Accueil » News » BMO Groupe financier annonce ses résultats du deuxième trimestre de 2020

BMO Groupe financier annonce ses résultats du deuxième trimestre de 2020

  • par

Classe en: Affaires, The Covid-19
Sujet: Avantages

Faits saillants des résultats financiers

Comparaison du deuxième trimestre 2020 et du deuxième trimestre 2019:

  • Bénéfice net de 689 millions de dollars comparativement à 1 497 millions de dollars; Bénéfice net ajusté1 de 715 millions, contre 1522 millions
  • EPS comptable21,00 $ comparativement à 2,26 $; et EPS personnalisé1.2 1,04 $ comparativement à 2,30 $
  • Revenu, hors SCVPI3, 5 461 millions de dollars, contre 5 652 millions de dollars
  • Une provision pour pertes sur prêts de 1 118 millions de dollars, comparativement à 176 millions de dollars; Les chiffres pour le trimestre sous revue incluent une provision pour pertes sur prêts pour les prêts productifs de 705 millions
  • Un ROE de 5,3% contre 13,6%; CPR personnalisé15,5% contre 13,9%
  • Ratio de capital catégorie 1 sous forme d’actions ordinaires de 11,0%
  • Dividende de 1,06 $ inchangé par rapport au trimestre précédent

Comparaison du premier semestre 2020 et du premier semestre 2019:

  • Bénéfice net de 2 281 millions de dollars, contre 3 007 millions de dollars; Bénéfice net ajusté1 2 332 millions, contre 3 060 millions
  • EPS comptable23,37 $ comparativement à 4,54 $; et EPS personnalisé1.2 3,45 $, comparativement à 4,62 $
  • Revenu, hors SCVPI3, 11,492 millions $, comparativement à 11,243 millions $
  • Provision pour pertes sur prêts de 1 467 millions de dollars, contre 313 millions de dollars
  • ROE de 9,2%, contre 13,6%; CPR personnalisé19,4% contre 13,9%

TORONTO, Le 27 mai 2020 / CNW / – Pour le deuxième trimestre terminé le 30 avril 2020, BMO Groupe financier (TSX: BMO) (NYSE: BMO) a affiché un bénéfice net comptable de 689 millions de dollars, ou 1,00 $ par action, et un bénéfice net ajusté de 715 millions ou 1,04 $ par action.

Les conséquences économiques et sociales de la pandémie de COVID-19 ont été immédiates et perturbatrices, tandis que les réponses des décideurs politiques ont été rapides et sans précédent. La priorité absolue de BMO demeure la santé et la sécurité de tous nos employés et clients, ainsi que la prestation de services bancaires essentiels, a déclaré DarrylWhite, chef de la direction, BMOGroup Financial.

Nous avons agi rapidement pour mobiliser nos effectifs et adapter notre façon de servir les clients tout en maintenant la stabilité opérationnelle de chaque secteur. Nous avons aidé des clients en difficulté en leur offrant des incitations financières, des conseils personnalisés et un accès expert. Nous avons annoncé des initiatives de soutien communautaire pour aider ceux qui en ont le plus besoin.

Bien que l’ampleur et l’ampleur de l’impact économique et social de la pandémie demeurent incertaines, nous n’avons jamais été aussi bien placés pour y faire face. Nous sommes entrés dans la crise en position de force, soutenus par de bonnes performances opérationnelles dans nos secteurs d’activités diversifiés, une situation enviable de capital et de liquidité, une feuille de route solide en matière de gestion des risques, une gestion rigoureuse des dépenses et notre capacité de longue date à relever les défis nos clients.

Au deuxième trimestre, nous avons démontré la résilience de notre capacité bénéficiaire, malgré la volatilité du marché et la provision prudente des pertes sur prêts. Alors que nous commençons à rouvrir nos économies, nous adapterons nos opérations et assurerons leur durabilité pour soutenir nos clients, nos employés, les communautés et la reprise économique dans son ensemble, et nous sortirons encore plus collectivement de cette crise, a conclu M. White.

