Accueil » News » La Fonciere Verte: Rapport du commissaire sur les comptes annuels consolidés

La Fonciere Verte: Rapport du commissaire sur les comptes annuels consolidés

  • par

Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes consolidés

Exercice terminé le 31 décembre 2019

Grant Thornton

Auditeur

29 rue du Pont

92200 Neuilly-sur-Seine

La Foncière Verte

Société anonyme

JPA

> K?> GBJ> C @A. ) * & –  » $ * & P

Auditeur

7 rue du Docteur Lancereaux

7 rue Galilée

75008 Paris

75116 Paris

Rapport du commissaire sur les comptes consolidés

La Foncière Verte

Exercice terminé le 31 décembre 2019

Aux actionnaires de La Foncière Verte,

Opinion

Pour mener à bien la mission qui nous a été confiée par votre assemblée générale, WX ^ K_XW OPPOM]^ c UmK ^ NS]NO MXVY]O sociétés consolidées de La Foncière Verte [OUK]SP b UmO`O[MSMO MUX UO 31 décembre 2019( ]OU Z ^ mSU XW]TXSW]K ^ Y[cOW] rapport. 9O MXVY]O XW]contre]c K[[e]c YK[ UO MXWOSU NmKNVSWS][K]SXW le 12 mars 2020 sur la base des informations actuellement disponibles dans un contexte changeant de la crise sanitaire associée à Covid-19.

Nous déclarons que les comptes consolidés sont conformes au référentiel IFRS Z ^ mKNXY]être

c NKW UmHWSXW O ^[XYcOWWO( [cQ^USO[ O] SWMd[O O] NXWWOW]^ WO SVKQO PSNdUO N ^ [c^U]K]NO XYc[K]SXW NO UmO`O[MSMO cMX^Uc KSWS Z^O NO UK S]^ K]SXW PSWKWMSd[O O] N ^ YK][SVXSWO( b UK PSW NO UmO`O[MSMO( NO U%OWOVLUO MXW]S]^ c YK[Personnes et entités OE incluses dans la consolidation.

AmXYSWSXW formulé ci-dessus correspond au contenu de notre rapport à MXVS]c NmK ^ NS]*

5QPHIOIPV HI NaQRMPMnous

CX ^ K_XW OPPOM]^ c WX][O K^NS] OUXW UO WX[VO NmO`O[MSMO Y[XPO SXWWOU applicable en France. Nous pensons que les éléments que nous avons collectés sont suffisants et appropriés pour fonder notre opinion.

Les responsabilités qui nous incombent en vertu de ces normes sont décrites dans la section «Responsabilités des contrôleurs légaux des comptes relati_O b UmK ^ NS]PAS de comptes consolidés »de ce rapport.

Grant Thornton

La Foncière Verte

Page 2/7

JPA

Exercice terminé le 31 décembre 2019

CX ^ K_XW [cKUSc WX][O VSSXW NmK^NS] NKW OU [OYOM] NON[dQUONmSWNcYOWNKWMOquis’appliquentànousaucoursdelapériodedu1[dQUONmSWNcYOWNKWMOquinoussontapplicablessurlapériodedu1[dQUONmSWNcYOWNKWMOdieoponsvantoepassingzijnoverdeperiodevanaf1[dQUONmSWNcYOWNKWMOquinoussontapplicablessurlapériodedu1heinJanvier 2019 b UK NK]O NmcVS SXW NON notre rapport, O]WX]KVVOW]WX ^ WmK_XW YK PX ^[WS NO O[_SMO SW]O[NS] par UmK[]SMUO 5, paragraphe 1, du règlement (UE) no 537/2014 ou par le code de déontologie de la profession d’auditeur.

Justification des évaluations `= QMPVU GN]U HI NaEWHMV

Conformément aux dispositions des articles L. 823-9 et R. 823-7 du Code de commerce concernant la justification de nos appréciations, nous portons à votre attention le YXSW]MUc NO UmK ^ NS] [OUK]SP K ^ ` [SZ^O N%KWXVKUSO SQWSPSMK]S_O Z ^ S (OUXW WX][O T^QOVOW] Y.[XPOSXWWOU( XW] contre]c UO YU ^ SVYX[]KW]YX ^[UmK^NitvangeConsolidatorAccountsNOUmO`O[MSMO(KSWSZ^OUO[cYXWOZ^OWX^K_XWKYYX[UmK^NitdescomconsolidéNOUmO`O[MSMO(KSWSZ^OUO[cYXWOZ^OWX^K_XWKYYX[UmK^NitvangeconsolideerderekeningenNOUmO`O[MSMO(KSWSZ^OUO[cYXWOZ^OWX^K_XWKYYX[UmK^NitdescomptesconsolidéNOUmO`O[MSMO(KSWSZ^OUO[cYXWOZ^OWX^K_XWKYYX[]Le CO est confronté à ces risques.

AO KYY[cMSK]SXW KSWS YX[]CO mSWM[S_OW] NKW UO MXW]Vrai]O NO UmK ^ NS]NO MXVY]O Consolidé dans son ensemble, adopté dans les conditions énoncées ci-dessus et formulé notre avis ci-dessus. Nous WmO`Y[SVXW YK NmXYSWSXW ^[NOS éléments de ces comptes consolidés pris séparément.

  • Évaluation des immeubles de placement

Au 31 décembre 2019, les immeubles de placement sont comptabilisés au bilan pour une valeur nette comptable de 87 VSUUSXW NmO ^[X( XS] 42% du solde total.

Comme décrit dans la note 2.3 des états financiers consolidés, le Groupe a opté pour le modèle du coût amorti proposé par l’IAS 40, mais il a produit des données financières avec des immeubles de placement évalués selon le modèle de la juste valeur en annexe à ses comptes consolidés (note 5.1 des états financiers consolidés). Pour la présentation de ces données O]VK VSO OW l ^ _[O NO ]O]NON OUI[]O NO _KUO ^[AUCUNactifcomptabiliséparrapportauprixderevientamorti10=[X^YOmKYY^SO^[NEEO`YO[NOactifscomptabilisésaucoûtamortilO=[X^YOmKYY^SO^[NOO`YO[GEENactivaopgenomentegengeamortiseerdekostprijslO=[X^YOmKYY^SO^[NEEO`YO[NOactifscomptabilisésaucoûtamortilO=[X^YOmKYY^SO^[NOO`YO[]SO c]KLUSO par un expert externe indépendant qui accorde des droits exclusifs aux évaluations (après avoir pris OW MXVY]O Nm ^ WO NcMX]O correspond aux frais et droits de mutation).

Grant Thornton

La Foncière Verte

Page 3/7

JPA

Exercice terminé le 31 décembre 2019

AmO`YO[] ^]SUSO NO ^ `Vc]RXNO Nmc_KU ^ K]SXW (^ WO Vc]RXNO [OYXKW] ^[CapitalisationdesrevenusauRoyaume-UnietméthodebaséesurlacomparaisondumarchéAmO`YO[UKcapitalisationdurevenuetuneméthodereposantsurlacomparaisonaumarchéAmO`YO[VKinkomstenkapitalisatieeneenmethodegebaseerdopmarktvergelijkingAmO`YO[UKcapitalisationdurevenuetuneméthodereposantsurlacomparaisonaumarchéAmO`YO[] applique un rendement basé sur les caractéristiques de l’emplacement et les loyers bruts.

Compte tenu du caractère significatif des immeubles de placement dans les comptes consolidés (états financiers et annexes) et en raison des estimations inhérentes aux CV]RXNO Nmc_KU ^ K]SXW [O]OW … O YK[UmO`YO[UmO`YO[UmO`YO[UmO`YO[] SVVXLSUSO[ YX^[ UK Nc]O[VSWK]SXW des justes valeurs des immeubles de placement Y[cOW]cO NKW UmKWWO`O et utilisé pour les tests de dépréciation de ces actifs (WX ^ K_XW MXWSNc[c Z^O Umc_KU^K]L’immeuble de placement SXW NO était une question de vérification clé.

En particulier, nos procédures comprenaient:

  • 8YY[cMSO[UmSWNcYOWNKWMOGEENUmO`YO[cMSO[UmSWNcYOWNKWMONOUmO`YO[cMSO[UmSWNcYOWNKWMOGEENUmO`YO[cMSO[UmSWNcYOWNKWMONOUmO`YO[] SVVXLSUSO[sa compétence;

    complexe de gravure;[enzijncompetentie;[etsacompétence;

  • Réconcilier étroitement le _KUO ^[NmO`YO[NmO`YO[NmO`YO[NmO`YO[]SO YK[actifavec:[actifavec:[actiefmet:[actifavec:
    1. les justes valeurs utilisées présentées OW WX]O 1 * – NO UmKWWO`O
    2. les valeurs comptables nettes incluses dans le bilan;
  • AYY[cMSO[ UmX[SQSWO NO _K[SK]SXW SQWSPSMK]S_O NO T ^]O _KUO ^[PériodeNOVK;[PériodeNOUK;[GEENVK-periode;[NOUKpériode;
  • Voir la pertinence des informations fournies par la NS via les sondages[OM]SXW QcWc[KUObUmO`YO[KUObUmO`YO[KUObUmO`YO[KUObUmO`YO[] SVVXLSUSO[ YX^[ Nc]O[VSWO[ UK _KUX[SK]SXW AUCUN investissement immobilier à la juste valeur, comme la valeur locative.

Contrôles spécifiques

Nous avons également poursuivi, MXWPX[VcVOW] K ^ `WX[VO NmO`O[MSMO professionnel applicables en France, à la vérification spécifique prévue par la loi des informations relatives au groupe, données dans le rapport de gestion du Conseil NmKNVSWS][K]SXW arrêté à 12 UK[ .,.,* FmKQSKW] NO c_cWOVOW]^[_OW^ O] NO CUcVOW]MXWW ^ YX]contre[SO^[OVOW] b UK NK]O NmK[[e]c NO MXVY]O [OUK]SP K ^ `OPPO]de la crise de Covid – 5 (UK NS[OM]SXW WX ^ K SWNSZ ^ c Z ^ mSU PO[XW] UmXLTO]Communication Nm ^ WO à UmK OVLUcO QcWc[KUO a appelé pour apurer les comptes.

Nous n’avons pas d’observation à formuler sur leur sincérité et leur cohérence avec les comptes consolidés.

Grant Thornton

La Foncière Verte

Page 4/7

JPA

Exercice terminé le 31 décembre 2019

Informations découlant d’autres obligations légales et réglementaires

Nous avons été nommés au Conseil de Surveillance de La Foncière Verte par votre assemblée générale des 17 juin 2010 pour Grant Thornton et 31 mars 2010 pour PPV.

Au 31 décembre 2019, Grant Thornton était en 10eans de sa mission sans interruption et JPA dans le 11eannée.

Responsabilités de la direction et des personnes constituant le gouvernement HaIPVTIRTen ce qui concerne les comptes consolidés

? Vous KYYK[]TRUIE]b UK NS[OM]SXW Nmc]EMPLOI[ NO MXVY]O MXWXUSNc Y[cOW]KW]^ WO SVKQO PSNdUO MXWPX[VcVOW] K ^ [cPc[OW]SOU? Celles-ci proviennent de fraudes ou résultent d’erreurs.

