquisition de l’actif. Cette valeur est relative au prix d’achat HT, majoré des frais supplémentaires (douane, transport, installation). Il sera débité d’un compte de classe 2 tant que l’actif est détenu par la société.

Intérêts ou frais d’amortissement (DAP) : fraction de l’actif consommée au cours de l’exercice. Cette consommation est enregistrée en charges sur le compte 681

Dépréciation : Montant total de l’amortissement de l’actif depuis la date d’achat. Il s’agit d’une combinaison de dons crédités sur un compte 28.

Valeur comptable nette : Valeur actuelle de l’actif à ce jour. Il n’apparaît dans aucun compte, mais est calculé sur la base de la différence entre les comptes 2 et 28. Cela représente donc la valeur d’origine moins l’amortissement cumulé.