Bien que COVID-19 ait eu un impact significatif sur les bénéfices de la banque au cours du trimestre en cours, la performance opérationnelle de la banque reste solide. Le bénéfice comptable net de 689 millions de dollars et le bénéfice net ajusté de 715 millions de dollars ont été largement influencés par des affectations plus élevées à la provision pour pertes sur prêts, qui ont augmenté de 942 millions avant impôts ou de 693 millions après impôts. Les revenus ont reculé au profit de la croissance de P&E Banking, qui a été plus que compensée par la baisse des revenus de nos groupes sensibles aux actions. Nous avons appliqué une méthode de gestion des coûts rigoureuse car les coûts ont baissé de 2% d’une année sur l’autre. Les résultats globaux démontrent la résilience globale de notre plateforme de profit diversifiée dans un contexte économique et des conditions de marché difficiles.

Le rendement des capitaux propres était de 5,3% contre 13,6% l’an dernier et, après ajustement, de 5,5% contre 13,9% l’an dernier. Le rendement des capitaux propres corporels attribuables aux actionnaires ordinaires, la comptabilité et le rendement des capitaux propres tangibles attribuables aux actionnaires ordinaires après correction ont augmenté dans les deux cas à 6,4% au cours du dernier trimestre, contre 16,4% dans les deux cas. un an plus tôt.

Simultanément à la publication de ses résultats, BMO a annoncé un dividende de 1,06 $ par action ordinaire pour le troisième trimestre de 2020, le même montant que pour le trimestre précédent, et 0,03 $ par action, ou 3%, de plus de il y a un an. Le dividende trimestriel de 1,06 $ par action ordinaire correspond à un dividende annuel de 4,24 $ par action ordinaire.

La mesure dans laquelle la pandémie COVID-19 affecte nos activités, nos résultats d’exploitation, notre réputation et notre situation financière, y compris nos ratios de capital légal et de liquidité, ainsi que nos notations de crédit, ainsi que l’impact sur nos clients, nos concurrents et notre exposition aux activités de négociation, y compris les Le potentiel d’augmentation des pertes sur créances, des pertes de contrepartie et des pertes de valeur marchande plus importantes dépendra de l’évolution de la situation, qui est extrêmement incertaine et imprévisible, en particulier de l’ampleur et de la durée de la pandémie, et des mesures prises par le gouvernement et qui peuvent varier selon les pays et d’autres tiers en réponse à la pandémie. La pandémie de COVID-19 peut également affecter notre capacité à atteindre les buts, objectifs et cibles précédemment annoncés, ou le délai pour les atteindre. Veuillez vous référer aux sections Impact de COVID-19 et Gestion des risques de notre rapport aux actionnaires pour le deuxième trimestre 2020.

Notre rapport aux actionnaires pour le deuxième trimestre 2020, y compris nos états financiers consolidés intermédiaires non audités du 30 avril 2020 est disponible dans son intégralité sur www.bmo.com/investorrelations et sur www.sedar.com.

1)

Les résultats et mesures de ce document sont présentés conformément aux PCGR. Ils sont également ajustés après ajustement pour exclure l’impact de certains éléments. Les résultats et mesures ajustés ne sont pas conformes aux PCGR et sont expliqués en détail pour toutes les périodes indiquées dans la section Mesures non conformes aux PCGRoù ces mesures non conformes aux PCGR et leur équivalent le plus proche selon les PCGR sont également présents.

2)

Sauf indication contraire, le résultat par action (BPA) mentionné dans ce document est un résultat dilué par action. Le BPA est calculé sur la base du bénéfice net après dividendes sur actions privilégiées et distributions payables sur les autres instruments de capitaux propres.

3)

Après déduction des sinistres d’assurance, des commissions et des modifications des obligations de responsabilité (SCVPI).

Remarque: Tous les ratios et variations en pourcentage dans ce document sont basés sur des chiffres qui ne sont pas arrondis.

Aperçu des résultats du groupe d’exploitation pour le deuxième trimestre

PE Canada
Le bénéfice comptable net a augmenté de 361 millions de dollars par rapport à 616 millions de dollars il y a un an et, après ajustement, de 362 millions de dollars par rapport à 616 millions de dollars. Le bénéfice net ajusté exclut l’amortissement des actifs incorporels liés aux acquisitions. Le résultat net a diminué en raison d’une provision pour pertes sur créances plus élevée, la hausse des revenus ayant été en partie contrebalancée par la hausse des coûts.

