Accueil » News » Eco direct | Eco news du jour: Akuo ouvre le financement d’une centrale solaire pour les citoyens, 23 millions d’euros pour le plus haut hôtel résidentiel d’Europe en bois modulaire …

Eco direct | Eco news du jour: Akuo ouvre le financement d’une centrale solaire pour les citoyens, 23 millions d’euros pour le plus haut hôtel résidentiel d’Europe en bois modulaire …

  • par

Suivez l’actualité économique régionale et nationale ici le vendredi 5 juin, mise à jour toutes les heures de 9h00 à 18h00.

<<< Pour nous contacter sur les informations économiques: LDLentreprises@ledauphine.com

Vous devriez également lire …

A l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, Le Dauphiné Libéré passe au vert sur son site Internet et propose des éditions spéciales dédiées au développement durable. Aperçu des informations économiques sur ce sujet, dans nos départements.

– ABEILLE Saint-Bonnet-en-Champsaur (Hautes-Alpes), dans lequel la commune a investi une machine permettant la chaleur pulsée des mauvaises herbes, et donc sans produits chimiques. Le métier, inventé par Ripagreen (basé à Haillan en Gironde), a remporté le Trophée de l’innovation dans la catégorie développement durable à Salonvert, le rendez-vous des professionnels des espaces verts, en 2016. Lisez ici

Marc Retsin, résident de Talloires-Montmin (Haute-Savoie) Imaginez une voiture électrique écologique en forme d’oeuf, le City-Mobil. Pendant des années, cet ancien architecte d’intérieur et moniteur de ski à la recherche d’une start-up pour donner vie à son projet. Selon lui, 15 000 euros suffiraient. Lisez ici

À Divonne-les-Bains (Ain), au même endroit à côté de la plus ancienne centrale hydroélectrique de France avec le premier waterman en opération dans le pays. Les deux fonctionnent. Construite par H3E-Industries (basée à Cournon-d’Auvergne) et installée depuis 2013, la centrale hydroélectrique produit environ 50 kW d’énergie verte et fournit un éclairage public dans le spa. Lisez ici

À Embrun (Hautes-Alpes) est en cours d’exécution une politique de court-circuit pour l’industrie du bois qui alimente le réseau de chauffage urbain en électricité. Trois chaudières à bois ont été mises en service depuis 2007. Et selon la municipalité, ils offrent aux résidents un rabais de 10% sur les frais de chauffage au mazout. Lisez ici


Le nouveau parc photovoltaïque de Curbans (Alpes-de-Haute-Provence). Photos d'Akuo
Le nouveau parc photovoltaïque de Curbans (Alpes-de-Haute-Provence). Photos d’Akuo

Alpes-de-Haute-Provence: Akuo ouvre le financement des citoyens de la centrale solaire de Curbans à 1 215 millions d’euros

A Curbans (Alpes-de-Haute-Provence), ville avec 1 700 heures d’ensoleillement par an, un deuxième parc photovoltaïque sera mis en service à la fin de l’été. Lancé en 2010, ce nouveau projet solaire est « innovant à double titre », a déclaré Eric Scotto, PDG d’Akuo, un producteur français indépendant d’énergie renouvelable. Il explique: «La technologie utilisée est de nouvelle génération. D’un autre côté, c’est la première fois que les citoyens peuvent investir le montant qu’ils souhaitent. En effet, à travers sa filiale Akuo Coop, le groupe a mis à la disposition des résidents du territoire jusqu’à 1.215 millions sur les 18.8 millions nécessaires. La campagne se termine fin août. Le montant minimum d’investissement est fixé à 50 euros. La centrale solaire de 15 MWc fournira de l’énergie à plus de 5 000 foyers pendant plus de 25 ans.
Akuo, un groupe basé à Paris et comptant une quinzaine de filiales et implantations dans le monde, a réalisé un chiffre d’affaires de 261 millions d’euros en 2019. Lisez ici

Savoie: Barel et Pelletier, Ossabois et Maulin.ski construisent la plus haute résidence hôtelière d’Europe avec des modules en bois

La résidence Etoile des Sybelles, qui devrait ouvrir ses portes au Corbier (Savoie) l’hiver prochain, sera la plus haute résidence hôtelière modulaire d’Europe. Trois entreprises s’affairent à construire le futur bâtiment de huit étages: le constructeur Barel et Pelletier (de Méry, en Savoie), le leader national de la construction bois Ossabois (dont le siège est dans la Loire) et l’expert et opérateur de l’aménagement montagnard du domaine skiable Maulin.ski (situé à Saint-Baldoph, en Savoie). Une dizaine de personnes travaillent à plein temps sur le site, tandis que 60 à 80 autres travaillent à la construction des modules dans les usines d’Ossabois. L’Etoile des Sybelles, gérée par le groupe MMV, accueillera 99 appartements. Les coûts: plus de 23 millions d’euros. Lisez ici



