Accueil » News » Simulateur: amortissement linéaire versus solde décroissant

Simulateur: amortissement linéaire versus solde décroissant

  • par

Qu’est-ce que l’amortissement

Certaines propriétés ont été compromises durable à l’activité de l’entreprise (bâtiments, équipements informatiques, brevets, bâtiments …) et doivent être enregistrés auprès de laimmobilisations (ils se distinguent des actifs circulants dont l’utilisation concerne le court terme).

Ces actifs peuvent être soumis à dépréciation . L’acheteur ne peut pas déduire sa valeur d’acquisition immédiatement et peut, pour une période de temps égale à la période normale d’utilisation du bien, déduire une certaine partie de la valeur de l’enregistrement de l’actif. celui-là. Celui-là temps de fonctionnement normal varie en fonction de la nature du bien:

Période d’amortissement par type d’actif

  • 3 à 5 ans pour les ordinateurs,

  • 5 ans pour les véhicules,

  • 5 ans pour les brevets.

  • 20 à 50 ans pour les bâtiments commerciaux,

  • 20 ans pour les bâtiments industriels.

Il existe deux types d’amortissement: amortissement linéaire et bilan décroissant.

Amortissement linéaire

Le montant annuel de l’amortissement linéaire est constantpuisque les rentes déductibles sont calculées sur la même base. Cependant, il est recommandé d’en utiliser un pro rata temporis la première et la dernière rente lorsque les biens sont mis en service au cours de l’année.

Exemple: un véhicule est mis en service en avril 2017 et reçoit 10 000 euros.

Voici le tableau d’amortissement applicable:

2017: 10 000 x 9/12/5 = 1 500 euros,
2018: 10000/5 = 2000 euros,
2019: 2000 euros,
2020: 2000 euros,
2021: 2 000 euros,
2022: 500 euros.

Amortissement décroissant

Avec l ‘bilan décroissant, le montant des rentes diminue au fil du temps parce que nous en avons un coefficient et est la base d’amortissement valeur comptable nette (c’est-à-dire la valeur de l’élément d’actif moins l’amortissement déjà passé). Le coefficient applicable est de 1,25 pour les marchandises d’une durée de vie de 3 ou 4 ans, 1,75 si leur durée de vie est de 5 ou 6 ans, 2,25 si elle est supérieure à 6 ans.

De plus, le nombre initial d’années est toujours pris en compte dans l’amortissement. (tandis que pour le linéaire, nous avons deux années incomplètes si nous commençons l’amortissement au cours de l’année). Ces dernières années, nous avons équivaut à une dépréciation linéaire, calculé sur la base de la valeur nette comptable

Le nombre d’années pendant lesquelles nous devons revenir à l’amortissement linéaire à la fin dépend de la durée de vie utile de l’actif:

  • 2 ans si la durée d’amortissement est comprise entre 3 et 5 ans,

  • 3 ans si l’internaute place la période d’amortissement entre 6 et 9 ans,

  • 4 ans entre 10 et 11 ans,

  • 5 ans entre 12 et 13 ans,

  • 6 ans entre 14 et 15 ans,

  • 7 ans entre 16 et 18 ans,

  • 8 ans plus tard

Pour déterminer le tableau d’amortissement, nous allons donc:

  • – appliquer un solde dégressif en appliquant la première année au prorata,

  • – appliquer un solde décroissant pour l’année entière à partir de la deuxième année jusqu’à ce qu’une ligne droite soit appliquée;

  • – appliquer un amortissement linéaire ces dernières années.

Par exemple, si vous amortissez un bien immobilier de 100 000 euros sur une période de 5 ans à compter du 1er juillet 2017 sur la base d’un solde dégressif, voici le tableau d’amortissement:

2017: 100 000/5 * 6/12 * 1,75 = 17 500
2018: (100 000 – 17 500 = 82 500) / 5 * 1,75 = 28 875
2019: (82 500-28 875 = 53 625) / 5 * 1,75 = 18 768
2020: (53 625-18 768) / 2 = 17428
2021: (53 625-18 768) / 2 = 17428