HACHE[ NO Umc]JOB OVOW]NO MXVY]O MXWXUSNc (SU SWMXVLO b UK NS[OM]SXW Nmc_KU ^ O[ la capacité de la société à poursuivre son exploitation, de présenter dans ces comptes, le cas échéant, les informations nécessaires relatives à la continuité NmO`YUXS]K]SXW O]NmKYYUSZ ^ O[ UK MXW_OW]SXW MXVY]KLUO NO MXW]SW ^ S]c NmO`YUXS]K]SXW, K ^ P mSU O]Y.[c_^ NO USZ^SNO[ UK XMSc]c X ^ NO MO O[ XW KM]S_S]contre *

? U SWMXVLO K ^ MXVS]c NmK ^ NS]FAIRE ^ S_[OUOY[XMO^NmcUKLX[OUOY[XMO^NmcUKLX[OUOY[XMO^NmcUKLX[OUOY[XMO^NmcUKLX[K]SXW NO UmSWPX[VK]SXW Financial et de surveiller l’efficacité des systèmes de contrôle interne et de gestion des risques, et le cas échéant de l’audit interne, en ce qui concerne les procédures relatives à l’élaboration et au traitement de l’information comptable et financière.

Les comptes consolidés ont été clôturés par UO 9XWOSU NmKNVSWS][K]SXW.

Grant Thornton

La Foncière Verte

Page 5/7

JPA

Exercice terminé le 31 décembre 2019

Responsabilités des commissairesXIU[NaEWHMVHIUGQORVIU[NaEWHMVHIUGQORVIU[NaEWHMVHIUGQORVIU[NaEWHMVHIUGQORVIUconsolidées

? U WX ^ KYYK[]TRUIE]Nmc]EMPLOI[ ^n rapport sur les comptes consolidés. Notre objectif O] NmXL]OWS[UmK^[ConnaissanceraisonnablequelescomptesconsolidésontinclusdansleurOWOVLUOWOMXVYX[UmK^[KnceraisonnablequelescomptonsolidéprisdansleurOWOVLUOWOMXVYX[UmK^[RedelijkekennisdiedegeconsolideerderekeningenhebbenopgenomeninhunOWOVLUOWOMXVYX[UmK^[KnceraisonnablequelescomptesconsolidésprisdansleurOWOVLUOWOMXVYX[]OW]YK NmKWXVKUSO SQWSPSMK]S_O * AmK ^[KWMO [KSXWWKLUO MX[[OYXWN b ^W WS_OK^ cUO_c NmK^[KWMO( KW ]X ^]OPXS QK[KW]S[ Z^m^W K^NS] [cKUScMXWPX[cKUScMXWPX[cKUScMXWPX[cKUScMXWPX[VcVOW] K ^ `WX[VONmO`O[ProfessionalMSRendrepossibleladétectionsystématiquedesécartsimportantsLesécartspeuventêtrelerésultatd’unefraudeou[VONmO`O[MSMeprofessionnepermetdesystematiquementdetectoutouteanomaliesignificativeLesanomaliespuventprovenirdefraudesou[VONmO`O[ProfessionalMSMemaakthetmogelijkomsystematischsignificanteafwijkingenoptesporenDeafwijkingenkunnenhetgevolgzijnvanfraudeof[VONmO`O[MSMeprofessionnelpermetdesystématiquementdétectertouteanomaliesignificativeLesanomaliespeuventprovenirdefraudesou[c^U]O[ NmO[[O^[ O] XW]MXWSNc[cO MXVVO SQWSPSMK]S_O UX[Z^O UmXW YO^] [KSXWWKLUOVOW] mK]]POSSÉDER[O b MO Z^mOUUO Y^SOW](prises individuellement ou en combinaison) influencent les décisions économiques que les utilisateurs des comptes prennent sur cette base.

9XVVO Y[cMScYK[UmK[cMScYK[UmK[cMScYK[UmK[cMScYK[UmK[]SMUO A * 823-10-1 du Code de commerce, notre mission de certification des comptes n’est pas de garantir la viabilité ou la qualité de la gestion de votre entreprise.

: KW UO MKN[O Nm^W K^NS] [cKUScMXWPX[cKUScMXWPX[cKUScMXWPX[cKUScMXWPX[VcVOW] K ^ `WX[VO NmO`O[MSMO Y[XPO SXWWOU applicable en France, l’auditeur exerce son jugement professionnel lors de cet audit. En plus:

  • Il identifie et évalue les risques que les comptes consolidés contiennent des anomalies significatives, à savoirceux-ci proviennent de fraudes ou proviennent de NmO[[O ^[[O ^[[O ^[[O^[( NcPSWS] O]VO]EW l ^ _[O NO Y[XMcN^[O NmK^NS] PKMO b MO [isques, et [OM^OSUUO NO cUcVOW] Z ^ mSU O]SVO ^ PPSKW]O]KYY[XY[Sc YX^[ PXWNO[ XW opinion. Le risque de non-Nc]À]SXW Nm ^ WO KWXVKUSO SQWSPSMK]S_O Y[X_OWKW] Nm ^ WO P[K^NO O] YU ^ cUO_c Z ^ O MOU ^ S Nm ^ WO KWXVKUSO SQWSPSMK]DONC [c^U]KW]Erreur Nm ^ WO, car la fraude peut entraîner collusion, faux, omissions volontaires, fausses déclarations ou contournement du contrôle interne;
  • Il faut MXWWKS KWMO N ^ MXW][fUO SW]O[WOYO[WOYO[WOYO[WOYO[]SWOW]YX ^[ UmK^NS] KPSW NO NcPSWS[ NO Y[XMcN^[O NmK^NS] KYY[XY[ScO OW UK MS[MXW]KWMO (O]WXW NKW UO L ^]NmO`Y[SVO[ ^WO XYSWSXW ^[ UmOPPSMKMS]c N ^ MXW][fUO SW]O[WO;[WO;[WO;[WO;
  • Il apprécie le caractère approprié des méthodes comptables utilisées et le caractère raisonnable des estimations comptables faites par la direction, ainsi que les informations contenues dans les comptes consolidés;

Grant Thornton

La Foncière Verte

Pages 6/7

JPA

Exercice terminé le 31 décembre 2019

  • Il apprécie la pertinence d’UmKYYUSMK]SXW YK[UKNS[UKNS[UKNS[UKNS[OM]SXW de MXW_OW]SXW MXVY]KLUO NO MXW]SW ^ S]c NmO`YUXS]K]SXW O](OUXW UO cUcVOW]MXUUOM]c (UmO`S]OWMO X ^ WXW Nm ^ WO SWMO[]S]^ PAS DE SQWSPSMK]S_O UScO b NO c_cWOVOW]ou des circonstances qui pourraient affecter la capacité de la société à poursuivre XW O`YUXS]K]SXW * 9O]]O KYY[cMSK]SXW mKYY ^ SO ^[ UO cUcVOW] MXUUOM]c T ^ Z ^ mb UK NK]O NO XW[KYYX[KYYX[KYYX[KYYX[](nous)

    KW]]X ^]OPXS [KYYOUc Z^O NO circonstances ou événements ultérieurs pourraient mettre en cause la continuité NmO`YUXS]K]SXW * FmSU MXWMU ^]b UmO`S]OWMO Nm ^ WO SWMO[]S]^ PAS DE SQWSPSMK]S_O (SU K]]S[O UmK]]OW]SXW NO UOM]O ^[NOXW[KYYX[NOXW[KYYX[GEENXW[KYYX[NOXW[KYYX[] ^[OUSWPX[UOSWPX[OUSWPX[UOSWPX[VK]SXW prévoit dans les comptes consolidés concernant cette incertitude ou, si ces informations ne sont pas fournies ou ne sont pas pertinentes, elle fait une réserve avec réserve ou un refus de certifier;

  • Il apprécie la présentation XW NmOWOVLUO NO MXVY]O MXWXUSNcs et évalue si les comptes consolidés reflètent les activités et événementssous-jacent pour donner une image vraie;
  • S’agissant des informations financières des personnes ou entités incluses dans le périmètre de consolidation, il rassemble des éléments qu’il juge suffisants et appropriés pour donner une opinion sur les comptes consolidés. Il est responsable de la gestion, de la supervision et de l’exécution de l’audit des comptes consolidés et de l’opinion sur ces comptes.

Nous donnons ^ W[KYYX[KYYX[KYYX[KYYX[] K ^ MXVS]c NmK ^ NS]Z ^ S Y[cOW]O WX]KVVOW]Umc]PROPRE ^ O des travaux d’audit et le Y[XQ[KVVO NO ][K_KSUVSOWl^_[O(KSWSZ^OUOconclusionsquidécoulentdenostravauxApporterlecaséchéantégalementdeslacunesimportantesdansl’auditinterneentenantcomptedecequenousavonsidentifiéencequiconcernelesprocédures[K_KSUVSOWl^_[O(KSWSZ^OUOconclusionsdécoulantdenostravauxNousportonségalementàsaconnaissancelecaséchéantlesfaiblessessignificativesducontrôleinternequenousavonsidentifiepourcequiconcernelesprocédure[K_KSUVSOWl^_[O(KSWSZ^OUO-conclusiesdievoortvloeienuitonswerkWebrengenwaarvantoepassingookdesignificantetekortkomingenindeinternecontroleonderdeaandachtdiewehebbenvastgesteldmetbetrekkingtotdeprocedures[K_KSUVSOWl^_[O(KSWSZ^OUOconclusionsdécoulantdenostravauxNousportonségalementàsaconnaissancelecaséchéantlesfaiblessessignificativesducontrôleinternequenousavonsidentifiéespourcequiconcernelesprocédure[OUK]S_O b UmcUKLX[K]SXW O]K ^][KS]OVOW]NO UmSWPX[VK]SXW MXVY]KLUO O]PSWKWMSd[O *

Parmi les éléments communiqués dans OE[KYYX[KYYX[KYYX[KYYX[] K ^ MXVS]c NmK ^ NS]sont les [SZ^O NmKWXVKUSO SQWSPSMK]S_O (Z ^ O WX ^ T ^ QOXW K_XS[ c]c UO YU ^ SVYX[]KW]YX ^[ Umaudit des comptes consolidé NO UmO`O[MSMO O] Z ^ S MXW]S]^ OW]NO MO PKS]UO YXSW]MUc NO UmK ^ NS](Z ^ mSU WX ^ KYYK[]TRUIE]PAS de NcM[S[ONKWUOY[S[ONKWUOY[S[ONKWUOY[S[ONKWUOY[cOW] [KYYX[KYYX[KYYX[KYYX[]*

Compte annuel consolidé

31 décembre 2019

APERÇU

COMPTE ANNUEL CONSOLIDÉ ………………………………………… ………………………………………….. .

3

NOTES AFFÉRENTES AUX ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ……………………………………… ………..

7

1 PRÉSENTATION DU GROUPE ET PRINCIPAL FONCTIONNEMENT DE LA PÉRIODE ………………….

7

2 RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES ET MÉTHODES COMPTABLES ………………………………..

7

2.1

Normes et principes comptables applicables ……………………………………… ……………………………………..

7

2.2

Opinion et estimations significatives ………………………………………. ………………………………………….. ..

dix

2.3

Principales méthodes comptables ………………………………………… ………………………………………….. …..

dix

2.4

Secteurs opérationnels ………………………………………… ………………………………………….. ………………….

15

3 PORTÉE DU GROUPE ……………………………………… …………………………….

16

4 NOTES AUX ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2019 …………………………………. …….

17

4.1

Notes sur le compte de résultat …………………………………….. … ………………………………………… .. ………..

17

4.1.1

Revenus locatifs………………………………………….. ………………………………………….. ……………

17

4.1.2

Coûts externes………………………………………….. ………………………………………….. ………….

17

4.1.3

Amortissement et frais de commission………………………………………….. ……………………

17

4.1.4

Autres produits et charges opérationnels………………………………………….. ……………………..

17

4.1.5

Produits financiers et charges financières………………………………………….. ……………………

18

4.1.6

Impôt sur le revenu………………………………………….. ………………………………………….. ……..