Le site de la future résidence Etoile des Sybelles, à Le Corbier (Savoie). Photo Le DL / Manon BAFFIE

Vous devriez également lire …

– Fermé depuis mi-mars, Centres de jeunesse et de culture (MJC), généralement des associations, doivent face à la cessation de leurs activités. Le MJC de La Côte-Saint-André (Isère), une structure de 980 membres, estime la perte potentielle à 30 000 euros, sur un budget de 170 000 euros. « Cela va peser sur les factures », a expliqué Fabien Thomas, le président de l’association, qui a identifié un autre problème: les honoraires des prestataires. Lisez ici

– L’opération lancée il y a près d’un mois « Boost de vélo » , ce qui vous permet de profiter d’un bonus de 50 euros pour réparer votre vélo, vous voyez de nombreux professionnels cessent de participer au programme. Comme le patron de Cycles Robert à Avignon (Vaucluse), qui témoigne: «J’ai perdu 70 000 euros en deux mois de prison. Mon argent est scellé. L’Etat me demande d’avancer 50 euros par vélo pour ce bonus. Mais le remboursement est très lent … »Lire ici

« Nous allons tous travailler à perte », dit David Marguin, président du Syndicat des cinémas des Pays de Savoie. Auto-exploitant du cinéma Voltaire de Ferney (Ain), il attend un maximum de quatre projections, au lieu de six, pour vider les files d’attente et les enregistrer. « Nos marges sont faibles en termes d’exploitation de films. Nous devons être pleins pour fonctionner. Dans notre communauté, nous avons tous de l’argent serré », ajoute-t-il. Lire ici


Les travaux sur l'Alta Lumina à Les Gets (Haute-Savoie) ont débuté en avril. Photo Le DL / Chantal BOURREAU
Les travaux sur l’Alta Lumina à Les Gets (Haute-Savoie) ont débuté en avril. Photo Le DL / Chantal BOURREAU

Haute-Savoie: Sagets investit plus de 3 millions dans une nouvelle attraction conçue par Moment Factory

La Sagets, société de gestion du domaine de ski et VTT des Gets (Haute-Savoie), prévoit d’ouvrir fin juillet sa nouvelle attraction baptisée Alta Lumina. Cet itinéraire multimédia illuminé d’environ un kilomètre, dont les travaux ont débuté en avril, représente un investissement de 3,78 millions d’euros, selon la présentation faite au conseil municipal de la commune en août dernier. Le chiffre d’affaires est estimé à 2 millions d’euros sur la base de 175 000 retraits, avec un solde de 100 000 retraits. Cette activité créerait 10 emplois permanents.
Alta Lumina a été créée par Moment Factory. Situé à Montréal, au Canada, ce studio multimédia spécialisé dans la conception et la production d’environnements immersifs compte 450 employés et plus de 400 créations à travers le monde.
Sagets se profile sur son site comme « le premier employeur de la station des Gets avec 230 salariés en saison », et « réalise un chiffre d’affaires de plus de 18 millions d’euros ».

Isère: DIBL vend la première cabine de désinfection certifiée anti-Covid

Basée à Saint-Just-Chaleyssin (Isère), la société de nettoyage DIBL a repris ses activités en confinement et commercialise désormais des cabines de désinfection contre le virus corona. À l’entrée d’une personne, un détecteur de présence active une pompe de nébulisation qui pulvérise un liquide « 100% biodégradable », assure le directeur de l’entreprise Gary Hospice, qui a dirigé ce projet avec Sevan Jourbajian. Leur cabine est 100% européenne: le fluide est d’origine allemande, la pompe est fabriquée en Italie, le reste du matériel acheté en France et le montage à Saint-Georges-d’Espéranche (Isère). Le lancement de la cabine, vendu 8 999 euros pièce, a commencé il y a une dizaine de jours. L’un des premiers clients est le magasin de vêtements Men & Lady Factory, situé à Corbas (Rhône). Le manager témoigne: «Cela a fait le buzz sur Facebook. Malgré la déconfusion, j’ai pu améliorer mes ventes de 26% par rapport à l’année dernière. »Lire ici



