Accueil » News » Classification des comptes comptables et leur codification

Classification des comptes comptables et leur codification

  • par

Les comptes utilisent des comptes numérotés selon une classification définie dans le plan comptable. Nous vous rappelons que le plan comptable définit les règles commerciales de la comptabilité et que tous les comptables doivent s’y conformer.

La connaissance de cette construction permet de retrouver les comptes dans la liste, mais aussi de compiler les comptes. Compte tenu de leur nombre, ces connaissances ne peuvent être que utiles.

Le plan comptable distingue deux grandes catégories de comptes:

comptes de solde et de gestion, tous divisés en sept classes.

bilan et compte de gestion

Classification des comptes

Classification des comptes du bilan

Les comptes de bilan sont ceux qui figurent au bilan et, comme nous l’avons expliqué, se rapportent aux actifs et droits apparaissant dans les actifs et aux ressources qui ont financé cet actif, qui figurent au passif.

Ces comptes de bilan sont divisés en cinq classes:

compte de bilan

Positionnement des classes au bilan

Positionnement des classes au bilan

Ces classes sont elles-mêmes divisées en comptes à deux chiffres, dont le premier chiffre est leur classe.

Comptes de capital

Comptes de capital de classe 1

  • 10 capitaux et réserves
  • 11 transfert
  • 12 résultat
  • 13 subventions d’investissement
  • Emprunter 16

Ces comptes sont des comptes de passif; ils représentent les ressources stables de l’entreprise, à moyen et long terme, soit plus d’un an ou en permanence.

10 Capital et réserves:

Ce sont les ressources fournies par les créateurs (capital) ou générées par l’activité: les réserves (profit laissé à l’entreprise).

11 transfert:

Le résultat de l’exercice précédent est reporté si aucune décision d’allocation (en réserves ou distribution) n’a été prise de ce résultat, il s’agit donc simplement du résultat non alloué.

12 résultat:

C’est la ressource générée par l’activité qui se révèle être un enrichissement de l’entreprise et donc une ressource interne.

13 subventions à l’investissement:

C’est une aide extérieure de l’État ou d’autres autorités locales, qui est une ressource.

16 emprunter:

Les dettes envers les établissements de crédit sont également une source stable pour l’entreprise.

Classification des comptes de capital

Comptes de capital de classe 2

Ce sont des comptes d’actifs. Ce sont des actifs détenus par l’entreprise, ou:

  • les actifs incorporels (20 actifs incorporels), c’est-à-dire un droit, par exemple un brevet, une licence de transport ou un droit de location,
  • les biens corporels (21 immobilisations corporelles), tels que les équipements ou les équipements de transport,
  • des actifs financiers (27 actifs financiers), tels que des titres pour générer des liquidités, tels que des actions ou des obligations, ou des prêts à des tiers ou des dépôts auprès d’un bailleur.

Les immobilisations sont des actifs qui appartiennent à l’entreprise et qui restent dans l’entreprise pendant plusieurs années.

Ce sont des investissements qui sont en principe nécessaires à l’activité de l’entreprise en tant qu’instrument de travail et qui ne sont pas intégrés dans la production vendue, tels que les coûts tels que les matières premières ou les stocks.

Classification des comptes d’inventaire

Ce sont des comptes d’actifs

Comptes de partage et d’inventaire de classe 3

  • 31 stocks de matières premières
  • 33 production de biens excellente
  • 34 services de production de produits exceptionnels

Les stocks représentent les achats non consommés dans l’année ou la production non vendue dans l’année. Les stocks sont comptabilisés à la fin de l’exercice lors de l’établissement du bilan.

Classification des comptes tiers

Comptes tiers de classe 4

  • 40 fournisseurs
  • 41 clients
  • 43 Sécurité sociale et organisations sociales
  • 44 État et autres organismes gouvernementaux
  • 46 débiteurs et créanciers différents

Ce sont des comptes actifs ou passifs. Cela dépend de leur solde: s’il est débiteur, c’est un compte capital, s’il est créancier, c’est un compte passif. Dans le premier cas, il représente une créance qui est donc à l’actif (par exemple: créances sur des clients); dans le second cas, il s’agit d’une dette, elle apparaît donc au passif (par exemple: dettes fournisseurs).

Les étiquettes de sous-classe sont explicites en ce qui concerne les catégories tierces.

Classification des comptes de caisse

Comptes de caisse de classe 5

  • 50 titres négociables
  • 51 institutions financières bancaires
  • 53 cas

Ce sont les titres financiers détenus par l’entreprise qui sont disponibles (espèces et banque) ou mobilisables rapidement (titres). Parmi eux se trouvent la caisse enregistreuse et la banque. La banque, bien que troisième, est dans le compte de caisse.