18

4.2

Notes sur la situation financière consolidée …………………………………….. …………………………………….

19

4.2.1

Ecarts d’acquisition………………………………………….. ………………………………………….. ……..

19

4.2.2

Propriété d’investissement………………………………………….. ………………………………………….. .

19

4.2.3

Immobilisations corporelles………………………………………….. ……………………………………….

20

4.2.4

Autres actifs financiers………………………………………….. ………………………………………….. ….

20

4.2.5

Clients et autres débiteurs………………………………………….. ………………………………………….

20

4.2.6

Trésorerie et équivalents de trésorerie………………………………………….. …………………………

20

4.2.7

Composition du capital social………………………………………….. …………………………………….

20

4.2.8

Provisions pour risques et charges………………………………………….. ……………………………..

21

4.2.9

Prêts et dettes financières………………………………………….. ………………………………

21

4.2.10

Fournisseurs, autres créanciers et taxes………………………………………….. …………………….

23

5

PLUS D’INFORMATION………………………………………… …………………………………………

24

5.1

Informations données sur le modèle de juste valeur ………………………………….. …. ……………………..

24

5.2

Bénéfice par action ……………………………………….. ………………………………………….. ………………………..

26

5.3

Parties liées ………………………………………… ………………………………………….. …………………………………

27

5.4

Rémunération des organes d’administration et de direction ………………………………….. … ……………….

27

5.5

Honoraires de l’auditeur ………………………………………. ……………………………………

28

5.6

Société mère consolidante ………………………………………… ………………………………………….. …………….

28

6

OBLIGATIONS …………………………………………. ………………………………………….. …………………………………

28

6.1

Engagements accordés et reçus ………………………………………. ………………………………………….. ………….

28

6.2

Engagements envers les contrats de location simple en tant que bailleurs ………………………………… ….

28

7 AUTRES ÉVÉNEMENTS …………………………………….. … ……………………………..

28

LABEILLE FONCIERE VERTE – ECOMPTE ANNUEL CONSOLIDÉ 2019

28/02

COMPTE ANNUEL CONSOLIDÉ

COMPTE DE RÉSULTAT GÉNÉRAL CONSOLIDÉ

En milliers d’euros

commentaires

2019

2018

Revenus locatifs

4.1.1

16 165

13,271

Autres revenus des activités ordinaires

2

Produits des activités ordinaires

16 165

13 273

Coûts externes

4.1.2

-3,507

-1 730

Amortissement et frais de commission

4.1.3

-5 680

-4 245

La marge d’exploitation

6 978

7,298

Autres produits et charges opérationnels

4.1.4

764

133

Produits d’exploitation

7 741

7 431

Coût de l’endettement financier net

4.1.5

-4,297

-4 081

Autres produits et charges financiers

4.1.5

-1,970

55

résultat fiscal

1,475

3,405

Impôts sur le revenu

4.1.6

-404

-1 134

Résultat net des activités poursuivies

1 071

2,271

Résultat net des activités abandonnées

3.

0

-181

Résultat net consolidé de l’ensemble

]1 071

2,090

dont

Part de groupe

1 095

2,136

Intérêts minoritaires

-24

-46

Nombre moyen d’actions non diluées

484,657

484,657

Résultat par action non dilué en euros

2.26

4.41

Nombre moyen d’actions diluées

484,657

484,657

Résultat dilué par action en euros

5.2

2.26

4.41

AUTRES ÉLÉMENTS DU RÉSULTAT GÉNÉRAL

En milliers d’euros

commentaires

2018

2019

Résultat net consolidé de l’ensemble

1 071

2,090

Autres gains étendus qui pourraient

être

puis transféré en résultat

Autre revenu total

Résultat net global

1 071

2,090

dont

Part de groupe

1 095

2,136

Intérêts minoritaires

-24

-46

LABEILLE FONCIERE VERTE – ECOMPTE ANNUEL CONSOLIDÉ 2019

28/03

ÉTAT DE LA SITUATION FINANCIÈRE CONSOLIDÉE

En milliers d’euros

commentaires

31 décembre 2019

31 décembre 2018

acquisition d’écart

4.2.1

21

21

Propriété d’investissement

4.2.2

86 999

78 517

Immobilisations corporelles

4.2.3

951

0

Autres actifs financiers

4.2.4

58

158

Actifs d’impôt différé

4.1.6

326

121

Immobilisations

88 355

78 817

Clients et autres débiteurs

4.2.5

6 690

3 879

Trésorerie et équivalents de trésorerie

4.2.6

110,270

30 932

Actifs courants

116,960

34 811

TOTAL DES ACTIFS

205,315

113,628

Passif

En milliers d’euros

commentaires

31 décembre 2019

31 décembre 2018

Capital émis

4.2.7

9 451

9 451

Réserves consolidées

-4 451

-5 376

Résultat

1 095

2,136

Équité

6 095

6 211

Intérêts minoritaires

1 478

1,512

Équité

7,573

7 723

Provisions pour risques et charges

4.2.8

4,071

3 327

Dettes financières à long terme

4.2.9

172 143

90 252

Passifs d’impôts différés

4.1.6

933

874

obligations à long terme

177,147

94 453

Dettes financières courantes

4.2.9

16 913

7 971

Fournisseurs et autres créanciers

4.2.10

3,682

2 934

Taxe actuelle

4.2.10

0

547

Passifs à court terme

20 595

11 452

TOTAL DES FONDS PROPRES ET DE LA RESPONSABILITÉ

205,315

113,628

LABEILLE FONCIERE VERTE – ECOMPTE ANNUEL CONSOLIDÉ 2019

28/04

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDÉS

Équité

En milliers d’euros

Capital émis

Réservations

Résultat

Équité

participations

Capital total

consolidées

partage de groupe

Ne donnent pas

nettoyer

vérifier

Capitaux propres au 1er janvier 2018

9 451

-5 819

1,667

5 299

1757

7 056

Affectation des revenus

1,667

-1 667

Les dividendes versés

-1,212

-1,212

-5

-1,217

Résultat pour la période

2,136

2,136

-46

2,090

Acquisition d’intérêts minoritaires

-12

-12

-194

-206

Capitaux propres au 31 décembre 2018

9 451

-5 376

2,136

6 211

1,512

7 723

Capitaux propres au 1er janvier 2019

9 451

-5 376

2,136

6 211

1,512

7 724

Affectation des revenus

2,136

-2 136

Les dividendes versés

-1,212

-1,212

-dix

-1,222

Résultat pour la période

1 095

1 095

-24

1 071

Capitaux propres au 31 décembre 2019

9 451

-4 451

1 095

6 095

1 478

7,573

LABEILLE FONCIERE VERTE – ECOMPTE ANNUEL CONSOLIDÉ 2019

5/28

TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉS

En milliers d’euros

commentaires

2019

2018

Les activités opérationnelles

Bénéfice avant impôts (après bénéfice net des activités opérationnelles

1 476

3,224

partir)

Ajustements du résultat avant impôt, postes

sans effet cash:

. Amortissements, réductions de valeur et provisions

5 682

4,158

. Bénéfice ou perte sur la vente d’immobilisations

-775

451

. Coûts financiers nets

6 272

4 681

Modification du besoin en fonds de roulement

-960

-1 305

Impôt sur le revenu payé

-1 733

-723

Flux de trésorerie disponible provenant de l’exploitation

9,962

10 486

opérationnel

Activités d’investissement

Produit de la vente d’immeubles de placement et

2,350

dix

immobilisations incorporelles et corporelles

Achat d’immeubles de placement et d’immobilisations

-15 374

-8 986

insaisissable et tangible

Variation des autres actifs financiers

123

145

Acquisition ou vente de filiales, après déduction des

]-

302

trésorerie acquise ou transférée

Flux de trésorerie nets utilisés par les activités

-12,901

-8 529

investissement

Nouveaux prêts et dettes financières

4.2.8

136 747

10 585

Remboursements de prêts

4.2.8

-46 654

-8 173

Intérêts payés, après déduction des revenus de placements reçus

-6 590

-4,065

]Dividendes versés aux propriétaires de la société mère

-1,212

-1,212

]Dividendes versés aux intérêts non donneurs

le

-dix

-5

vérifier

Acquisition d’intérêts minoritaires

-206

Flux de trésorerie nets utilisés par

82,282

3,076

financement

Pour échanger de l’argent

79,344

-1 119

Argent ouvert et équivalents de trésorerie

4.2.5

30926

32 045

Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture

4.2.5

110,270

30926

LABEILLE FONCIERE VERTE – ECOMPTE ANNUEL CONSOLIDÉ 2019

6/28

NOTES AFFÉRENTES AUX ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

1 PRÉSENTATION DU GROUPE ET PRINCIPAL FONCTIONNEMENT DE LA PÉRIODE

LA FONCIERE VERTE est active dans la gestion de différents actifs immobiliers en France

  • entreprises externes. Ces biens sont principalement des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE) (usines de recyclage des déchets, entrepôts, bâtiments utilisés pour le stockage, bureaux, ateliers et parkings) et un bâtiment composé exclusivement de bureaux.

Les bâtiments industriels représentent 86% de la superficie du parc immobilier de LA FONCIERE VERTE.

Le groupe a acquis:

  • le 27 février 2019, le dernier lot du site de La Courneuve était de 880 000 €, ce qui en fait le propriétaire de tous les immeubles du site;
  • le 18 décembre 2019, un bâtiment industriel abandonné au coût de 600 K €, rénové près d’Avignon.

Par ailleurs, le 5 décembre 2019, le Groupe a vendu un immeuble commercial pour un montant de 2 450 000 € situé sur la commune de Bezons.

Le 18 juillet 2019, la société a émis une nouvelle obligation de 85 millions d’euros à un taux de 4,5% et arrivera à échéance le 18 juillet 2025 (les «Obligations 2025») par le biais d’un placement privé en Europe. L’émission des Obligations 2025 vise principalement à permettre à la Société de prolonger la durée de sa dette et d’acquérir une capacité financière supplémentaire. Le produit de l’émission sera donc utilisé pour financer de nouveaux investissements et a procédé au remboursement d’une partie des obligations émises le 20 juin 2014 à un taux d’intérêt de 5,80% par an pour un montant de 39,1 millions d’euros. expire le 20 juin 2020 (les « obligations 2020 »).

Le 18 juillet 2019, la société a racheté 3743 obligations 2020 au prix de 10444,37 euros par obligation 2020 (équivalant à 10000 euros avec la valeur nominale des obligations 2020, majorée des intérêts courus de 44, 37 euros jusqu’au 18 juillet 2019 (inclus) et majoré d’une prime de 400 € par obligation 2020). Il y a donc 757 Obligations 2020 en circulation après le rachat, ce qui représente un montant nominal de 7,57 millions d’euros.

Le 2 décembre 2019, la Société a réalisé avec succès une augmentation de 40000000 € de l’émission obligataire émise le 18 juillet 2019. Un montant de 125 000 000 € peut être réalisé grâce à cette contribution de contrepartie. Ces obligations ont été placées exclusivement auprès d’investisseurs qualifiés en Europe et ont été admises à la négociation sur le marché Euronext Access à partir du 2 décembre 2019, date d’émission. Cela permet à La Foncière Verte d’accélérer ses investissements

2 RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES ET MÉTHODES COMPTABLES

Les états financiers consolidés sont présentés en euros et toutes les valeurs sont arrondies au millier le plus proche (000 €), sauf indication contraire.

2.1 Normes et principes comptables applicables

Conformément au règlement européen 1126/2008 du 3 novembre 2008 sur les normes internationales, les états financiers consolidés de La Foncière Verte sont préparés conformément aux normes internationales et aux interprétations IFRS telles qu’adoptées par l’Union européenne à cette date et disponibles. sur le site du

Commission européenne((https://ec.europa.eu/info/business-economy-euro/company-reporting-and-audit / reporting d’entreprise / reporting financier_en # présentation).