Sevan Jourbajian et Gary Hospice devant le magasin Men & Lady Factory, l’un des premiers acheteurs de leur cabine. Photo Le DL / Jules BOURGOIN

Bertrand Piccard et sa fondation Solar Impulse favorisent la croissance verte

Le médecin et compagnie aérienne suisse Bertrand Piccard prône une croissance verte. La Fondation Solar Impulse a déjà labellisé 520 innovations durables pour concilier emploi et écologie et souhaite doubler cela. « Utilisons-les dans les entreprises et auprès du public. Ce n’est qu’avec les équipements existants qu’il est 50% moins de gaz à effet de serre  », a-t-il déclaré dans une interview au Dauphiné Libéré publiée aujourd’hui.

Bertrand Piccard mentionne quelques innovations emblématiques du monde de demain: « Il y a le procédé UBQ qui permet de réduire tous les déchets à l’état moléculaire pour fabriquer du plastique. Cela montre leur valeur. Un autre exemple est le module Antismog , qui coûte 500 euros et est installé sur tous les moteurs à combustion pour réduire les émissions de particules et la consommation de carburant. « 

En ce qui concerne l’industrie aéronautique, la Suisse « Air France souhaite passer une commande d’un avion électrique avec des sièges courts et 50 sièges avec Airbus. Cela stimulerait une évolution.» Lire l’interview ici


Clément Larcher, directeur du Centre chirurgical Montagard
Clément Larcher, directeur du Centre chirurgical Montagard

Avignon: le Centre chirurgical de Montagard innove dans les messages médicaux instantanés avec Pandalab

Le centre chirurgical de Montagard, établissement privé à Avignon (Vaucluse), expert en chirurgie ostéoarticulaire et vertébrale, vient de mettre en place des postes Pandalab. Développé par une entreprise de Nancy (Lorraine), cet outil d’échange d’informations direct et sécurisé permet aux professionnels de santé de la ville de collaborer avec des soins spécialisés aux patients. «Il est essentiel pour nous de pouvoir développer cet accès rapide aux services de la clinique pour les ambulanciers paramédicaux et les médecins de la région», a déclaré Clément Larcher, directeur du Centre chirurgical Montagard, dans un communiqué de presse.
Le centre de santé a également déclaré avoir accéléré la téléconsultation: 150 ont été réalisées à l’institut de chirurgie osseuse du Médipôle. Autres objectifs: généralisation du système «école patient» pour les 650 patients annuels qui viennent pour une application de prothèse de hanche ou de genou, et s’appuient sur l’application mobile Ambulis (développée par la start-up) Bordeaux Radhius et la Clinique Mutuelle Pessac) qui permet la postopératoire le développement à domicile peut être suivi.
Le centre chirurgical de Montagard, qui emploie 60 personnes et reçoit 2 600 patients par an, fait partie du groupe Elsan. Elsan est le deuxième plus grand prestataire de soins de santé privé en France et génère un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros par an.

Vous devriez également lire …

– à Morillon (Haute-Savoie), L’Atelier Saint-Martin est devenu membre du groupe d’entreprises chargé de la restauration des monuments historiques. C’est la 10e forge traditionnelle française la seule entreprise en Haute-Savoie toutes professions confondues – faire partie de ce syndicat professionnel qui promeut un excellent savoir-faire. Lisez ici

– A Chambéry (Savoie), patron de la restaurant Le Savoyard équipement installé Cette permet à tout le monde – clients et employés – prenez votre température en moins de deux secondess. Ce TotemTemp est commercialisé par un autre Chamberlain, Éric Ducruez, gérant de Yes Copies & Services et Défis & Trans Actions. L’outil coûte moins de 2 000 euros et se loue 50 euros par mois. Lisez ici

– à Bourgoin-Jallieu (Isère), le gestionnaire du jeu d’évasion Eyescape imprimantes 3D d’occasion qu’il utilise habituellement pour créer des mécanismes pour ses salles de puzzle, donc pour produire des visières de protection contre le Covid-19. Résultat: plus de 1100 pièces produit. Pour les infirmières, podiatres, commerçants, mais aussi pour la Croix-Rouge et l’hôpital Édouard-Herriot à Lyon. Lisez ici

McPhy a mis en service à distance un équipement d’hydrogène pour un fabricant en Bosnie-Herzégovine