Les comptes de commande 2 sont eux-mêmes divisés en comptes de commande 3. Les postes comptables utilisent au moins les comptes de commande 3.

Nous listons les plus courants et les plus utilisés. Hormis les comptes de tiers et les bons du Trésor, vous avez peu d’occasions de les pratiquer.

10 capitaux et réserves

  • 101 capital
  • 106 réservations
  • 108 compte d’opérateur (entreprise individuelle)

16 prêts et dettes similaires

  • 164 prêts des établissements de crédit

20 immobilisations incorporelles

  • 201 frais de formation
  • 207 bonne volonté

21 immobilisations corporelles

  • 211 pays
  • 213 constructions
  • 215 installations techniques, matériaux et outils
  • 218 autres immobilisations corporelles, dont:
  • 2181 installations générales, installations diverses
  • 2182 moyens de transport
  • 2183 matériel de bureau et informatique
  • 2184 meubles

27 autres actifs financiers

  • 274 prêts
  • 275 dépôts et garanties versés

31 stocks de matières premières et stocks

  • 311 matières premières
  • 317 fournitures

35 stocks de produits

37 stocks de marchandises

40 fournisseurs

  • 401 fournisseurs
  • 403 fournisseurs, facture due
  • 404 fournisseurs d’immobilisations
  • 409 fournisseurs débiteurs
  • 4091 avances et acomptes versés sur les commandes

41 clients

  • 411 clients
  • 413 clients
  • 416 clients douteux
  • 419 clients créditeurs
    4 191 avances reçues et dépôts sur commandes reçues

44 État et autres communautés

  • 445 État, taxe de vente
  • 44551 TVA à payer
  • 44562 Déduire la TVA sur les immobilisations
  • 44566 Déduire la TVA sur les biens et services
  • 44567 Crédit de TVA à reporter
  • 44571 TVA collectée

50 titres négociables

  • Partagé 503 fois
  • 506 obligations

51 banques, établissements de crédit

  • 511 valeur collector
  • 512 banques
  • 514 chèques postaux

53 cas

Comptes de gestion

Les comptes de gestion concernent l’activité: ce sont les comptes de dépenses et les comptes produits.

L’activité nécessite des achats qui ne sont pas strictement des acquisitions, mais des consommations. Ces coûts sont utilisés pour générer et générer des ventes; ce ne sont pas des biens ou des droits détenus par l’entreprise car ces achats disparaissent dans la production vendue. Ils représentent le coût de l’activité et ne sont pas bons; ils ne peuvent donc pas être inventoriés au bilan.

La vente est une ressource commerciale. Mais cette ressource a un coût qui réduit sa valeur; il faut donc ne considérer que la ressource nette, c’est-à-dire le résultat, qui peut se révéler être un avantage, donc un enrichissement que les ressources de l’entreprise, voire un appauvrissement, si c’est une perte que les ressources de l’entreprise diminue.

Par conséquent, ces comptes sont isolés du bilan et collectés dans le compte de résultat pour déterminer les ressources nettes, qui apparaîtront positives au bilan s’il s’agit d’un profit (dans une augmentation des fonds au passif) ou négatif (dans une diminution de l’actif au passif) s’il s’agit d’une perte. Nous avons vu ces comptes dans le capital et les réserves de classe 1.

comptes de gestion

Ce sont les comptes de dépenses et de revenus qui sont le plus couramment utilisés au quotidien. Les descriptions sont généralement explicites quant à leur nature; vous devez vous familiariser avec leur numéro et même les mémoriser, ce qui se produit automatiquement lorsque vous saisissez régulièrement les factures.

Nous listons ici les comptes les plus utilisés en comptabilité quotidienne. Nous verrons certains d’entre eux apprendre les écrits classiques dans le journal.

La classification des coûts

60 achats

  • 601 achats économisés de matériaux et de fournitures
  • 606 achats de matériel et de fournitures en rupture de stock
    6061 approvisionnements non stockables (eau, énergie, etc.)
    6063 fournitures d’entretien et petit équipement
    6064 fournitures administratives
  • 607 achats de marchandises
  • 609 remises, rabais et remises obtenus sur les achats

61 services externes

  • 611 Externalisation générale
  • 612 frais de location
  • 613 locations de vacances
  • 614 frais de location et de copropriété
  • 615 entretien et réparations
  • 616 primes pour risques multiples
  • 618 divers
  • 619 remises, remises et remises obtenues sur des services externes

62 autres services externes

  • 621 personnes extérieures à l’entreprise
  • 622 honoraires et honoraires des intermédiaires
  • 623 publicité, publications, relations publiques
  • 624 transports de marchandises et transports collectifs de personnel
  • 625 voyages, missions et réceptions
  • 626 frais de poste et de télécommunication
  • 627 services bancaires et services connexes
  • 628 divers
  • 629 remises, remises et remises obtenues sur d’autres services externes

63 impôts, taxes et paiements similaires

Les taxes sur ce compte sont explicitement détaillées par la commande 4 comptes (taxe sur les salaires, taxe étudiante, etc.).