LABEILLE FONCIERE VERTE – ECOMPTE ANNUEL CONSOLIDÉ 2019

7/28

Normes, modifications et interprétations applicables à partir du 1heinJanvier 2019:

Les nouvelles normes IFRS adoptées par l’Union européenne et applicables à partir du 1er janvier 2019.

  • IFRS 16: Contrats de location

Depuis le 1er janvier 2019, la nouvelle norme IFRS 16 «Contrats de location» est obligatoire. La norme pour les locataires omet la distinction offerte par IAS 17 entre les contrats de location-financement et les contrats de location simple, car tous les contrats de location doivent désormais être inclus dans le bilan des locataires (par rapport aux immobilisations internes) de l’actif loué en échange. pour une dette locative (en dettes financières).

Pour la transition, le Groupe a opté pour la méthode rétrospective simplifiée, l’impact du changement est donc comptabilisé directement dans les réserves consolidées au 1er janvier 2019, sans retraitement des comptes comparatifs 2018 conformément aux dispositions transitoires prévues par la norme.

Côté locataire, les principaux effets de la norme IFRS 16 pour LA FONCIERE VERTE sont les suivants:

  • Reconnaissance d’un droit d’usage amortissable reconnu en immobilisations corporelles dans le cadre de la location du siège social rue Dr Lancereaux en échange d’une dette locative. L’impact au 1er janvier 2019 se traduit par une augmentation de la valeur nette comptable des immobilisations corporelles avec 112 milliers d’euros (voir note 4.2.3) et une augmentation du même montant de la dette du groupe (voir note 4.2.9.1). Il n’y a pas eu d’impact sur les capitaux propres au 1er janvier 2019 (l’actif net n’a pas été recalculé depuis le début du bail, la société ayant utilisé les mesures de simplification proposées);
  • Les contrats deles baux continuent d’être comptabilisés au bilan dans les immeubles de placement, mais sont désormais identifiés comme des droits d’usage. La dette de location-financement déjà comptabilisée selon IAS 17 est toujours comptabilisée en dette financière. Au 1er janvier 2019, la valeur nette comptable reclassée en Droits d’Utilisateurs s’élève à 1628 milliers d’euros (voir note 4.2.2) et la dette locative reclassée en dettes liées aux contrats de location s’élève à 590 milliers d’euros (voir note 4.2.9.1). Ces reclassements n’ont pas eu d’effet sur les capitaux propres au 1er janvier 2019.

Les effets sur le bilan sont résumés ci-dessous:

31/12/2018

Impact IFRS 16

01/01/2019

en milliers d’euros

Publié

CBI*

De location

facile

Positions impliquées dans les actifs

Immobilisations corporelles

0

112

112

dont droits d’utilisation

112

112

Propriété d’investissement

78 517

1,628

78 517

dont droits d’utilisation

1,628

Positions impliquées dans le passif

Équité

7,529

7,529

Dettes financières à long terme

90 252

430

90 252

waarvan schulden met betrekking tot huurcontracten

430

Lopende financiële schulden

7.971

160

112

8 083

waarvan schulden met betrekking tot huurcontracten

112

272

CBI = Vastgoedleasing

Sur l’état du résultat global consolidé, les loyers du siège social précédemment comptabilisés au sein du résultat opérationnel sont désormais remplacés par une dotation aux amortissements du droit d’utilisation (112 milliers d’euros au 31 décembre 2019) et une charge financière (nulle au 31 décembre 2019).

Au niveau du tableau de flux de trésorerie consolidés, l’application de la norme IFRS 16 affecte les flux de financement pour le remboursement du principal de la dette locative et les flux opérationnels pour le paiement des intérêts relatifs à cette dernière.

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

8/28

Le tableau suivant rapproche les engagements hors bilan au titre des contrats de location simple qui ont été présentés au 31 décembre 2018 et les dettes de location au titre des contrats de location en application d’IFRS 16, retraité au 1er janvier 2019 :

en milliers d’euros

01/01/2019

Engagements hors bilan au titre des contrats de location simple au 31/12/2018

100

(paiements minimaux résultant d’engagements fermes sur contrat de location simple)

Effet d’indexation des loyers

12

Effet actualisation

Dettes relative aux contrats de locations au 01/01/2019

112

Côté bailleur, la norme IFRS 16 n’apporte pas de modifications au bilan.

Par ailleurs, en ce qui concerne le compte de résultat, les charges locatives refacturées aux preneurs sont désormais intégrées aux revenus locatifs.

  • Les autres textes applicables obligatoirement au 1er janvier 2019 (IFRIC 23, Améliorations annuelles desIFRS-cycle2015-2017, amendements à IFRS 9, IAS 28 et IAS 19) n’ont pas d’effet sur les comptes consolidés.

Normes, amendements et interprétations d’application non obligatoire à compter du 1er janvier 2019:

Les normes, amendements de normes et interprétations adoptés par l’Union européenne mais non entrés en vigueur pour l’exercice considéré, n’ont pas donné lieu à une application anticipée.

  • Amendements à IAS 1 Présentation des états financiers
  • Amendements à IAS 8 Méthodes comptables, changements d’estimations comptables et erreurs
  • Amendements à IFRS 3 Regroupements d’entreprises

Normes, amendements et interprétations publiés non encore en vigueur et non applicables par anticipation :

Les normes ci-dessous ont été publiées par l’IASB mais non encore adoptées par l’Union Européenne.

  • IFRS 17 : Contrats d’assurance (applicable au 1erjanvier 2022 selon l’IASB)
  • Amendements à IFRS 10 et IAS 28 : Vente ou apport d’actifs entre une entreprise associée et une co- entreprise (applicable sine die selon l’IASB)
  • Amendements aux normes IAS 39, IFRS 7 et IFRS 9 : Réforme des taux d’intérêt de référence
  • Amendements des références au cadre conceptuel dans les normes IFRS

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

9/28

2.2 Jugement et estimations significatifs

Les états financiers ont été préparés selon la convention du coût historique, à l’exception des VMP assimilables à la trésorerie, qui sont comptabilisées selon la convention de la juste valeur. L’établissement des états financiers nécessite, conformément au cadre conceptuel des normes IFRS, d’effectuer des estimations et d’utiliser des hypothèses qui affectent le montant figurant dans ces états financiers. Les estimations significatives réalisées par le Groupe pour l’établissement des états financiers portent principalement sur :

  • La valorisation des contrats de locations et notamment la durée du contrat de location lorsqu’il existe des options de prolongation du bail,
  • L’évaluation des actifs d’exploitation,
  • L’évaluation des provisions.

En raison des incertitudes inhérentes à tout processus d’évaluation, le Groupe révise ses estimations sur la base des informations régulièrement mises à jour. Il est possible que les résultats futurs des opérations concernées diffèrent de ces estimations.

2.3 Principales méthodes comptables

Principes et périmètre de consolidation

Les états financiers consolidés comprennent les états financiers de LA FONCIERE VERTE et de ses filiales au 31 décembre de chaque année. Les états financiers des filiales sont préparés sur la même période de référence que ceux de la société mère, sur la base de méthodes comptables homogènes.

Tous les soldes et transactions intragroupe ainsi que les produits, les charges et les résultats latents qui sont compris dans la valeur comptable d’actifs, provenant de transactions internes, sont éliminés en totalité.

Les filiales sont consolidées à compter de la date d’acquisition, qui correspond à la date à laquelle le Groupe en a obtenu le contrôle, et ce jusqu’à la date à laquelle l’exercice de ce contrôle cesse.

Les comptes consolidés intègrent les comptes des sociétés contrôlées de manière exclusive, directement ou indirectement, par le groupe et ses filiales. Les comptes des sociétés contrôlées conjointement sont consolidés par mise en équivalence lorsque celle-ci sont qualifiées de co-entreprises et suivant le pourcentage d’intérêt propre à chaque élément du bilan et du compte de résultat lorsqu’elles sont qualifiées d’activités conjointes. Les comptes des sociétés dans lesquelles le Groupe exerce une influence notable (entreprises associées) sont mis en équivalence.

Les participations ne donnant pas le contrôle représentent la part de profit ou de perte ainsi que les actifs nets, qui ne sont pas détenus par le Groupe. Ils sont présentés séparément dans le compte de résultat et dans les capitaux propres du bilan consolidé, séparément des capitaux propres attribuables aux propriétaires de la société mère du Groupe.

Les acquisitions de participation ne donnant pas le contrôle sont comptabilisées selon la méthode par laquelle la différence entre le prix payé et la valeur comptable de la quote-part des actifs nets acquis est comptabilisée en écart d’acquisition.

Ecarts d’acquisition

Un écart d’acquisition correspond à la différence entre :

  • La juste valeur de la contrepartie transférée en échange du contrôle de l’entreprise, intégrant les compléments de prix éventuels et dans un regroupement d’entreprises réalisé par étapes, augmentée de la juste valeur à la date d’acquisition de la participation précédemment détenue par l’acquéreur dans l’entreprise acquise, ainsi réévaluée par le compte de résultat,
  • La juste valeur des actifs identifiables acquis et passifs repris à la date d’acquisition.

Lorsque la prise de contrôle est inférieure à 100 %, la norme IFRS3 révisée offre l’option, disponible pour chaque regroupement d’entreprise, de comptabiliser un écart d’acquisition soit sur une base de 100 %, soit sur une base d’un pourcentage d’intérêt acquis (sans modification ultérieure en cas de rachat complémentaire de participations ne donnant pas de contrôle). La participation ne donnant pas le contrôle dans l’entreprise est ainsi évaluée soit à la juste valeur, soit à la quote-part dans l’actif net identifiable de l’entité acquise.

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

10/28

Immobilisations corporelles

Les immobilisations corporelles sont comptabilisées à leur coût, à l’exclusion des coûts d’entretien courant, diminué du cumul des amortissements et pertes de valeur. Ce coût inclut les coûts de remplacement d’une partie de l’actif lorsqu’ils sont supportés et si les critères de comptabilisation sont satisfaits. L’amortissement est calculé selon la méthode linéaire sur la durée d’utilité de l’actif.

Une immobilisation corporelle est décomptabilisée lors de sa sortie ou dès lors qu’il n’est plus attendu aucun avantage économique futur de son utilisation ou de sa sortie. Tout gain ou perte résultant de la décomptabilisation d’un actif (calculé sur la différence entre le produit net de cession et la valeur comptable de cet actif) est enregistré en résultat, au cours de l’exercice de décomptabilisation.

Les valeurs résiduelles, durées d’utilité et modes d’amortissement des actifs sont revus, et modifiés si nécessaire, à chaque clôture annuelle.

Les durées moyennes et les modes d’amortissement pour chaque catégorie d’actif sont les suivantes :

Matériel

Linéaire

3 à 5 ans

Matériel de transport

Linéaire

8 ans

Mobilier

Linéaire

5 ans

Immeubles de placement

Selon la norme IAS 40 Immeubles de placement, les immeubles de placement peuvent être évalués après leur comptabilisation initiale :

  • soit à la juste valeur (avec comptabilisation des variations de valeur en résultat),
  • soit au coût selon les modalités prévues par IAS 16 immobilisations corporelles ; dans ce cas l’entreprise doit donner la juste valeur des immeubles de placement dans les notes annexes aux états financiers.

Le Groupe LA FONCIERE VERTE a opté pour la présentation de ses immeubles de placement selon le modèle du coût tel que proposé dans la norme IAS 40.

