Accueil » News » TVA applicable aux bourses européennes – professionnels

TVA applicable aux bourses européennes – professionnels

  • par

Un service vendu en ligne n’est pas soumis à la même règle de TVA, selon que l’acheteur est un particulier (client redevable mais non assujetti à la TVA) ou un assujetti redevable ou non.

Client non soumis

Lorsque la fourniture de services en ligne est vendue à un particulier (considéré comme non soumis à la TVA), le prestataire établi dans un pays membre de l’Union européenne (UE) autre que le client doit demander:

  • le taux de TVA en vigueur dans le pays du consommateur et la déclaration et le paiement de la TVA dans le pays du consommateur, si la valeur totale des services en ligne est supérieure, au cours de l’année civile en cours au moment de la livraison et au cours de l’année civile précédente , le seuil de 10 000 € ;
  • déclarer et payer le taux de TVA dans son état et la TVA dans son état, si la valeur totale des services en ligne reste inférieure, au cours de l’année civile en cours au moment de la prestation et au cours de l’année civile précédente, au seuil de 10 000 €. Dans ce cas, le prestataire de services peut choisir dans l’État membre de l’UE où il est établi, de sorte que les services en ligne soient taxés dans l’état du client non redevable.

Lorsque la fourniture de services en ligne est vendue à une personne qui est considérée comme un client non imposable, le fournisseur établi dans un pays non membre de l’UE autre que celui du client doit:

L’emplacement du client est déterminé par celui de la ligne fixe à partir de laquelle l’achat est effectué, le code mobile de la carte SIM, l’adresse IP, les coordonnées bancaires, etc.

Par exemple, si une entreprise dont le siège social est en France vend des services en ligne à un client basé en Irlande, le taux de TVA en Irlande prévaudra.

Client soumis

Si l’acheteur est un client professionnel qui est redevable de la TVA dans le pays où il se trouve, le prestataire de services en ligne, qu’il se trouve dans un autre pays de l’Union européenne ou en dehors de l’Union européenne, doit facturer sa prestation sans TVA.

Si le client est redevable de la TVA, c’est lui qui doit le liquider lui-même auprès des autorités fiscales de son pays de résidence, comme pour tout achat de prestations entre professionnels européens.

Certains professionnels ne sont pas soumis à la TVA en ce qui concerne:

  • un assujetti qui relève du régime de la TVA, par exemple les travailleurs indépendants;
  • un agriculteur placé sous un régime de restitution agricole forfaitaire;
  • ou un contribuable qui effectue uniquement des transactions qui ne donnent pas droit à déduction.