Au cours du trimestre, nous avons introduit des mesures pour aider les particuliers et les entreprises canadiennes touchés par COVID-19. Ces mesures comprennent le report des paiements jusqu’à six mois pour nos clients particuliers et entreprises et la réduction des taux d’intérêt sur les cartes de crédit personnelles et petites entreprises pour les clients supplémentaires. Nous avons également augmenté les prêts de fonds de roulement aux entreprises et aidé les clients à obtenir un financement de soutien le plus rapidement possible. Au cours du trimestre, nous avons aidé plus de 200 000 clients des services bancaires aux particuliers et aux entreprises à accéder à ces programmes et avons continué de fournir des services bancaires à tous les clients par l’entremise de nos sociétés affiliées, de nos canaux numériques et de nos centres. ‘sonner.

États-Unis
Le bénéfice net comptable s’est établi à 339 millions de dollars, contre 406 millions il y a un an et, après ajustement, a atteint 349 millions contre 417 millions. Le résultat net ajusté ne prend pas en compte l’amortissement des actifs incorporels liés aux acquisitions.

Le bénéfice comptable net s’élevait à 246 millions de dollars, contre 305 millions de dollars l’an dernier et, après ajustement, 253 millions de dollars par rapport à 313 millions de dollars l’an dernier, principalement en raison de l’augmentation de la provision pour pertes sur prêts, atténuée par le augmentation des revenus.

Au cours du trimestre, BMO Harris Bank a annoncé des difficultés et a aidé à prendre des mesures pour aider les particuliers, les petites et les grandes entreprises, les collectivités et les membres d’équipes éprouvant des difficultés financières à cause de la crise du COVID-19. Le 30 avril 2020, nous avons accordé 4,2 milliards de dollars de prêts aux petites entreprises dans le cadre du programme de protection des chèques de paie de la Small Business Administration.

MET Wealth Management
Le bénéfice comptable net s’est élevé à 144 millions de dollars, contre 305 millions de dollars l’an dernier, et après ajustement, 153 millions de dollars, contre 315 millions de dollars. Le résultat net ajusté ne prend pas en compte l’amortissement des actifs incorporels liés aux acquisitions. Le résultat net comptable des activités traditionnelles de gestion d’actifs s’établit à 160 millions contre 226 millions et après ajustement, il atteint 169 millions contre 236 millions, la majeure partie de la baisse étant due à une provision pour frais de justice. La perte nette des activités d’assurance s’est élevée à 16 millions, contre un bénéfice net de 79 millions il y a un an, ce qui s’explique principalement par l’effet défavorable des fluctuations du marché par rapport à l’an dernier.

Pendant cette période difficile, nous continuons de répondre aux besoins changeants de nos clients, notamment en fournissant des conseils d’experts et une assistance pour accéder aux mesures financières d’urgence, en prolongeant le délai de grâce pour la plupart des primes d’assurance, en numérisant les processus et en activant nos centres d’appels pour répondre à une augmentation significative du nombre de transactions de courtage en ligne et de nouveaux comptes. Nous sommes fiers d’avoir été sélectionnés comme gestionnaire d’actifs pour le programme d’achat d’obligations provinciales de la Banque du Canada. Canada, qui vise à soutenir la liquidité et l’efficacité des marchés de financement du gouvernement provincial et couvrira des actifs totalisant 50 milliards de dollars.

BMO Marchés des capitaux
La perte nette comptable s’est élevée à 74 millions de dollars, comparativement à un bénéfice net de 250 millions l’an dernier, et la perte nette ajustée a été fixée à 68 millions, comparativement à un bénéfice net ajusté de 254 millions. Le résultat net ajusté ne prend pas en compte l’amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions et les coûts d’intégration des acquisitions. L’augmentation des provisions pour pertes sur prêts et la baisse des revenus dans les secteurs des marchés mondiaux et de la banque d’affaires et des services bancaires aux entreprises ont été partiellement compensées par la baisse des coûts. L’augmentation des ajouts à la provision pour pertes sur prêts a représenté 90% de la baisse des bénéfices.

Le 6 avril 2020, nous avons finalisé l’acquisition de Clearpool Group, Inc. (Clearpool), un fournisseur de solutions de trading électronique à faible coût New York BMO Marchés des capitaux a également agi en tant que co-chef de file de la plus grande mission supranationale en dollars américains de tous les temps, avec une obligation de référence mondiale de 5 ans pour le développement durable, d’une valeur de 8 milliards de dollars donnée par la Banque mondiale. Cet engagement a contribué à faire connaître le programme mondial d’appui à la santé de la Banque mondiale, qui comprend des mesures dans les domaines des ressources humaines, de la formation, de l’achat d’équipement et des communications conçues pour aider les communautés locales en relation avec COVID-19, et pour renforcer systèmes de soins de santé dans les pays en développement.