64 frais de personnel

  • 641 avantages sociaux
  • 645 charges sociales et de prévoyance
  • 646 frais d’opérateur
  • 647 autres charges sociales

65 autres frais courants

  • 654 pertes sur créances irrécouvrables

66 charges financières

  • 661 intérêts débiteurs
  • 665 remises accordées

67 frais exceptionnels

  • 671 frais exceptionnels pour les activités de gestion

Classification des produits

70 vente de produits manufacturés, services, biens

  • 701 vente de produits finis
  • 706 services
  • 707 biens
  • 708 produits d’activités supplémentaires
  • 709 remises, remises et remises accordées par l’entreprise

76 produits financiers

77 produits d’exception

  • 771 produits exceptionnels des activités de gestion

Le principe de la codification comptable

Les mêmes comptes familiaux ont le même radical; les comptes sont refusés avec une arborescence.

Exemple:
44 État
445 État, taxe de vente
4456 TVA déductible
44566 TVA déductible sur les biens et services

Le numéro 9 en troisième position a un équilibre inverse pour sa famille et signifie qu’il est soustractif.

Par exemple, les comptes 609, 619, 629 (créanciers) et 709 (débiteur) concernent les escomptes, remises et escomptes qui sont déduits des comptes 60, 61, 62 et 70.

Le compte 419 concerne les créanciers (acomptes du client), le compte 409, les fournisseurs de débiteurs (avances versées au fournisseur).

Il existe un parallélisme entre les comptes, notamment pour certains comptes tiers 40 et 41 (voir exemple ci-dessus), mais également entre certains coûts et certains produits.

Par exemple, le compte de dépenses «remise accordée 665» a sa contrepartie en produits, «remise obtenue 765».

Les comptes 66 concernent les charges financières, 76 les produits financiers. Les comptes 67 sont des coûts exceptionnels, 77 des revenus exceptionnels. La différenciation n’est que la classe (un 6 ou un 7); le reste du décompte est similaire.

Cette logique se retrouve également dans la construction de certains comptes parallèles: «4456 TVA à déduire» (c’est-à-dire achat) et «4457 TVA collectée» (vente).

Le nombre de comptes est celui du plan comptable fourni par le plan comptable; nous devons le respecter. Si la numérotation est insuffisante, vous pouvez créer des comptes filles en conservant la racine carrée.

Par exemple, nous pouvons créer des comptes d’achat pour les marchandises:

60710 achats de produits A
607 101 achats de produits AA
607102 achats de produits AB…
60720 achats de produits B
607 201 achats de produits BA
607202 achats de produits BB

Comptes auxiliaires des clients et fournisseurs

Le plan comptable utilise un compte 401 pour les fournisseurs et 411 pour les clients. Pour distinguer les opérations de chaque client ou fournisseur, nous utiliserons des comptes auxiliaires individualisés par tiers.

Nous pouvons utiliser des numéros pour attribuer à n’importe quel client.

Exemple: 411001 Martin, 411002 Jacquot.

Ou nous pouvons identifier le compte par le nom du client.

Exemple: 41 Idanoit pour un client Danoit.

La deuxième solution présente l’avantage que le client ne peut être clairement identifié que par le numéro de compte et qu’il suffit de s’assurer que les homonymes sont correctement gérés.

Plans de compte par profession

Pour certaines activités spécifiques, le plan standard est inadéquat et il a fallu ajuster les plans de comptes professionnels pour harmoniser les comptes de ces secteurs (cinéma, divertissement, etc.).

Les limites de la comptabilité générale

La comptabilité générale crée des comptes par nature: achats, publicité, salaires, énergie, etc. Elle ne donne pas de coût par poste dans l’entreprise: il y a des frais généraux et par type de frais.

Nous sommes donc tentés de créer autant de notes de frais qu’il y a de fonctions. Cela pourrait être la fonction commerciale, administrative, atelier, transport, production, et nous aurions un compte « énergie commerciale », un compte « gestion de l’énergie », un compte « énergie atelier », etc.

Cette organisation comptable est fastidieuse et il faut privilégier une comptabilité analytique qui vise à sortir des résultats partiels par des positions dans l’entreprise.

En principe, cet objectif est atteint grâce à la comptabilité automatisée.

DANS RAPERÇUE

La comptabilité utilise des comptes numérotés classés en bilan et en comptes de gestion

comptes de classement

Les comptes sont divisés selon une arborescence de ces classes. La référence est la liste des comptes dans le plan comptable.

C’est tout pour notre cours sur la classification des comptes comptables et leur codage, n’oubliez pas de les partager avec vos proches.