McPhy, groupe basé à La Motte-Fanjas (Drôme) et spécialiste des équipements de production et de distribution d’hydrogène, annonce avoir fourni une gamme complète de générateurs d’hydrogène et d’oxygène Piel au groupe industriel Diax. Basée à Sarajevo en Bosnie-Herzégovine, Diax est l’un des leaders mondiaux des outils diamantés. Ce nouvel équipement lui permet de fournir de l’énergie propre à sa ligne de frittage de poudre de diamant. Fait remarquable: la phase de mise en service a été réalisée entièrement à distance par les équipes McPhy, « grâce aux modules de supervision numérique intégrés ». Le groupe Drôme poursuit ainsi son offre Piel à l’international, avec une flotte mondiale de 3 000 unités. Laurent Carme, PDG de McPhy, souligne dans un communiqué l’intérêt de cette solution dans la lutte contre le changement climatique: « En produisant leur propre hydrogène sur site, les industriels veillent à la décarbonisation de leurs procédés, de leurs coûts et de leur indépendance énergétique. « 
La société drômoise, cotée en bourse, a réalisé un chiffre d’affaires de 11,4 millions d’euros en 2019.



La gamme de produits Piel fournie à Diax se compose d’un électrolyseur, de générateurs d’oxygène, d’eau et d’azote et d’équipements auxiliaires. Photo DR

Auvergne-Rhône-Alpes: la Région présente un plan de relance économique de 1 milliard d’euros

La région Auvergne-Rhône-Alpes a présenté hier un plan de relance d’un milliard d’euros. Ce système devrait être structuré en quatre parties: un plan d’investissement immédiat de 100 millions d’euros dans les chantiers de construction, une incitation à la préférence régionale, la délocalisation des emplois dans la région et la voie vers une économie plus verte et plus numérique. Cela devrait permettre « de sécuriser entre 50 000 et 100 000 emplois », a déclaré Laurent Wauquiez, président de la région Aura. Lisez ici

Eco-information dans l’environnement

A l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, Le Dauphiné Libéré passe au vert sur son site Internet et propose des éditions spéciales dédiées au développement durable. Aperçu des informations économiques dans ce thème.

– En France, l’emploi écologique au sens strict représente près de 2% de la population active, soit 456 000 emplois. Et en 2018, le gouvernement a lancé 10000 formations aux métiers de la transition écologique avec Pôle Emploi. Lisez ici

– Lors de son assemblée générale fin mai, Total a fait face à une résolution de 11 investisseurs pour contraindre le groupe pétrolier à des objectifs climatiques plus ambitieux. Il a été rejeté, mais a reçu le soutien de près de 17% des actionnaires. Lire l’article sur les mobilisations citoyennes pour le climat ici

– 4% des Français utilisent le vélo comme moyen de transport quotidien. Ce n’est pas beaucoup, mais la marge d’amélioration est importante car 21% des actifs parcourent moins de 5 kilomètres pour se rendre au travail. D’autant plus que l’utilisation du vélo permet de réaliser des économies sur son budget voyage. Lisez ici

– En 2018, selon le projet The Shift, le numérique représentait plus de 3,7% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. C’est plus que du transport aérien! Un e-mail envoyé génère en moyenne 4 g de CO2, dix fois plus s’il contient une photo en pièce jointe. Lisez ici

– En France, les coûts horaires de travail en horticulture sont 1,7 fois plus élevés qu’en Espagne et 1,5 fois plus qu’en Allemagne, selon un rapport du Sénat de 2019. Les coûts de production affectent les prix et donc les importations de aliments. Lisez ici


Frank Fischer, PDG d'Adeunis. Photo Christophe LEVET
Frank Fischer, PDG d’Adeunis. Photo Christophe LEVET

Isère: Adeunis profite de la délocalisation de sa production en France

Basée à Crolles (Isère) et spécialisée dans les capteurs et solutions sans fil pour les professionnels, la société Adeunis réalise un chiffre d’affaires de 6,1 millions d’euros pour l’exercice 2019/2020, clos le 30 mars (-6% à égalité). Le périmètre a diminué depuis la cession de son activité Vokkero (système de radiocommunication) à Vogo en octobre dernier. « Aujourd’hui, nous concentrons nos efforts sur la vente de solutions standardisées à forte marge à partir de circuits courts », a déclaré Frank Fischer, PDG d’Adeunis, qui est passé d’une « organisation basée sur la croissance de l’entreprise » à un modèle qui favorise la rentabilité. « . Autre option stratégique gagnante: la délocalisation en France d’une partie de la chaîne de production précédemment réalisée en Asie du Sud-Est et l’impact visible sur les résultats. Ce rapprochement géographique, qui a débuté en décembre et devrait s’achever à l’été 2020 « , a joué un rôle important dans la livraison des produits Internet des objets industriels (IoT) entre janvier et mars 2020, lorsque la crise du virus corona s’est produite. « . gravement affecté la production et le commerce international Enfin, il convient de noter qu’Adeunis, société de 33 salariés, a obtenu auprès de ses partenaires bancaires un prêt garanti par l’État de 800 000 euros.