La norme IAS 40 définit un immeuble de placement comme un bien immobilier détenu par le propriétaire ou par le preneur (dans le cadre d’un contrat de location financement) pour en retirer des loyers ou pour valoriser le capital ou les deux par opposition à :

  • utiliser cet immeuble dans la production, la fourniture de biens ou de services ou à des fins administratives,
  • ou le vendre dans le cadre d’une activité ordinaire de transaction (marchands de biens).

Toutefois, afin de donner une information financière plus complète et comparable à celle de ses principaux concurrents ayant opté pour le modèle de la juste valeur pour l’évaluation de leurs immeubles de placement, le Groupe LA FONCIERE VERTE fournit en note annexe des données financières pro-forma présentant les immeubles de placement selon le modèle de la juste valeur (voir note 5.1).

Modèle du coût: Les immobilisations sont comptabilisées à leur coût, à l’exclusion des coûts d’entretien courant, diminué du cumul des amortissements et pertes de valeur. Ce coût inclut les coûts de remplacement d’une partie de l’actif lorsqu’ils sont supportés et si les critères de comptabilisation sont satisfaits. L’amortissement est calculé selon la méthode linéaire sur la durée d’utilité de l’actif.

Le coût correspondant à chaque inspection majeure doit être comptabilisé dans la valeur comptable de l’immobilisation corporelle à titre de remplacement, si les critères de comptabilisation sont satisfaits.

Une immobilisation est décomptabilisée lors de sa sortie ou dès lors qu’il n’est plus attendu aucun avantage économique futur de son utilisation ou de sa sortie. Tout gain ou perte résultant de la décomptabilisation d’un actif (calculé sur la différence entre le produit net de cession et la valeur comptable de cet actif) est enregistré en résultat, au cours de l’exercice de décomptabilisation.

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

11/28

Les valeurs résiduelles, durées d’utilité et modes d’amortissement des actifs sont revus, et modifiés si nécessaire, à chaque clôture annuelle.

Les durées moyennes et les modes d’amortissement pour chaque composant des immeubles de placement sont les suivantes :

Constructions (structure)

Linéaire

25 ans

Constructions (façade)

Linéaire

15 ans

Installations générales

Linéaire

15 ans

Agencements

Linéaire

10 ans

Actifs et passifs destinés à être cédés

Les actifs et les passifs sont classés comme « détenus en vue de la vente » dès lors que leur valeur comptable est recouvrable au travers d’une transaction de vente plutôt qu’au travers de leur utilisation. Cette condition est remplie lorsque la vente est hautement probable et que l’actif (ou le groupe d’actifs) est disponible pour une vente immédiate en l’état. Le Groupe doit s’être engagé à vendre et la vente doit être hautement probable dans l’année qui suit la date de classification. L’évaluation des actifs (ou d’un groupe d’actifs et passifs destiné à être cédé) est mise à jour immédiatement avant la classification en « détenus en vue de la vente » en fonction des différentes normes IFRS qui leur sont applicables. Puis, lorsqu’ils sont classés en « Actifs destinés à être cédés », les actifs non courants (ou les groupes d’actifs) et les passifs non courants sont évalués au plus bas de leur valeur nette comptable et de leur juste valeur diminuée des coûts de cession.

Actifs financiers

Les actifs financiers comprennent les créances financières non courantes, les créances clients (majoritairement composées de créances locatives) et les autres créances courantes ainsi que la trésorerie et les équivalents de trésorerie.

Lors de leur comptabilisation initiale, les actifs financiers sont évalués comme suit :

  • Actifs financiers autres que les créances clients : ils sont évalués à leur juste valeur majorée des coûts de transaction directement attribuables à leur acquisition ou à leur émission.
  • Créances clients : elles sont évaluées à leur prix de transaction lorsqu’elles ne comportent pas une composante de financement importante

Le Groupe détermine la classification de ses actifs financiers lors de leur comptabilisation initiale et, lorsque cela est autorisé et approprié, revoit cette classification à chaque clôture annuelle.

Les actifs financiers sont classés comme étant ultérieurement évalués au coût amorti, à la juste valeur en contrepartie des autres éléments du résultat global ou à la juste valeur en contrepartie du résultat.

Cette classification dépend du modèle économique suivi par le groupe pour la gestion de ses actifs financiers et des caractéristiques des flux contractuels qui leurs sont attachés.

Les actifs financiers dont les conditions contractuelles donnent lieu, à des dates spécifiées, à des flux de trésorerie qui correspondent uniquement à des remboursements de principal et à des versements d’intérêts sur le principal restant dû, sont ultérieurement évalués :

  • au coût amorti, quand la détention de ces actifs a pour objectif d’en percevoir les flux de trésorerie contractuels
  • à la juste valeur en contrepartie des autres éléments du résultat global, quand la détention de ces actifs a pour objectif la perception des flux de trésorerie contractuels et le fruit de la vente de ces actifs

Les autres actifs financiers sont ultérieurement valorisés à la juste valeur par le résultat, sauf pour les instruments de capitaux propres particuliers dont le groupe choisit irrévocablement, lors de leur comptabilisation initiale, de présenter leurs variations ultérieures de juste valeur dans les autres éléments du résultat global.

La valorisation au coût amorti est effectuée en appliquant la méthode du taux d’intérêt effectif, diminué le cas échéant d’un montant de dépréciation. Le coût amorti est calculé en prenant en compte toute surcote ou décote

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

12/28

initiale, et intègre les commissions qui font partie intégrante du taux d’intérêt effectif, ainsi que les coûts de transaction. Les gains et les pertes sont comptabilisés en résultat lorsque les prêts et créances sont décomptabilisés ou dépréciés, et au travers du mécanisme du coût amorti.

La valorisation à la juste valeur des actifs financiers qui sont négociés activement sur des marchés financiers organisés est déterminée par référence aux cours acheteurs cotés à la clôture des marchés, à la date de clôture des comptes (il s’agit exclusivement pour le Groupe des placements de trésorerie à court terme).

La valorisation à la juste valeur des actifs financiers pour lesquels il n’existe pas de marché actif est déterminée en utilisant des techniques d’évaluation. De telles techniques comprennent l’utilisation de transactions récentes dans des conditions de concurrence normale, la référence à la valeur de marché actuelle d’un autre instrument quasiment identique, l’analyse des flux de trésorerie actualisés ou d’autres modèles de valorisation.

Les actifs financiers détenus par le groupe sont classés comme ultérieurement évalués :

  • au coût amorti pour les autres actifs financiers non courants, principalement composés de cautions reçus des locataires, et pour les créances clients et autres débiteurs
  • à la juste valeur en contrepartie du résultat pour la trésorerie et les équivalents de trésorerie

Dépréciation d’actifs financiers

A chaque clôture, le Groupe analyse le risque de crédit associé à chaque actif financier et comptabilise une correction de valeur pour pertes au titre des pertes de crédit attendues lorsqu’un risque est attendu.

Si, à la date de clôture, le risque de crédit associé à un actif financier n’a pas augmenté de façon importante depuis sa comptabilisation initiale, le groupe évalue et comptabilise la correction de valeur pour pertes de cet actif au montant des pertes de crédit attendues sur les 12 mois à venir.

Si ce risque a augmenté de façon importante, le groupe évalue et comptabilise la correction de valeur pour pertes en retenant un montant correspondant aux pertes de crédit attendues sur la durée de vie.

Trésorerie et équivalents de trésorerie

La trésorerie et les équivalents de trésorerie comptabilisés au bilan comprennent la trésorerie en banque, la caisse et les dépôts à court terme ayant une durée initiale inférieure ou égale à trois mois. Les dépôts sont évalués au bilan à leur juste valeur. Les variations de juste valeur de ces dépôts sont comptabilisées en résultat avec pour contrepartie l’ajustement du compte de trésorerie.

Pour les besoins du tableau des flux de trésorerie consolidés, la trésorerie et les équivalents de trésorerie comprennent la trésorerie et les équivalents de trésorerie tels que définis ci-dessus, nets des concours bancaires courants.

Provisions pour risques et charges

Le Groupe comptabilise une provision si les trois conditions suivantes sont remplies :

  • le Groupe a une obligation actuelle (juridique, réglementaire, contractuelle ou implicite) résultant d’événements passés,
  • il est probable qu’une sortie de ressources sera nécessaire pour éteindre l’obligation,
  • le montant peut être estimé de manière fiable.

Emprunts portant intérêts

Tous les emprunts sont initialement enregistrés à la juste valeur, diminuée des coûts de transaction directement imputables.

Postérieurement à la comptabilisation initiale, les emprunts portant intérêts sont évalués au coût amorti, en utilisant la méthode du taux d’intérêt effectif. Les frais d’émission viennent impacter la valeur à l’entrée et sont étalés sur la durée de vie de l’emprunt via le taux d’intérêt effectif. Les frais d’émission étalés sont présentés en moins des dettes auxquelles ils se rapportent.

Les profits et pertes sont enregistrés en résultat lorsque les dettes sont décomptabilisées, ainsi qu’au travers du mécanisme du coût amorti.

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

13/28

Coûts des emprunts

En application de la norme IAS 23 Coûts d’emprunt, les coûts d’emprunt directement attribuables à l’acquisition, la construction ou la production sont incorporés au coût de l’actif.

Contrats de location

A compter du 1er janvier 2019, en application de la norme IFRS 16 « Contrats de location », tous les contrats de location sont désormais comptabilisés au bilan par la constatation d’un actif représentatif du droit d’utilisation du bien loué en « Immobilisations corporelles », en contrepartie d’un engagement locatif en « Dettes financières ». Cette dette de location correspond à la valeur actualisée des loyers à payer sur la durée raisonnablement certaine de location.

Cet actif est amorti linéairement sur la durée de location.

Instruments financiers dérivés et comptabilité de couverture

Le Groupe n’utilise pas d’instruments financiers dérivés.

Reconnaissance des produits des activités ordinaires

Les produits locatifs sont comptabilisés à la date de facturation et le produit d’une période locative se situant au- delà de la date de clôture est porté en produits constatés d’avance.

Les franchises de loyers octroyés sont comptabilisées au moyen d’un étalement sur la durée du bail, en réduction ou augmentation, sur les revenus locatifs de chaque exercice. Le solde des franchises restant à étaler est inclus dans les créances clients.

Les charges locatives refacturées aux locataires sont désormais intégrées aux revenus locatifs.

Impôt sur les bénéfices

  • Impôt sur le résultat exigible

Les actifs et les passifs d’impôt exigibles au titre de l’exercice et des exercices précédents sont évalués au montant que l’on s’attend à recouvrer ou à payer auprès des administrations fiscales. Les taux d’impôt et les règles fiscales appliquées pour déterminer ces montants, sont ceux qui ont été adoptés ou quasi adoptés à la date de clôture.

L’impôt exigible relatif à des éléments comptabilisés directement en capitaux propres est comptabilisé en capitaux propres et non au compte de résultat.

  • Impôt sur le résultat différé

Les impôts différés sont comptabilisés, en utilisant la méthode bilancielle du report variable, pour toutes les différences temporelles existant à la date de clôture entre la base fiscale des actifs et passifs et leur valeur comptable au bilan.

Des actifs d’impôt différé sont comptabilisés pour toutes les différences temporelles déductibles, reports en avant de pertes fiscales et crédits d’impôt non utilisés, dans la mesure où il est probable qu’un bénéfice imposable sera disponible, sur lequel ces différences temporelles déductibles, reports en avant de pertes fiscales et crédits d’impôt non utilisés pourront être imputés.

