Accueil » News » L’école à la maison sans tablette ni ordinateur

L’école à la maison sans tablette ni ordinateur

  • par

À mesure que l’apprentissage à distance pour les élèves du secondaire augmente, les conseils scolaires pourraient ne pas être en mesure de prêter des tablettes ou des ordinateurs à toutes les familles qui en ont besoin. Et les iPad promis par le Québec pourraient ne pas être disponibles avant juin.

• Lisez également: École secondaire à distance cet automne: une idée qui n’enchante pas tout le monde

• Lisez également: Universités, cégeps et écoles secondaires: François Legault prône la présence en classe

• Lisez également: [EN DIRECT JEUDI 14 MAI] Tous les développements de la pandémie

Josiane Mongrain a cinq enfants qu’elle enseigne à la maison. Comme elle était asthmatique grave et souffrait elle-même de diabète, elle a décidé de ne pas les renvoyer à l’école.

Jeudi matin, trois enfants sur cinq ont dû se connecter à leur professeur de leçon virtuelle à 9 heures du matin lorsqu’un seul ordinateur avec accès à Internet était disponible. « Cela ne fonctionne pas. Comment choisissez-vous les enfants que vous punissez? Ce n’est pas facile à gérer », a expliqué la mère de famille qui a déployé des efforts accrus ces derniers jours pour accéder à davantage de ressources informatiques empruntées à la commission scolaire.

Mmoi Le mongol est loin d’être le seul dans cette situation, selon la Fédération des comités de parents. « C’est vraiment un problème. Il y a des étudiants qui ne peuvent pas se connecter à leurs classes parce qu’ils n’ont pas les outils à la maison, dit le président Kevin Roy. Avec toute l’agitation retournant à l’école, nous avons tous perdu de vue tous ceux qui restent à la maison.  »

  • ÉCOUTEZ les opinions de la députée du PQ Véronique Hivon à la radio QUB:

Fin avril, le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a déclaré que les écoles pouvaient prêter du matériel informatique aux familles qui devaient continuer d’enseigner à la maison. Un accord a également été conclu pour mettre à disposition 15 000 tablettes avec une connexion Internet.

« Si un parent demande [pour du matériel informatique] »Je suis sûr qu’il le recevra très bientôt », a répété le ministre Roberge jeudi dans une entrevue avec Le journal.

Cependant, certaines commissions scolaires ont contacté Le journal reconnaître que ces derniers jours, ils ne seront pas en mesure de répondre à toutes les demandes des familles demandant un prêt de matériel informatique.

Près de 5 000 familles de la Commission scolaire Affluents ont déclaré avoir besoin de matériel informatique pour continuer à enseigner à la maison après une enquête auprès des parents.

« Bien sûr, nous ne pouvons pas répondre à toutes les demandes. Ce que nous avons décidé de faire, c’était de cibler les étudiants qui en ont vraiment besoin », a déclaré le coordonnateur des communications, Éric Ladouceur.

La distribution d’ordinateurs et de tablettes déjà disponibles dans les écoles commencera au début de la semaine prochaine, a-t-il déclaré.

Les iPads avec connexion Internet intégrée, commandés dans le cadre de l’entente avec le Québec, seront livrés dans les deux semaines. Il faudra alors encore prévoir le temps pour les services informatiques de configurer les appareils quelques jours avant de prêter aux familles, Monsieur. Ladouceur sort, pour que ces tablettes soient disponibles début juin.

Certains enseignants sont préoccupés par leurs élèves. « Ils ne sont pas motivés, si nous ne pouvons pas leur donner un appareil à la maison de sitôt, c’est perdu », a déclaré un enseignant du secondaire qui a demandé l’anonymat.

Selon Kévin Roy, l’annonce de la tablette du Québec « ressemblait un peu à une promesse électorale ». « 15 000, ce n’est pas beaucoup », a-t-il dit dans tout le comté.

Selon le ministère de l’Éducation, l’achat de 15 000 iPads est « suffisant d’ici la fin de cette année scolaire », selon les données disponibles.

Le Québec encourage également les commissions scolaires à réduire autant que possible le temps requis pour «configurer» les appareils.