L'application BlueCircl sera disponible fin juin. Photo DR
L’application BlueCircl sera disponible fin juin. Photo DR

Isère: BlueCircl annonce avoir déjà répertorié plus de 8 millions de produits

Après avoir annoncé le lancement de son application avant fin juin et qu’elle sera gratuite jusqu’en 2021 pour accompagner les commerçants touchés par la crise (voir Direct eco le 6 mai), la start-up grenobloise BlueCircl donne une communiqué de presse qu’il faisait déjà référence à plus de 8 millions de produits correspondant aux catalogues de 2 000 magasins à travers la France. La solution est conçue pour permettre aux consommateurs d’identifier gratuitement le produit qu’ils recherchent depuis leur smartphone, de connaître le prix et la disponibilité dans les points de vente à proximité. L’entreprise fondée par Dorian Bligny a également développé des fonctions telles que le click & collect. L’application peut être téléchargée sur iOS et Android.

Ain / Isère / Drôme / Ardèche: Enedis recherche 54 étudiants en activité pour la rentrée de septembre

Enedis, gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité, recherche 54 étudiants à des niveaux allant de Bac à Bac + 5 dans les départements de l’Ain et du Nord-Isère (23), de la Drôme et de l’Ardèche (31) avant la rentrée scolaire de septembre. La SARL propose une carrière professionnelle et une mobilité au sein de ses 1 000 agences en France. Enedis intègre alternativement des matières techniques et tertiaires dans son personnel, avec ou sans expérience, et prépare différents types de diplômes. Les offres sont ouvertes aux personnes handicapées. Lisez ici

Auvergne-Rhône-Alpes: Le Fonds de solidarité a aidé près de 200 000 entreprises pour plus de 442 millions

Le 26 mai, le Fonds de solidarité des entreprises a bénéficié à 198 948 entreprises de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour un montant total de 442,8 millions d’euros et un montant moyen de 2 226 euros par entreprise. Plus de 30 000 entreprises ont été aidées en Isère pour un montant de 67,3 millions d’euros. Ces chiffres proviennent de la direction départementale des finances publiques.
Eligibles à cet accompagnement TPE de 10 salariés ou moins, avec un chiffre d’affaires annuel inférieur à 1 million d’euros, un bénéfice annuel imposable inférieur à 60 000 euros au cours du dernier exercice, et qui font l’objet d’une interdiction d’accueillir le public ou afficher une perte de chiffre d’affaires d’au moins 50%.

L’actualité du matin en France et dans le monde

– Le ministère de l’économie et des finances a 450 milliards déjà promis sous forme d’aides ou de prêts pour les secteurs en crise. Lisez ici

Les 5% des ménages français les plus riches bébénocif soi 20% des allégements fiscaux liés aux quotients familiaux et matrimoniauxsoit 5,7 milliards d’euros. Une profonde injustice … Lire ici

Brasseurs de France, l’union représentant plus de 98% de la production nationale, lance le site biere-tourisme.fr, pour vous inciter à découvrir plus de 2000 brasseries dans la région cet été. En 2019, ils ont accueilli près d’un million de visiteurs. Les brasseries artisanales ont généré plus de 4,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019.

Le château de Versailles rouvre samedi après plus de 82 jours d’incarcération. Auparavant, le domaine avait son propre financement de 87%, 70% des fonds provenaient de la caisse enregistreuse. Mais comme 80% des 8 millions de visiteurs annuels sont venus de l’étranger, c’est le sien « modèle économique [qui] s’est effondré« .

Trois employés d’un entrepôt Amazon à New York ont ​​déposé une plainte le géant américain du commerce de détail pour ne pas avoir pris les mesures nécessaires pour protéger ses employés contre le nouveau virus corona.

Entreprises qui embauchent un étudiant du 1er juillet au 28 février 2021 profitez d’une aide complète pour l’embauche de personnel 8 000 € pour les adultes et 5 000 € pour les mineurs, a annoncé la ministre du Travail Muriel Pénicaud. Lisez ici

<<< Retrouvez ici le fil d'informations économiques du jeudi 4 juin 2020