Accueil » News » Les magasins d’électronique sont de la folie

Les magasins d’électronique sont de la folie

  • par

Louis Potvin, journaliste pour la Local Journalism Initiative

Les magasins d’électronique de Roberval et de Saint-Félicien échangent de l’or depuis leur réouverture le 5 mai.

« Nous avons une foule comme le lendemain de Noël. Cela n’a pas dérangé depuis l’ouverture. C’est incroyable! Je ne pensais pas que cela réagirait comme ça », explique David Munger, propriétaire de la chaîne hi-fi du Roberval Centre.

L’enthousiasme est le même avec le Sonxplus de Saint-Félicien.

« Nous avons un bon mois de mai, cela compensera la baisse de 30% en avril. Nous avons fait tellement de ventes que nous n’avons pas de téléviseurs de moins de 50 pouces et les entreprises n’en ont plus parce qu’elles ont cessé de les produire. Peut-être nous sommes sur le point de manquer de certains produits », a déclaré le copropriétaire Christian Savard.

Solidarité entendue

David Munger pense que le public a entendu l’appel aux achats locaux.

« Vous pensiez que les gens préféreraient acheter en ligne, mais nous pensons qu’ils ont reporté leur achat pour venir dans notre magasin. Il faut dire que la vente en ligne a bien fonctionné pour nous lors de la clôture. « 

Chez Sonxplus, le même commentaire.

« Les gens nous le disent et le trouvent plus lent que sur Internet en raison des délais de livraison. Nous avons également connu une très forte augmentation de la clientèle d’Obedjiwan », a expliqué Christian Savard.

Les propriétaires espèrent que cette méthode d’achat local s’établira et s’étendra à toutes les entreprises de la région.

Chez Sonxplus, les indications sont claires pour maintenir les distances prescrites pour COVID-19. (Photo Trium Médias – Louis Potvin)

Demandez du matériel informatique

La demande de consoles d’ordinateur, de bureau et de jeux a considérablement augmenté dans les deux sociétés.

«Les télétravailleurs voulaient être bien équipés en mobilier, écran et ordinateur. Parce que certains ont le temps de jouer, nous avons vendu beaucoup de consoles et de fauteuils. jeu Souligne David Munger.

Le seul inconvénient est que le coût des ordinateurs a augmenté en raison de la pandémie.

En raison des mesures d’hygiène, moins de personnes peuvent être présentes dans le magasin en même temps. L’engouement est si grand qu’il y a parfois des files d’attente à l’extérieur à Roberval.