Les services aux entreprises
La perte nette comptable et la perte nette ajustée pour le trimestre se sont élevées à 81 millions de dollars, contre près de 80 millions de dollars l’an dernier, car la baisse des coûts et la hausse des revenus ont été largement contrebalancées par l’incidence d’un taux d’imposition moins favorable pour le trimestre sous revue.

Les résultats ajustés dans cette section pour les résultats des groupes d’exploitation pour le deuxième trimestre sont des montants ou des mesures non conformes aux PCGR. Veuillez vous référer à la section Mesures non conformes aux PCGR.

Capitale
Le ratio de fonds propres de catégorie 1 (CET1) de BMO était de 11,0% au 30 avril 2020. Ce ratio, qui demeure nettement supérieur aux attentes réglementaires minimales, est passé de 11,4% à la fin du premier trimestre. L’évolution de notre ratio reflète essentiellement la croissance des prêts pour aider nos clients durant cette période difficile.

Provision pour pertes sur créances
Les affectations totales à la provision pour pertes sur prêts, fixées à 1 118 millions de dollars, ont augmenté de 942 millions avant impôts ou 693 millions après impôts par rapport à la même période l’an dernier. Le ratio entre la provision totale et les pertes sur créances était de 94 points de base, contre un faible ratio de 16 points de base l’année précédente, ce qui inclut l’avantage d’un important recouvrement des créances sur les sociétés aux États-Unis. La provision pour pertes sur prêts sur prêts douteux, fixée à 413 millions, a augmenté de 263 millions par rapport à 150 millions l’an dernier, principalement en raison de la hausse des affectations pour PE Banking et BMO Capital Markets. Le ratio de la provision pour pertes sur prêts pour les prêts douteux était de 35 points de base, contre un faible ratio de 14 points de base un an plus tôt. Une provision pour pertes sur créances liées aux prêts productifs de 705 millions a été comptabilisée au cours du trimestre, contre une provision pour pertes sur créances liées aux prêts productifs comptabilisée de 26 millions pour la même période de l’année précédente. La provision pour pertes sur prêts pour prêts productifs de 705 millions d’euros pour l’exercice sous revue est principalement le résultat de perspectives économiques peu encourageantes.

Mise en garde
Les sections ci-dessus contiennent des déclarations prospectives. Notez l’avertissement concernant les déclarations prospectives.

Documents déposés auprès des autorités réglementaires
Nos documents d’information continue, y compris les documents intermédiaires, le rapport annuel de gestion, les états financiers consolidés audités annuellement, la notice annuelle, la notification de l’assemblée générale annuelle et la circulaire de sollicitation de procurations, sont disponibles sur notre site Internet, www.bmo.com/investissements, à l’adresse Site Web des Autorités canadiennes en valeurs mobilières, à www.sedar.com, et dans la section EDGAR du site Web de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, à www.sec.gov.

La Banque de Montral utilise une marque uniforme qui relie toutes les sociétés affiliées de l’organisation. La Banque de Montral et ses filiales sont connues sous le nom de BMO Groupe financier. Dans ce document, les noms BMO et BMO Groupe financier désignent donc la Banque de Montral et ses filiales.

