Accueil » News » La Banque du Canada voit des signes d’amélioration

La Banque du Canada voit des signes d’amélioration

  • par

La Banque du Canada laisse son taux directeur inchangé à 0,25%, mais souligne que le pire de la crise pourrait être passé.


Hélène BarilHélène Baril
La presse

Les politiques d’urgence dans les pays industrialisés commencent à prendre effet, a indiqué la banque centrale dans son communiqué. L’impact de la pandémie sur l’économie mondiale est important, mais « semble avoir atteint un sommet, même si l’incertitude sur la reprise restera élevée ».

« Les conditions financières se sont améliorées et les prix des produits de base ont augmenté au cours des dernières semaines après avoir fortement chuté plus tôt cette année », a déclaré la Banque du Canada.

La banque table sur une reprise lente et inégale, notamment au Canada. Cependant, «l’économie canadienne semble être le scénario le plus pessimiste du Rapport sur la politique monétaire (RPM) pour avril « , a indiqué la Banque, qui prévoit toujours une baisse de 10 à 20% du produit intérieur brut du Canada au deuxième trimestre.

« Bien que les perspectives pour le deuxième semestre 2020 et au-delà restent très vagues, la Banque s’attend à ce que l’économie se redresse au troisième trimestre. »

La banque centrale estime que ces interventions sur les marchés financiers ont eu l’effet escompté. En conséquence, elle ralentira le rythme de certaines de ses interventions. Cependant, le titre de créance continue d’être acheté auprès du gouvernement fédéral, des provinces et de certaines entreprises.

Alors que le marché fonctionne mieux et que la déconférence se poursuit, la banque centrale « concentrera ses efforts sur la reprise de la production et la croissance de l’emploi ».

Cependant, la Banque du Canada prévoit de poursuivre son important programme d’achat d’actifs «jusqu’à ce que la reprise économique soit bien amorcée».