La valeur comptable des actifs d’impôt différé est revue à chaque date de clôture et réduite dans la mesure où il n’apparaît plus probable qu’un bénéfice imposable suffisant sera disponible pour permettre l’utilisation de l’avantage de tout ou partie de cet actif d’impôt différé. Les actifs d’impôts différés non reconnus sont réappréciés à chaque date de clôture et sont reconnus dans la mesure où il devient probable qu’un bénéfice futur imposable permettra de les recouvrer.

Les actifs et passifs d’impôt différé sont évalués aux taux d’impôt dont l’application est attendue sur l’exercice au cours duquel l’actif sera réalisé ou le passif réglé, sur la base des taux d’impôt (et règles fiscales) qui ont été adoptés ou quasi adoptés à la date de clôture.

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

14/28

Les impôts différés relatifs aux éléments reconnus directement en capitaux propres sont comptabilisés en capitaux propres et non au compte de résultat.

Les actifs et passifs d’impôt différés sont compensés s’il existe un droit juridiquement exécutoire de compenser les actifs et passifs d’impôt exigible, et que ces impôts différés concernent la même entité imposable et la même autorité fiscale. Au sein du groupe d’intégration fiscale, les actifs d’impôts différés sont ainsi compensés avec les passifs d’impôts différés.

Juste valeur

La notion de juste valeur s’entend quant à elle comme le prix qui serait reçu pour la vente d’un actif ou payé pour le transfert d’un passif lors d’une transaction normale entre des intervenants du marché à la date d’évaluation. En accord avec la norme IFRS 13 « Evaluation à la Juste valeur », il existe trois hiérarchies de juste valeur :

  • Niveau 1 : juste valeur évaluée par référence à des prix (non ajustés) cotés sur des marchés actifs pour des actifs ou des passifs identiques ;
  • Niveau 2 : juste valeur évaluée par référence à des données autres que des prix cotés visés au Niveau 1 qui sont observables pour l’actif ou le passif concerné, soit directement (à savoir des prix) soit indirectement (à savoir des données dérivées de prix) ;
  • Niveau 3 : juste valeur évaluée par référence à des données relatives à l’actif ou au passif qui ne sont pas basées sur des données observables de marché (données non observables).

2.4 Secteurs opérationnels

Le Groupe LA FONCIERE VERTE n’a qu’un secteur d’activité qui est la location d’usines de recyclage, d’entrepôts de stockage et d’immeubles de bureaux et n’exerce son activité qu’en France, en conséquence, il ne présente pas de secteurs opérationnels.

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

15/28

3 PERIMETRE DE CONSOLIDATION DU GROUPE LA FONCIERE VERTE est la société mère du Groupe.

Le périmètre de consolidation se décompose de la façon suivante sur les derniers exercices :

Sociétés

SIREN

Pays

31 déc. 2019

Méthode de

31 déc. 2018

Méthode de

% d’intérêt

consolidation

% d’intérêt

consolidation

LA FONCIERE VERTE

552 051 302

France

Mère

Mère

SCI Jeromi

345 037 741

France

99.00

IG

99.00

IG

SCI Jeromi deux Colombier

418 706 206

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi du Blanc Mesnil

422 888 297

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi de Seiches

428 889 679

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi de Custines

414 359 315

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi des Galères

401 404 223

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi les Avignon

401 016 803

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi de la Motte au Bois

440 739 696

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi de Chassieu

433 728 243

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi d’Acquigny

438 097 339

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi de Trémentines

438 813 016

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi de Varces

434 578 894

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi de Verdun

439 046 418

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi de l’Autoroute

439 253 477

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi de Toulouse

440 739 852

France

99.99

IG

99.99

IG

SAS Jeromi de Technolac

821 428 448

France

60.00

IG

60.00

IG

SCI Jeromi de Villeneuve le Roi

447 684 317

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi de la Justice de Malesherbes

478 851 215

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI des Marques de Bezons

822 180 469

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi de Chartres

379 690 787

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi de Tours

397 622 986

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi de Saint Mard

484 484 357

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi de la Neuve Lyre

403 053 184

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi de Sarcelles

491 289 500

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Jeromi de Mazières en Mauge

499 227 866

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Immobilière de Stains

504 728 320

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Courneuve Pascal

537 769 739

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI des Ateliers de Villeneuve le Roi

753 413 251

France

99.38

IG

99.38

IG

SCI Immobilière de Téhéran

524 544 343

France

99.99

IG

99.99

IG

SCI Immobilière de Gromelle

879 088 110

France

99.99

IG

Résultat net des activités abandonnées (2018)

Le Groupe avait cédé en 2018 au Groupe Paprec des entités acquises en 2017, SCI Jeromi de Toulon et SAS Delta Immobilier.

Le « résultat net des activités abandonnées » de -181 K€ en 2018 est composé de -331 K€ de résultat de cession de titres destinés à être cédés et de 150 K€ de résultat des sociétés à être cédées.

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

16/28

4 NOTES SUR LES COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2019

4.1 Notes sur le compte de résultat

4.1.1

Revenus locatifs

En milliers d’euros

2018

2019

Loyers

14 540

13 247

Charges refacturées aux locataires

1 608

Autres

17

24

Revenus locatifs

16 165

13

271

En 2019, les revenus locatifs comprennent 114 milliers d’euros de produits résultant de la sous-location d’actifs comptabilisés au titre du droit d’utilisation.

Suite à l’adoption d’IFRS 16, les charges refacturées aux locataires sont désormais présentées en revenus locatifs. En 2018, elles étaient déduites des charges externes pour un montant de 1 359 milliers d’euros.

4.1.2

Charges externes

En milliers d’euros

2018

2019

Personnel extérieur à l’entreprise

-1 030

-1 015

Rémunérations d’intermédiaires et honoraires

-383

-306

Primes d’assurance

-39

-2

Services bancaires

-83

-65

Autres charges externes

-324

-249

Impôts & taxes

-1 648

-93

Charges externes

-3 507

-1

730

Le paragraphe ci-dessus 4.1.1 fournit des informations complémentaires sur les modalités de comptabilisation de la refacturations des charges aux locataires suite à l’adoption d’IFRS 16.

4.1.3

Charges d’amortissement et de provisions

En milliers d’euros

2018

2019

Dotations aux amortissements des immobilisations

-4 724

-4 158

Dot./Prov. risques & charges d’exploit.

-744

Dotations aux dépréciations des comptes clients

-17

-90

Dotations aux amortissements des droits d’utilisation

-214

Reprises des dépréciations des comptes clients

19

3

Charge d’amortissement et de provisions

-5 680

-4

245

4.1.4

Autres produits et charges opérationnels

En milliers d’euros

2018

2019

Produits des cessions d’actifs

2 473

11

Valeur nette comptable des actifs cédés

-1 698

-17

Gains (pertes) sur cessions d’immobilisations

775

-6

Autres produits

139

Autres charges

-11

Autres produits et autres charges

-11

139

Autres produits et charges opérationnels

764

133

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

17/28

4.1.5

Produits financiers et charges financières

En milliers d’euros

2018

2019

Intérêts sur emprunts et découverts bancaires

-5 343

-4 551

Intérêts sur dette relative aux contrats de location

-19

Intérêts du compte-courant de trésorerie PH Green/PH

1 065

470

Finance

Coût de l’endettement financier net

-4 297

-4 081

Autres charges financières

-1 995

Autres produits financiers

25

55

Autres produits et charges financiers

-1 970

55

Le coût de l’endettement financier inclut depuis le 20 juin 2014 les charges relatives à l’emprunt obligataire de 45 millions d’euros portant intérêt au taux fixe annuel de 5,80 % remboursé presque intégralement au cours de l’exercice 2019 ainsi que la charge d’intérêt du nouvel emprunt obligataire de 125 millions d’euros portant intérêt au taux fixe annuel de 4,50 % émis en juillet et décembre 2019.

Les autres charges financières incluent principalement la prime de remboursement ainsi que le solde des frais restant à amortir au titre de l’emprunt obligataire de 45 millions d’euros remboursé par anticipation au cours de l’exercice 2019.

4.1.6

Impôt sur le résultat

Charge d’impôt

La charge d’impôt à la clôture de la période considérée est la suivante :

En milliers d’euros

2018

2019

Impôt exigible

-549

-1 264

Impôt différé

145

130

Total

-404

-1 134

Nature des impôts différés

En milliers d’euros

31 déc. 2018

Variation

31 déc. 2019

résultat

Ecart d’évaluation

-307

85

-222

Immobilisation par composant

-587

210

-377

Crédits-baux et locations simples

-210

79

-131

Frais d’émission d’emprunts

-175

40

-135

Frais sur titres de participation

34

-24

dix

Déficits fiscaux

283

-50

233

Evolutions futures du taux d’imposition

209

-194

15

Actifs d’impôt différés

121

205

326

Passifs d’impôts différés

-874

-59

-933

Total

-753

146

-607

Les impôts différés sont principalement calculés au taux de 28 %. La loi de finances 2018 en France prévoit une baisse progressive de l’impôt sur les sociétés.

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

18/28

Preuve d’impôt

En milliers d’euros

2019

2018

Résultat avant impôt

1 476

3 405

Charge d’impôt théorique à 31 % (33,33% en 2018)

-457

-1

135

Effet des différences permanentes

-11

-23

Autres

64

24

Charge d’impôt effective

-404

-1

134

4.2 Notes sur la situation financière consolidée

4.2.1

Ecarts d’acquisition

En milliers d’euros

31 déc. 2019

31 déc. 2018

SCI Jéromi La Neuve Lyre

21

21

Ecarts d’acquisition

21

21

4.2.2 Immeubles de placement

En milliers d’euros

1 janv.

Reclas-

31 déc.

Acquisitions

Cessions

2018

Dotations

2018

sements

Terrains et agencements

20 148

445

20 593

Constructions et agencements

83 096

6 237

-100

14 843

104 076

Autres immobilisations corporelles

227

227

Immobilisations en cours

570

3 297

-125

-397

3 345

Avances sur immobilisations

14 455

-14 455

Total valeur brute

118 496

9 979

-225

-9

128 241

Terrains et agencements

-265

-37

-302

Constructions et agencements

-45 168

95

-4 122

-49 195

Autres immobilisations corporelles

-227

-227

Total amortissements

-45 660

95

-4 159

-49 724

Valeur nette

72 836

9 979

-130

-4 159

-9

78 517

En milliers d’euros

Première

Reclas-

31 déc.

1 janv.

Cessions

Dotations

application Acquisitions

sements

2019

2019

d’IFRS 16

Terrains et agencements

20 593

230

-197

20 626

Constructions et agencements

104 076

-1 850

12 589

-1 775

4 288

117 328

Constructions

et

agencements

1 850

1 850

Droits d’utilisation

Autres immobilisations corporelles

227

28

255

Immobilisations en cours

3 345

2 160

-4 288

1 217

Avances sur immobilisations

Total valeur brute

128 241

15 007

-1 972

141 276

Terrains et agencements

-301

-36

-337

Constructions et agencements

-49 196

222

274

-4 685

-53 385

Constructions

et

agencements

-222

-103

-325

Droits d’utilisation

Autres immobilisations corporelles

-227

-3

-230

Total amortissements

-49 724

274

-4 827

-54 277

Valeur nette

78 517

15 007

-1 698

-4 827

86 999

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

19/28

4.2.3 Immobilisations corporelles

En milliers d’euros

1 janv.

Première

Nouveaux

31 déc.

application

Acquisitions

Dotations

2019

droits

2019

d’IFRS 16

Droits d’utilisation – contrats de

111

951

1 063

location

Total valeur brute

111

951

1 063

Droits d’utilisation – contrats de

-111

-111

location

Total amortissements

-111

-111

Valeur nette

111

951

-111

951

4.2.4 Autres actifs financiers

Les autres actifs financiers sont constitués exclusivement par des dépôts et cautionnements versés aussi bien au 31 décembre 2019 qu’au 31 décembre 2018.

