Accueil » News » L’Allemagne s’inquiète de la taxe sur le matériel

L’Allemagne s’inquiète de la taxe sur le matériel

  • par

Le ministère allemand de la Justice a confirmé le 6 septembre son intention de prélever une nouvelle taxe sur divers équipements informatiques et de télécommunications afin de « mieux protéger la propriété intellectuelle et artistique ».

Berlin au quotidien Berliner Zeitung avait déjà révélé le sujet mercredi matin. Cela concerne les graveurs de disques compacts (CD et DVD), mais aussi les imprimantes, scanners et équipements de connectivité tels que les modems ou les cartes réseau.

le Berliner Zeitung comprend qu’il s’agit d’une taxe forfaitaire de 47 euros, probablement par produit. La ministre de la Justice Hertha Däubler-Gmelin a assuré que cette taxation entraînerait une augmentation du prix de détail des équipements de moins de 10%.

C’est le Bundestag, le Parlement fédéral, qui décidera de la question après que le projet de loi aura été adopté sous la bonne forme. Le Bundesrat, le parlement des régions, a également son mot à dire, car les Länder allemands ont le droit d’enquêter sur les charges obligatoires.

Renforcer la protection de la propriété intellectuelle

Pour Hertha Däubler-Gmelin, cette taxe est destinée à combler le déficit d’une série de titulaires de droits (écrivains, auteurs-compositeurs, producteurs, journalistes, etc.) qui