Mesures non conformes aux PCGR

Les résultats et mesures de ce document sont présentés conformément aux PCGR. Sauf indication contraire, les montants sont en dollars canadiens et proviennent des états financiers préparés conformément aux Normes internationales d’information financière (IFRS). Toute mention des PCGR fait référence aux IFRS. Les résultats et les mesures sont également présents après ajustement pour exclure l’incidence de certains éléments, comme indiqué dans le tableau ci-dessous. Les résultats et les mesures qui ne tiennent pas compte de l’incidence des variations des taux de change entre le dollar canadien et le dollar américain sur nos activités aux États-Unis sont des mesures non conformes aux PCGR. Veuillez vous référer à la section Échange, page 9 de notre rapport aux actionnaires du deuxième trimestre 2020, pour une analyse de l’incidence des variations des taux de change sur nos résultats. La direction mesure le rendement à l’aide de mesures et de résultats comptables et de mesures et de résultats ajustés, et juge utile d’évaluer la performance sous-jacente des secteurs. En utilisant ce type de présentation, les lecteurs acquièrent une meilleure compréhension de la façon dont la direction analyse les résultats, ils peuvent apprécier l’impact d’éléments spécifiques sur les résultats des périodes indiquées et mieux évaluer les résultats sans prendre en compte les éléments qui ne sont pas sont nécessairement représentatifs des résultats continus. Par conséquent, cette façon de présenter peut aider les lecteurs à analyser les tendances. Sauf indication contraire, l’analyse par la direction des modifications des résultats comptables dans le présent document s’applique également aux modifications des résultats ajustés connexes. Les résultats et mesures ajustés ne sont pas conformes aux PCGR et n’ont donc pas de signification normalisée selon ces termes. De plus, elles sont difficiles à comparer avec des mesures comparables utilisées par d’autres sociétés et ne doivent pas être interprétées individuellement ou comme un substitut aux résultats fixés selon les PCGR.

Mesures non conformes aux PCGR

(en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire)

T2-2020

T1-2020

T2-2019

Cumul 2020

Cumulatif 2019

Résultats comptables

le revenu

5 264

6 747

6 213

12 011

12 730

Réclamations, commissions et modifications des obligations en matière de responsabilité (SCVPI)

197

(716)

(561)

(519)

(1 487)

Revenu, hors SCVPI

5 461

6 031

5 652

11 492

11 243

Provision totale d’allocation pour pertes sur créances

(1 118)

(349)

(176)

(1 467)

(313)

Frais autres que d’intérêt

(3 516)

(3 669)

(3 595)

(7 185)

(7 152)

Bénéfice pour les impôts

827

2,013

1 881

2,840

3,778

Impôts sur le revenu

(138)

(421)

(384)

(559)

(771)

Bénéfice net

689

1 592

1497

2,281

3 007

EPS ($)

1,00

2,37

2.26

3,37

4,54

éléments d’ajustement (avant impôt) 1)

Coûts d’intégration de l’intégration 2)

(3)

(3)

(2)

(6)

(8)

Amortissement des actifs incorporels liés aux acquisitions 3)

(30)

(29)

(30)

(59)

(61)

éléments d’ajustement pris en compte dans le résultat avant impôt

(33)

(32)

(32)

(65)

(69)

éléments d’ajustement (après impôt) 1)

Coûts d’intégration de l’intégration 2)

(2)

(2)

(2)

(4)

(6)

Amortissement des actifs incorporels liés aux acquisitions 3)

(24)

(23)

(23)

(47)

(47)

éléments d’ajustement pris en compte dans le résultat net après impôt

(26)

(25)

(25)

(51)

(53)

Impact sur le BPA ($)

(0,04)

(0,04)

(0,04)

(0,08)

(0,08)

Résultats ajustés

le revenu

5 264

6 747

6 213

12 011

12 730

Réclamations, commissions et modifications des obligations en matière de responsabilité (SCVPI)

197

(716)

(561)

(519)

(1 487)

Revenu, hors SCVPI

5 461

6 031

5 652

11 492

11 243

Provision totale d’allocation pour pertes sur créances

(1 118)

(349)

(176)

(1 467)

(313)

Frais autres que d’intérêt

(3.483)

(3637)

(3 563)

(7 120)

(7 083)

Bénéfice pour les impôts

860

2,045

1,913

2 905

3 847

Impôts sur le revenu

(145)

(428)

(391)

(573)

(787)

Bénéfice net

715

1,617

1 522

2,332

3,060

EPS ($)

1,04

2,41

2,30

3,45

4.62

1)

Les éléments d’ajustement sont généralement imputés aux Services corporatifs, sauf dans le cas de l’amortissement des actifs incorporels liés aux acquisitions et de certains coûts d’intégration des acquisitions imputés aux groupes d’exploitation.

2)

Les coûts d’intégration des acquisitions de KGS-Alpha et Clearpool sont inclus dans BMO Marchés des capitaux. Ils sont pris en compte pour les frais autres que d’intérêt.

3)

Ces montants sont imputés aux groupes de travail à titre de frais autres que d’intérêt. Les montants avant et après impôts facturés à chacun des groupes opérationnels sont présentés aux pages 23, 24, 26, 29 et 31 de notre rapport aux actionnaires pour le deuxième trimestre 2020.