4.2.5

Clients et autres débiteurs

En milliers d’euros

31 déc. 2019

31 déc. 2018

Avances et acomptes versés / commandes (brut)

319

96

Clients et comptes rattachés (brut)

3 130

1 185

Autres créances fiscales & sociales

896

878

Créances d’impôt courant

636

Autres créances diverses

100

1

Valeur brute

5 081

2 160

Prov. clients et comptes rattachés

-90

-93

Valeur nette

4 991

2 067

Charges constatées d’avance

1 699

1 812

Clients et autres débiteurs

6 690

3 879

4.2.6

Trésorerie et équivalents de trésorerie

En milliers d’euros

31 déc. 2019

31 déc. 2018

Trésorerie et équivalents de trésorerie actifs

110 270

30 932

Concours bancaires

-6

Trésorerie nette

110 270

30 926

En milliers d’euros

31 déc. 2019

31 déc. 2018

Valeurs mobilières de placement (net)

6

6

Dêpots à vue et caisses

25 564

260

Compte-courant de trésorerie PH Green / PH Finance

84 700

30 666

Trésorerie et équivalents de trésorerie

110 270

30 932

4.2.7 Composition du capital social

Au 31 décembre 2019, le capital social est composé de 484 657 actions, entièrement libérées, d’une valeur nominale de 19,50 €, comme au 31 décembre 2018.

Aucun droit, avantage ou restriction n’est attaché aux actions qui composent le capital social. LA FONCIERE VERTE et ses filiales ne possèdent pas d’actions propres.

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

20/28

4.2.8 Provisions pour risques et charges

En milliers d’euros

1 janv. 2018

Reprises

Reprises non

31 déc. 2018

Dotations

utilisées

utilisées

Provisions pour litiges

6

6

Provisions pour désamiantage

3 321

3 321

Valeur nette

3 327

3 327

En milliers d’euros

1 janv. 2019

Reprises

Reprises non

31 déc. 2019

Dotations

utilisées

utilisées

Provisions pour litiges

6

705

710

Provisions pour désamiantage

3 322

3 322

Provisions pour risques

39

39

Valeur nette

3 327

744

4 071

4.2.9

Emprunts et endettement financier

4.2.9.1 Ventilation par nature

Répartition des dettes financières courantes et non courantes :

En milliers d’euros

31 déc. 2018

31 déc. 2019

Emprunt obligataire

123 065

44 288

Autres emprunts

37 049

35 721

Dette auprès de PH Finance

4 025

4 025

Dette relative aux contrats de location

1 100

Dépôts et cautionnements reçus

6 904

6 218

Dettes financières non courantes

172 143

90 252

Emprunt obligataire

7 158

0

Autres emprunts

6 461

6 309

Intérêts courus non échus

3 013

1 656

Dette relative aux contrats de location

281

Concours bancaires courants

6

Dettes financières courantes

16 913

7 971

Total des dettes financières

189 056

98 223

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

21/28

Avec impact sur la trésorerie

Sans impact sur la trésorerie

Variations

En milliers d’euros

1 janv.

Emissions

Rembour-

des

Autres

31 déc. 2018

2018

sements

intérêts

variations

courus

Emprunt obligataire

43 838

450

44 288

Autres emprunts

39 699

10 359

-8 173

145

42 030

Dette auprès de PH Finance

4 025

4 025

Dépôts et cautionnements reçus

5 992

226

6 218

Intérêts courus non échus *

1 637

19

1 656

Concours bancaires courants

23

-17

6

Valeur nette

95 214

10 585

-8 173

19

578

98 223

Avec impact sur la trésorerie

Sans impact sur la trésorerie

Variations

Première

En milliers d’euros

1 janv.

Emissions

Rembour-

des

application

Nouveaux

Autres

31 déc. 2019

2019

sements

intérêts

d’IFRS 16

droits

variations

courus

Emprunt obligataire

44 288

125 000

-37 430

-1 635

130 223

Autres emprunts

42 029

11 047

-8 937

-591

-38

43 510

Dette auprès de PH Finance

4 025

4 025

Dépôts et cautionnements reçus

6 219

700

-15

6 904

Intérêts courus non échus *

1 656

1 357

3 013

Dette relative aux contrats de

-272

702

951

1 381

location

Concours bancaires courants

6

-6

Valeur nette

98 223

136 747

-46 654

111

951

-322

189 056

  • comprend essentiellement les intérêts courus sur emprunts long terme dont la variation est incluse dans les intérêts payés dans le tableau des flux de trésorerie consolidés.

La juste valeur des emprunts obligataires est de 125 000 milliers d’euros pour les obligations 2025 et 7 693 milliers d’euros pour les obligations 2020. Elles correspondent aux valeurs de marché publiées à la date de clôture par Bloomberg.

Les emprunts contractés par LA FONCIERE VERTE et ses filiales sont tous à taux fixe garantis par hypothèques et nantissements de parts (voir note 6). Il n’a pas d’instruments financiers de couverture.

Les emprunts obligataires sont assortis de clauses dont le non-respect pourrait constituer un cas d’exigibilité anticipée du financement. Au 31 décembre 2019 et au 31 décembre 2018, les clauses sont respectées.

4.2.9.2 Ventilation par échéance des dettes financières

Les montants présentés correspondent aux flux contractuels non actualisés.

Au 31 décembre 2019, la ventilation par échéance des dettes financières est la suivante :

Total flux

Valeur

Année de remboursement

2025 et

contractuels

2020

2021

2022

2023

2024

comptable

(en milliers d’euros)

au-delà

Non

31/12/2019

actualisés

Emprunt obligataire

7 570

0

0

0

0

125 000

132 570

130 223

Autres emprunts

6 581

5 566

5 466

4 733

3 060

18 310

43 716

43 510

Dette relative aux contrats de

282

289

204

108

106

402

1 391

1 381

location

Intérêts sur emprunts

3 013

6 433

6 255

6 094

5 984

6 822

34 601

3 013

Dette auprès de PH Finance

0

0

0

0

0

4 025

4 025

4 025

Dettes et cautionnement reçus

0

0

0

0

0

6 904

6 904

6 904

Total

17 446

12 288

11 925

10 935

9 150

161 463

223 207

189 056

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

22/28

Au 31 décembre 2018, la ventilation par échéance des dettes financières était la suivante :

Total flux

Valeur

Année de remboursement

2024 et

contractuels

2019

2020

2021

2022

2023

comptable

(en milliers d’euros)

au-delà

Non

31/12/2018

actualisés

Emprunt obligataire

0

45 000

0

0

0

0

45 000

44 288

Autres emprunts

6 439

6 199

5 194

4 915

3 993

15 726

42 466

42 036

Intérêts sur emprunts

1 656

3 516

710

542

392

1 294

8 110

1 656

Dette auprès de PH Finance

0

0

0

0

4 025

4 025

4 025

Dettes et cautionnement reçus

0

0

0

0

0

6 218

6 218

6 218

Total

8 095

54 715

5 904

5 457

4 385

27 263

105 819

98 223

4.2.10 Fournisseurs, autres créditeurs et impôts

En milliers d’euros

31 déc. 2019

31 déc. 2018

Avances & acomptes reçus/commandes

74

39

Fournisseurs & comptes rattachés

935

1 001

Dettes fiscales & sociales

954

271

Comptes courants filiales et associés

503

496

Dettes sur acquisition immobilisations incorporelles et corporelles

735

1 101

Autres dettes diverses

49

1

Produits constatés d’avance

432

25

Fournisseurs et autres créditeurs

3 682

2 934

Impôts sur les bénéfices

547

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

23/28

5 INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

5.1 Informations données sur le modèle de la juste valeur

Afin de donner une information financière plus complète et comparable à celle de ses principaux concurrents ayant opté pour le modèle de la juste valeur pour l’évaluation de leurs immeubles de placement, le Groupe LA FONCIERE VERTE fournit ci-dessous des données financières pro-forma présentant les immeubles de placement selon le modèle de la juste valeur. La juste valeur a été évaluée par un expert indépendant, BNP Paribas Real Estate.

La FONCIERE VERTE respecte les règles d’évaluation à la juste valeur édictées par la norme IFRS 13.

Compte tenu du peu de données publiques disponibles, de la complexité des évaluations d’actifs immobiliers et du fait que les experts immobiliers utilisent pour leurs évaluations les états locatifs confidentiels du Groupe, LA FONCIERE VERTE a considéré la classification en niveau 3 de ses actifs comme la mieux adaptée. De plus, des données non observables publiquement comme les hypothèses de taux de croissance de loyers ou les taux de capitalisation sont utilisées par les experts pour déterminer les justes valeurs des actifs de LA FONCIERE VERTE.

Le tableau suivant présente un certain nombre d’éléments quantitatifs utilisés pour évaluer la juste valeur des actifs du Groupe.

TA UX D E

VA LEUR

VA LEUR

R EN D EM

R EF

E N T IT E S

C P

VILLE

N ETTE

N ETTE

EN T

R ETEN UE 2 0 19

R ETEN UE 2 0 18

R ETEN U

1

SCI J ero mi de la Victo ire

93150

LE BLANC MESNIL

7.00%

32 140 000

31 450 000

SCI J ero mi + SCI J ero mi de

2

l’Auto ro ute + SCI J ero mi deux

93120

LA COURNEUVE

7.00%

23 610 000

20 760 000

Co lo mbier

3

SCI J ero mi de Sarcelles

95200

SARCELLES

8.25%

3 620 000

3 590 000

4a

SCI J ero mi de Villeneuve le Ro i

94290

VILLENEUVE LE ROI

8.00%

1 690 000

1 770 000

4b

SCI des Ateliers de Villeneuve le

94290

VILLENEUVE LE ROI

8.00%

3 790 000

2 670 000

Ro i

5

SCI J ero mi de la J us tice de

45330

MALESHERBES

9.25%

2 160 000

2 220 000

Males herbes

6

SCI J ero mi de Saint Mard

77230

SAINT MARD

9.40%

570 000

560 000

7

SCI J ero mi de la Mo tte au Bo is

62440

HARNES (LENS)

9.00%

10 680 000

8 950 000

8

SCI des P apiers de Cus tines

54670

CUSTINES

9.75%

990 000

940 000

9

SCI J ero mi des Galères

54670

CUSTINES

9.50%

1 240 000

1 650 000

dix

SCI J ero mi de Verdun

55100

VERDUN

9.00%

2 030 000

1 980 000

11

SCI J ero mi de Chas s ieu

69800

SAINT P RIEST

8.50%

14 430 000

7 370 000

12

SCI J ero mi de Varces

38760

VARCES ALLIERES ET

10.00%

3 460 000

3 160 000

RISSET

13

SCI J ero mi les Avigno n

30131

P UJ AUT

10.25%

2 750 000

2 620 000

14

SCI J ero mi de To ulo us e

31150

BRUGUIERES

8.20%

6 890 000

6 130 000

15

SCI J ero mi de Seiches

49140

SEICHES SUR LE LOIR

9.75%

2 900 000

2 690 000

16

SCI J ero mi de Trémentines

49340

TREMENTINES

9.75%

1 780 000

1 620 000

17

SCI J ero mi de To urs

37300

J OUE LES TOURS

9.50%

1 920 000

1 900 000

18/19

SCI J ero mi de Chartres

28300

GASVILLE-OISEME

9.50%

2 350 000

1 790 000

20

SCI J ero mi d’Acquigny

27400

ACQUIGNY

9.50%

4 230 000

4 290 000

21

SCI J ero mi de la Neuve Lyre

27250

NEAUFLES AUVERGNY

10.75%

2 340 000

2 310 000

22

SCI J ero mi de Mazières en Mauge

49280

MAZIERES EN MAUGES

10.00%

845 000

830 000

23

SCI J ero mi de Stains

93240

STAINS

9.40%

2 560 000

2 560 000

24

SCI Co urneuve P as cal

93120

LA COURNEUVE

8.80%

5 230 000

5 180 000

26

SCI Immo bilière de Téhéran

75008

P ARIS

3.25%

2 780 000

2 460 000

27

SAS J ero mi de Techno lac

73290

LA MOTTE SERVOLEX

6.50%

23 850 000

22 160 000

28

SCI Immo bilière de Gro melle

84270

GROMELLE

# N/A

600 000

0

To ta l

16 1 4 3 5 0 0 0 €

14 3 6 10 0 0 0 €

Co ntrepartie dans les capitaux pro pres :

do nt part du Gro upe

151 858 123

136 897 350

do nt participatio ns ne do nnant pas le co ntrô le *

9 576 878

8 892 650

* co m prend S A S Jero m i de Techno lac po ur :

9 540 000 €

8 864 000 €

Conformément aux normes IFRS, un impôt différé passif a été comptabilisé sur la plus-value latente des immeubles de placement. Ceci a pour conséquence de comptabiliser en capitaux propres cette plus-value latente nette d’impôt.

