Accueil » News » Recyclage informatique: comportement français

Recyclage informatique: comportement français

  • par

Le recyclage informatique est quelque chose dont on parle beaucoup sans voir de vrais chiffres pour se faire une idée.

Comment s’intégrer dans un processus de recyclage des équipements informatiques? Préférons-nous acheter un nouveau PC ou réparer l’ancien? Quel est le problème du recyclage sous les préoccupations actuelles des Français?

Achat et recyclage ou réparation?

À un moment ou à un autre, nous avons tous eu envie de changer notre ordinateur personnel: le besoin d’un nouveau système d’exploitation avec des fonctionnalités récentes, le désir d’un écran plus grand, ce ne sont pas les raisons qui manquent, mais «l’une d’entre elles est très courante en avant: l’inertie du matériau.

Près de 43% des Français veulent changer de PC pour cette raison, mais en même temps, 65% veulent juste pouvoir mettre à niveau leur matériel actuel en ajoutant de la mémoire à l’appareil.

66% des répondants n’ont jamais effectué cette opération, probablement en raison d’un manque d’informations.

En ce qui concerne l’achat d’un remplacement pour le matériel défectueux qui a été conservé, 35% des personnes ont décidé d’intégrer un processus de recyclage dans leur ancien ordinateur pour réduire son impact nocif sur l’environnement.

recyclage informatique
Préférez-vous recycler votre ancien ordinateur ou le faire réparer?

Les Français, le recyclage et l’environnement

65% des Français sont prêts à réparer et à moderniser leur ancien équipement au lieu d’en acheter un autre avec un impact environnemental limité. Cette sensibilité considérable aux problèmes environnementaux est également très présente dans les préoccupations quotidiennes des Français. Si la crise économique est une préoccupation majeure (pour 82% des répondants), la protection de l’environnement occupe immédiatement la deuxième place pour 41% des répondants.

L’intérêt de réparer du matériel informatique plutôt que d’en acheter de nouveaux est motivé par les économies financières qui peuvent être réalisées. 85% des Français déclarent vouloir prendre une alternative à l’achat comme solution pour améliorer les performances de leur ordinateur, leur ont proposé un remplacement, sachant que 59% refusent l’achat en raison de difficultés financières.