Les résultats ajustés dans ce tableau sont des montants ou des mesures non conformes aux PCGR.

Mise en garde concernant les déclarations prospectives

Les communications publiques de la Banque de Montral contiennent souvent des déclarations prospectives, écrites ou orales. Ce document contient de telles déclarations, qui peuvent également apparaître dans d’autres documents déposés auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières ou de la Securities and Exchange Commission des États-Unis ou dans d’autres communications. Toutes ces déclarations sont soumises aux règles d’exemption de la Private Securities Litigation Reform Act de 1995 des États-Unis et des lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables, et sont conçues comme des déclarations prospectives en vertu de ces lois. Les déclarations prospectives contenues dans ce document peuvent inclure, sans s’y limiter, des déclarations concernant nos objectifs et priorités pour l’exercice 2020 et au-delà, nos stratégies ou actions futures, nos objectifs, nos attentes concernant notre situation financière ou le prix de nos actions. , le contexte réglementaire dans lequel nous évoluons et les résultats ou perspectives de notre entreprise ou des économies canadienne, américaine et mondiale, notre réaction à la pandémie de COVID-19 et l’impact de cette dernière sur nos activités, nos résultats et notre situation financière, qui comprend nos ratios réglementaires de capital et de liquidité et nos notations de crédit, ainsi que l’impact sur nos clients, nos concurrents et notre exposition aux activités de négociation, y compris le potentiel de pertes sur créances, les pertes liées aux contreparties et les pertes de valeur marchande accrues, et celles-ci comprennent des déclarations de notre direction. Les déclarations prospectives sont généralement identifiées par des mots tels que devoir, croire, attendre, anticiper, planifier, planifier, estimer, planifier, pointer et pouvoir.

Les énoncés prospectifs, de par leur nature, nécessitent la formulation d’hypothèses et incluent des risques et des incertitudes de nature générale et spéciale. Il existe un risque important que les prévisions, projections, conclusions ou prévisions se révèlent incorrectes, que nos hypothèses soient incorrectes et que les résultats réels diffèrent considérablement de ces prévisions, prévisions, conclusions ou prévisions. L’incertitude créée par la pandémie de COVID-19 a accru le risque compte tenu des défis plus importants dans la formulation d’hypothèses, de prévisions, de prédictions, de conclusions ou de projections. Nous encourageons les lecteurs de ce document à ne pas se fier indûment à ces déclarations, car les résultats, conditions, promotions ou événements réels futurs pourraient différer sensiblement des objectifs, attentes, estimations ou intentions exprimés dans ces déclarations prospectives, dont plusieurs facteurs beaucoup échappent à notre contrôle et dont les effets sont difficiles à prévoir.

Le résultat futur des déclarations prospectives peut être affecté par de nombreux facteurs, y compris les conditions économiques et de marché générales dans les pays dans lesquels nous opérons, la gravité, la durée et la propagation de la pandémie de COVID-19, son impact sur les niveaux local, national si les économies internationales et l’exacerbation de certains risques sont susceptibles d’affecter nos résultats futurs, l’impact potentiel sur nos activités et notre exploitation des maladies affectant les économies locales, nationales ou mondiales, le logement Canada et dette personnelle, marchés financiers ou de crédit faibles, volatils ou non liquides, fluctuations des taux d’intérêt et des taux de change, changements des politiques monétaires, budgétaires ou économiques, de la législation et des interprétations fiscales, concurrence intense dans les secteurs géographiques et les domaines d’activité dans lesquels nous opérons, changements de législation ou les changements dans les attentes ou les exigences des organes de contrôle, y compris les exigences ou les lignes directrices en termes de capital, d’intérêts et de liquidité, ainsi que l’impact de ces changements sur les coûts de financement, les procédures légales ou réglementaires, l’exactitude et l’exhaustivité des informations que nous obtenons sur nos clients et contreparties, l’incapacité de tiers à s’acquitter de leurs obligations envers nous, notre capacité à exécuter nos plans stratégiques, à faire des acquisitions et à intégrer les enseignements tirés des activités, notamment l’obtention des approbations réglementaires, les estimations comptables chimiques et l’impact des changements de normes comptables, de réglementations et d’interprétations sur ces estimations, les risques opérationnels et d’infrastructure, y compris en ce qui concerne la dépendance à l’égard de tiers, les changements de notre solvabilité, la situation politique, y compris les changements ou affectant les affaires économiques ou commerciales , les activités des marchés financiers internationaux, l’impact possible des guerres ou des activités terroristes sur nos activités, les catastrophes naturelles et les conséquences des perturbations des infrastructures publiques telles que les services de transport et de communication et les systèmes d’approvisionnement en énergie ou en eau, le changement technologique, la sécurité de l’information, la vie privée et la cybersécurité , y compris la menace à la vie privée, l’espionnage d’entreprise, l’usurpation d’identité et l’espionnage, ainsi que le déni de service en raison de tentatives de provoquer une défaillance du système et une interruption de service, et notre capacité à efficacement percevoir et gérer les risques découlant des facteurs ci-dessus.