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

24/28

Actif

Retraitement

31 déc. 2019

En milliers d’euros

31 déc. 2019

de la juste

Modèle de la

31 déc. 2018

valeur

juste valeur

Ecart d’acquisition

21

21

21

Immeubles de placement

86 999

-86 999

0

0

Juste valeur des immeubles de placement

0

162 690

162 690

149 135

Immobilisations corporelles

951

951

0

Autres actifs financiers

58

58

158

Actifs d’impôt différé

326

326

121

Actifs non courants

88 355

75 692

164 047

149 435

Clients et autres débiteurs

6 690

6 690

3 879

Trésorerie et équivalents de trésorerie

110 270

110 270

30 932

Actifs classés comme détenus en vue de la vente

0

0

0

Actifs courants

116 960

0

116 960

34 811

TOTAL ACTIFS

205 315

75 692

281 007

184 246

Passif

Capital émis

9 451

9 451

9 451

Réserves consolidées

-4 451

51 720

47 269

41 183

Résultat

1 095

3 280

4 375

7 526

Capitaux propres part du groupe

6 095

55 000

61 095

58 160

Participations ne donnant pas le contrôle

1 478

1 769

3 246

2 526

Capitaux propres

7 573

56 769

64 342

60 686

Provisions pour risques et charges

4 071

4 071

3 327

Dettes financières non courantes

172 143

172 143

90 252

Passifs d’impôts différés

933

18 923

19 856

18 529

Passifs non courants

177 147

18 923

196 070

112 108

Dettes financières courantes

16 913

16 913

7 971

Fournisseurs et autres créditeurs

3 682

3 682

2 934

Impôt exigible

0

0

547

Passifs classés comme détenus en vue de la vente

0

Passifs courants

20 595

20 595

11 452

TOTAL CAPITAUX PROPRES ET PASSIFS

205 315

75 692

281 007

184 246

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

25/28

Etat du résultat

Retraitement

2019

En milliers d’euros

2019

de la juste

Modèle de la

2018

valeur

juste valeur

Revenus locatifs

16 165

16 165

13 271

Autres produits des activités ordinaires

0

0

2

Produits des activités ordinaires

16 165

16 165

13 273

Charges externes

-3 507

-3 507

-1 730

Variation de la juste valeur des immeubles de placement

679

679

4 381

Charge d’amortissement et de provisions

-5 680

4 827

-853

-87

Marge opérationnelle

6 978

5 506

12 484

15 837

Autres produits opérationnels

775

775

150

Autres charges opérationnelles

-11

-11

-17

Résultat opérationnel

7 741

5 506

13 247

15 970

Coût de l’endettement financier net

-4 297

-4 297

-4 081

Autres produits financiers

25

25

55

Autres charges financières

-1 995

-1 995

0

Résultat avant impôt

1 475

5 506

6 981

11 944

Charge d’impôt sur le résultat

-404

-1 377

-1 780

-3 269

Résultat net des activités poursuivies

1 071

4 130

5 201

8 675

Résultat net des activités abandonnées

0

0

-181

Résultat net de l’ensemble consolidé

1 071

4 130

5 201

8 494

dont

Part du Groupe

1 095

3 280

4 375

7 526

Participations ne donnant pas le contrôle

-23

850

826

968

En milliers d’euros

dont participations

31 déc. 2019

dont part du

ne donnant pas le

Groupe

contrôle

Capitaux propres

7 573

6 095

1 478

Plus-values sur actifs immobiliers, valeur de reconstruction

75 692

73 334

2 358

Impôts différés sur plus-values sur actifs immobiliers

-18 923

-18 333

-590

Droits d’enregistrement

10 259

10 095

164

Actif net réévalué – Valeur de reconstitution

a

74 601

71 190

3 410

Nombre moyen d’actions non dilué

b

484 657

Actif net réévalué de reconstitution par action en euro

a/b

146.89

Droits d’enregistrement

c

-10 095

Actif net réévalué de liquidation par action en euro

(a+c)/b

126.06

En milliers d’euros

dont participations

31 déc. 2018

dont part du

ne donnant pas le

Groupe

contrôle

Capitaux propres

7 723

6 211

1 512

Plus-values sur actifs immobiliers, valeur de reconstruction

70 618

69 604

1 014

Impôts différés sur plus-values sur actifs immobiliers

-17 655

-17 348

-307

Droits d’enregistrement

9 320

9 160

160

Actif net réévalué – Valeur de reconstitution

a

70 006

67 627

2 379

Nombre moyen d’actions non dilué

b

484 657

Actif net réévalué de reconstitution par action en euro

a/b

139.53

Droits d’enregistrement

c

Actif net réévalué de liquidation par action en euro

(a+c)/b

5.2 Résultat par action

Le résultat de base par action est calculé en divisant le résultat net de l’exercice attribuable aux actionnaires ordinaires de la société mère par le nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation hors actions propres au cours de la période.

Le résultat dilué par action est calculé en divisant le résultat net de la période attribuable aux actionnaires ordinaires par le nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation hors actions propres au cours de la période ajusté des effets des options dilutives.

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

26/28

5.3 Parties liées

Les relations qui existent entre le Groupe LA FONCIERE VERTE et les entreprises liées sont les suivantes :

  • FONCIERE PH GREEN:
    Des avances de trésorerie ont été mises en place entre Foncière PH Green et LA FONCIERE VERTE conformément à la convention de trésorerie. Au 31 décembre 2019, ces avances de trésorerie s’élèvent à 63 628 milliers d’euros. Elles étaient de 30 666 milliers d’euros au 31 décembre 2018.
  • PH FINANCE:
    La société PH Finance assure pour le compte de LA FONCIERE VERTE, en vertu d’une convention signée le 25 mai 2007, le pilotage de la gestion de trésorerie pour LA FONCIERE VERTE et ses filiales, ainsi que des missions de direction générale et d’assistance administrative.
    Un avenant a été signé sur le premier semestre 2010 fixant cette facturation à 7,5 % des loyers annuels hors charges facturées par LA FONCIERE VERTE et ses filiales et à 2,5 % du montant des financements obtenus par LA FONCIERE VERTE et ses filiales.
    La société PH Finance a une créance sur LA FONCIERE VERTE d’un montant de 4 025 milliers d’euros. Cette dette est remboursable in fine et rémunérée à 2 % l’an depuis le 1erjanvier 2015. Au 31 décembre 2019, cette dette s’élève à 4 105 milliers d’euros y compris les intérêts courus. Ces montants sont identiques à ceux au 31 décembre 2018.
    Les avances entre PH FINANCE et LA FONCIERE VERTE ont fait l’objet d’un avenant à la convention de trésorerie, signé lors du Conseil du 9 décembre 2019. Au 31 décembre 2019, ces avances de trésorerie s’élèvent à 21 071 milliers d’euros.

Les tableaux ci-dessous présentent les positions et les transactions inclus dans les états financiers présentés relatifs aux parties liées :

31 déc. 2019

31 déc. 2018

En milliers d’euros

F PH

PH

Loca-

F PH

PH

Loca-

GREEN

Finance

taires

GREEN

Finance

taires

Autres actifs financiers

56

53

Actifs non courants

56

53

Trésorerie et équivalents de trésorerie

63 629

21 071

30 666

Actifs courants

63 629

21 071

30 666

TOTAL ACTIFS

63 629

21 071

56

30 666

53

Dettes financières non courantes

4 025

6 820

4 025

6 055

Passifs non courants

4 025

6 820

4 025

6 055

Dettes financières courantes

80

80

Passifs courants

80

80

TOTAL PASSIFS

4 105

6 820

4 105

6 055

2019

2018

En milliers d’euros

F PH

PH

Loca-

F PH

PH

Loca-

GREEN

Finance

taires

GREEN

Finance

taires

Revenus locatifs

14 064

12 772

Charges externes

-988

-31

-1 074

-127

Résultat opérationnel

-988

14 033

-1 074

12 645

Coût de l’endettement financier net

1 065

-212

470

-80

Autres produits financiers

Résultat avant impôt

1 065

-1 200

14 033

470

-1 154

12 645

5.4 Rémunération des organes de direction et d’administration

Les jetons de présence versés au cours de l’exercice aux membres du Conseil d’Administration s’élèvent à 117 000 euros en 2019 et 36 000 euros en 2018.

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

27/28

5.5 Honoraires des commissaires aux comptes

31 déc. 2019

31 déc. 2018

JPA

Grant Thornton

JPA

Grant Thornton

En milliers d’euros

Montant

%

Montant

%

Montant

%

Montant

%

Commissariat aux comptes, certification, examen

34

100%

34

100%

33

100%

33

92%

des comptes individuels et consolidés

Services autres que la certification des comptes

0%

3

8%

Autres prestations : juridique, fiscal, social

Total

34

100%

34

100%

33

100%

36

100%

5.6 Société mère consolidante

Les comptes consolidés du Groupe, dont la société mère est une filiale du Groupe PH Finance – 7 place des ternes, 75017 Paris – sont consolidés selon la méthode de l’intégration globale dans la consolidation de celui-ci.

6 ENGAGEMENTS

6.1 Engagements donnés et reçus

L’état des garanties est le suivant :

En milliers d’euros

31 déc. 2019

31 déc. 2018

Hypothèques immobilières

39 113

35 426

Nantissement de parts de SCI

638

879

Caution

3 045

3 821

Garanties données par le Groupe La Foncière Verte

42 796

40 126

  • Garanties données par le Groupe LA FONCIERE VERTE :

Les covenants prévus dans le document d’information établi lors de l’émission des emprunts obligataires sont respectés au 31 décembre 2018 et au 31 décembre 2019.

  • Garanties reçues par le Groupe LA FONCIERE VERTE :

Le Groupe a reçu l’engagement de Foncière PH Green que son compte-courant lui soit remboursé à première demande et dans le délai de trois mois.

6.2 Engagements sur les contrats de locations simples en tant que bailleurs

En milliers d’euros

31 déc. 2019

31 déc. 2018

moins d’un an

15 780

12 410

entre 1 et 5 ans

52 444

26 239

plus de 5 ans

29 311

1 758

Total

97 535

40 407

7 EVENEMENTS POSTERIEURS A LA CLOTURE

Aucun évènement postérieur à la clôture.

LA FONCIERE VERTE – ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 2019

28/28

La Sté La Foncière Verte SA a publié ce contenu, le 23 avril 2020, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le19 mai 2020 07:32:06 UTC.