Accueil » News » Chômage temporaire, mesures de restauration … quelles sont les décisions super-core?

Chômage temporaire, mesures de restauration … quelles sont les décisions super-core?

  • par

Suite à la réunion du Conseil restreint des ministres, étendue à dix partis politiques qui soutiennent le gouvernement fédéral, une série de mesures de soutien appartenant à la troisième partie du Plan fédéral de protection sociale et économique ont été validées.

Le premier «paquet» concerne les mesures déjà prises par le gouvernement fédéral qui seront prolongées au-delà de leur date d’origine. Les mesures phares sont:

  • le chômage temporaire pour cause de force majeure « Corona »;
  • le passerelle à droite en faveur des travailleurs indépendants;
  • le congé parental « Couronne ».

Ces mesures sont prolongées jusqu’au 31 août.

D’autres mesures ont également été reconduites, comme le gel de la dégressivité des allocations de chômage, toutes les mesures en faveur des artistes, la subvention de 3 millions d’euros au CPAS dans le cadre de l’aide alimentaire ou encore les avantages liés aux dons d’équipements informatiques aux écoles.

Quatre mesures pour la restauration

Quatre mesures d’accompagnement spécifiques ont été identifiées pour les secteurs en difficulté, dont l’hôtellerie et la restauration, pour faire face à l’impact socio-économique pouvant résulter de la reprise progressive des activités. C’est pourquoi :

  • une extension et une amélioration de la passerelle à droite jusqu’au 31 août 2020 et renouvelable jusqu’au 31 décembre 2020;
  • parallèle, d’un extension de chômage temporaire jusqu’au 31 décembre 2020;
  • Pour permettre aux établissements de restauration d’améliorer leur situation financière, un Réduction de TVA jusqu’à 6% jusqu’au 31 décembre 2020 sur tous les services à l’exception des boissons alcoolisées;
  • un accord a été trouvé dans les secteurs durement touchés qui ont dû recourir au chômage temporaire exonération partielle du paiement de la retenue à la source pour les trois prochains mois afin d’encourager le retour des travailleurs qui sont maintenant temporairement au chômage.

Quant à la solvabilité des entreprises, la mesure garantie bancaire sera étendu. Les modalités d’élargissement de la zone d’intervention pour les PME seront discutées prochainement au Parlement. Les propositions de soutien aux artistes Ils seront également discutés là-bas la semaine prochaine.

Le pouvoir d’achat des Belges a également été au centre des discussions. La volonté des participants est de créer une dynamique positive, d’abord au bénéfice des citoyens, mais aussi au profit de l’activité économique de notre pays.

  • UNE Vérifier Consommation à partir de 300 euros L’employeur peut se concentrer sur les secteurs les plus touchés par la crise, pour l’achat de biens et services dans des secteurs tels que la restauration, la culture, etc. Ce chèque est 100% déductible et libre d’impôt.
  • UNE assistance sociale supplémentaire de 6×50 euros (mensuel) les bénéficiaires de revenus de l’inclusion sociale, les personnes handicapées et les retraités qui bénéficient de Grapa. Cette aide exceptionnelle aux familles plus modestes leur permettra de surmonter les difficultés.
  • Chaque résident de Belgique pourra en profiter Passage à niveau 10 voyages (NMBS) valable du 1er juillet au 31 décembre 2020. Le supplément vélo expirera temporairement.