Gardez à l’esprit que la liste de facteurs ci-dessus n’est pas exhaustive. D’autres facteurs et risques peuvent avoir un impact négatif sur nos résultats. Voir la section pour plus d’informations Risques pouvant affecter les résultats futurs ainsi que les sections Risque de crédit et de contrepartie, Risque de marché, Risque d’assurance, Risque de liquidité et de financement, Risque opérationnel, Risque juridique et réglementaire, Risque commercial, Risque stratégique, Risque environnemental et social et Risque de réputation de la section Gestion globale des risques, qui commence à la page 68 du rapport annuel de BMO pour 2019 et la partie Gestion des risques figurent à la page 41 de notre rapport aux actionnaires pour le deuxième trimestre de 2020, des sections qui présentent l’impact que certains de ces facteurs et risques clés pourraient avoir sur nos résultats futurs. Les investisseurs et les autres devraient examiner attentivement ces facteurs et risques, ainsi que les autres incertitudes et événements potentiels, et l’incertitude inhérente aux déclarations prospectives. Nous ne nous engageons pas à mettre à jour les déclarations prospectives, orales ou écrites, qui peuvent être faites par ou pour le compte de l’entreprise de temps à autre, sauf si la loi l’exige.

Les informations prospectives contenues dans ce document sont présentées pour aider nos actionnaires à comprendre notre situation financière aux dates indiquées ou pour les périodes closes à ces dates, ainsi que nos priorités et objectifs stratégiques, et peuvent ne pas convenir à d’autres fins. .

Les principales hypothèses économiques sous-jacentes aux déclarations prospectives du présent document sont présentées dans la section évolution de la situation et des perspectives économiques, page 18 du rapport annuel de BMO pour 2019 et ils ont été mis à jour dans la section Aperçu économique et perspectives de notre rapport aux actionnaires du deuxième trimestre de 2020. Les hypothèses concernant le comportement des économies canadienne et américaine, ainsi que les conditions générales du marché et leur effet combiné sur nos activités, sont des facteurs importants dont nous tenons compte lors de la détermination de notre stratégie. priorités, objectifs et perspectives de nos différents secteurs d’activité. Pour élaborer nos projections de croissance économique, nous utilisons principalement des données économiques historiques, les liens passés entre les variables économiques et financières, les changements de politique gouvernementale et les risques inhérents à l’économie nationale et mondiale. Veuillez vous référer à la section Aperçu économique et perspectives de notre Rapport aux actionnaires pour le deuxième trimestre de 2020.

RENOUVELLEMENT L’ENTRETIEN DES INVESTISSEURS ET DES MDIAS

Documents destins aux investisseurs
Les parties intresses peuvent prendre connaissance de notre rapport de gestion annuel et de nos tats financiers consolidés audits annuels pour 2019, desdocuments de présentationtrimestriels et des donnes financires complémentaires sur notre site Web l’adresse www.bmo.com/relationsinvestisseurs.

Tlconfrence et cyberconfrence trimestrielles
Les parties intresses sont galement invite à joindre notre tlconfrence trimestrielle, le mercredi 27mai 2020 7 h 15 (HE). La confrence sera accessible par tlphone, au 416-340-2217 (région de Toronto) ou au 1-800-806-5484 (extrieur de Toronto, sans frais) (code d’accs 3639556 #). L’enregistrement de la téléconférence sera accessible jusqu’au jeudi 25 juin 2020 au 905-694-9451 (région de Toronto) ou au 1-800-408-3053 (extrieur de Toronto, sans frais) (code d’accs 4025448 #).

