Accueil » News » Comment compter les smartphones et les tablettes

Comment compter les smartphones et les tablettes

  • par

Les objets sont de plus en plus appréciés des entreprises, les smartphones et le planches font l’objet d’un comptabilité spécial. Compta-Facile vous fournit un fichier qui répond à la question: la responsabilité de l’achat d’un smartphone ou d’une tablette ? Et son De location ?

tablette smartphone comptabilité

Les smartphones et tablettes peuvent être des actifs fixes

Enregistrez l’achat

le les smartphones et le planches, s’ils remplissent les conditions de la loi, doivent être inscrits dans une catégorie spéciale appelée immobilisations et plus particulièrement dans immobilisations corporelles. Les conditions à remplir sont les suivantes:

  • le coût du bien ou sa valeur évalué tout de suite fiabilité assez,
  • la société a l’intention d’utiliser la maison pour une durée supérieure à 12 mois,
  • et ça lui donnera probablement avantages économiques futurs.

Dans ce cas, le prix d’achat est reflété dans l’actif du bilan. Voici comment compter l’achat d’un smartphone ou d’une tablette lorsqu’il est immobilisé :

  • nous charge :
    • compte 2183 « Matériel de bureau et informatique »,
    • compte 44562 « TVA déductible sur immobilisations »,
  • Et nous crédits compte 404 « Fournisseurs d’immobilisations ».

Lors du paiement (en un ou plusieurs versements):

  • nous charge compte 404 « Fournisseurs d’immobilisations ».
  • Et nous crédits compte 512 « Banque ».

Après amortissement

Chaque année, une perte de valeur par l’utilisation (ou l’obsolescence) du smartphone ou de la tablette par dépréciation est comptabilisée dans les comptes: une charge est comptabilisée dans le compte de résultat et réduit la valeur brute de l’actif.

L’amortissement est basé sur la durée d’utilité attendue de l’actif (dans le cas des tablettes et smartphones, il est généralement compris entre 2 et 3 ans). Si nécessaire, cette période doit être comparée à la durée de vie utile prévue par la taxe pour vérifier l’application d’une non-dépréciation (pour plus d’informations: quelles périodes les immobilisations doivent-elles être amorties?). Cela ne s’applique pas aux PME, qui ne peuvent pas enquêter sur les périodes d’utilisation et donc appliquer des périodes d’utilisation fiscale dans la comptabilité.

Voici comment enregistrer l’amortissement d’un smartphone ou d’une tablette :

  • nous charge le compte 68112 «Charges d’amortissement des immobilisations corporelles»,
  • Et nous crédits compte 28183 « Amortissement du matériel de bureau et informatique ».

Les smartphones et tablettes peuvent être enregistrés comme coûts

Il existe une tolérance administrative qui mérite une exception, qui détermine que le articles insignifiants peut ne pas être comptabilisé comme un actif au bilan. Dans ce cas, ils sont comptabilisés en charges de l’exercice. Cet enregistrement est le résultat d’une décision volontaire de l’entreprise et ne s’applique qu’aux produits de faible valeur.

Le seuil fiscal est généralement maintenu pour l’appréciation de cette limite 500 euros hors taxes.

Voici comment facturer le coût d’une tablette ou d’un smartphone :

  • nous charge :
    • compte 6063 « Entretien et petites fournitures »,
    • compte 44561 « TVA déductible sur d’autres biens et services »,
  • Et nous crédits le compte 401 « Fournisseurs ».

Comptables et entreprises, externalisez votre gestion salariale
en appelant Touche Pas à La Paye


Tout au long de la période de location de smartphones ou tablettes (même si une augmentation de loyer est versée au début du contrat), vous devez continuerrapport comptable en connection :

  • nous charge :
    • compte 6135 « Location de mobiliers »,
    • compte 44561 « TVA déductible sur d’autres biens et services »,
  • Et nous crédits le compte 401 « Fournisseurs ».

Si le bail est accompagné d’une option d’achat et que la société exerce cette option, elle devra considérer l’acquisition comme indiqué ci-dessous:

  • Soit en immobilisations (débit du compte 2183, débit du compte 44562 et crédit du compte 404) et l’amortir sur la durée d’utilité attendue;
  • Soit comme frais (débit du compte 6063, débit du compte 445661 et crédit du compte 401).

Remarque : Tous les frais de communication et d’abonnement qui sont facturés en supplément doivent être portés au compte 626 « Frais de poste et de télécommunication ». Pour plus d’informations à ce sujet: comptabilité des frais postaux et de télécommunications.