La cyberconfrence trimestrielle sera accessible et directe l’adresse suivante: www.bmo.com/relationsinvestisseurs. Elle sera galement accessible en diffr sur notre site.

Régime de rinvestissement des dividendes et d’achat d’actions destin aux actionnaires (le Régime)

Prix ​​moyen du mars, tel qu’il est défini par le Régime

Fvrier 2020: 100,71 $

Mars 2020: 66,70 $

Avril 2020: 71,80 $

Pour obtenir des informations sur les dividendes ou signaler un changement d’adresse ou un envoi en double, prire de s’adresser à:

Socit de fiducie Computershare du Canada

100, avenue University, 8e Sol

Toronto (Ontario) M5J 2Y1

Téléphone: 1-800-340-5021 (Canada et tats-Unis)

Tlphone: 514-982-7800 (international)

Tlcopieur: 1-888-453-0330 (Canada et tats-Unis)

Tlcopieur: 416-263-9394 (international)

Courriel: service@computershare.com

Les actionnaires qui dsirent obtenir de plus amples renseignements, notamment l’avis concernant notre offre publique de rachat dans le cours normal des activits, sont pris de s’adresser la:

Banque de Montral

Relations avec les actionnaires

Secrtariat gnral

One First Canadian Place, 21st Floor

Toronto, Ontario M5X 1A1

Tlphone: 416-867-6785

Tlcopieur: 416-867-6793

Courriel: corp.secretary@bmo.com

]Pour de plus amples informations sur ce document, prire de s’adresser la:

Banque de Montral

Relations avec les investisseurs

P.O. Box 1, One First Canadian Place, 10e Floor

Toronto, Ontario M5X 1A1

Pour consulter en ligne les rsultats financiers ainsi que les documents et les informations que nous dposons auprs des organismes de rglementation, visitez notre site Web, l’adresse www.bmo.com/relationsinvestisseurs.

Notre Rapport de gestion annuel pour 2019, nos tats financiers consolids annuels audits, notre notice annuelle et notre Rapport annuel sur Formulaire 40-F (dpos auprs de la Securities and Exchange Commission des tats-Unis) peuvent tre consults en ligne, au www.bmo.com/relationsinvestisseursainsi qu’au www.sedar.com. Desexemplaires du jeu complet d’tats financiers audits pour 2019 de la Banque peuvent tre obtenus gratuitement en en faisant la demande par tlphone au 416-867-6785 ou par courriel l’adresse corp.secretary@bmo.com.

MDMarque dpose de la Banque de Montral

SOURCE BMO Groupe Financier

Ces communiqués de presse peuvent également vous intéresser

05:31

LaBanque de Montral a annonc aujourd’hui que son conseil d’administration a dclar un dividende trimestriel de 1,06$ par action ordinaire libre de la Banque de Montral pour le troisime trimestre de l’exercice 2020 ( dividende du troisime…

05:30

Points saillants des rsultats financiers
Comparaison du deuxime trimestre de 2020et du deuxime trimestre de 2019:
Bnfice net de 689 millions de dollars, comparativement 1497millions; bnfice net ajust1 de 715millions, comparativement …

05:00

Tile, premire socit mondiale de localisation intelligente et Skullcandy Inc., marque de style de vie audio original, continuent sur la voie de l’innovation en crant la meilleure exprience de recherche ce jour pour les usagers de casques…

02:00

BTC Studios PLC, un dveloppeur et diteur europen de jeux interactifs a sign une alliance stratgique avec IDG Consulting afin de renforcer et d’acclrer sa croissance dans le segment des jeux pour les enfants et pour la famille.
BTC Studios est…

26 mai 2020

TEKLYNX International, le leader mondial des logiciels d’tiquetage codes-barres et RFID, et la socit de technologie mondiale Epson, ont annonc aujourd’hui le dveloppement de nouveaux pilotes d’imprimante natifs TEKLYNX dans le logiciel de…

26 mai 2020

Veuillez noter que toutes les heures indiques sont locales.
Ottawa (Ontario)
Rencontres prives.
Le premier ministre s’entretiendra avec le prsident d’Hati, Jovenel Mose.
11h 00
Le premier ministre s’adressera aux Canadiens au sujet de la…

Communiqu envoy le 27 mai 2020 05:30 et diffus par :