Accueil » News » Impôt sur le revenu: déduction de l’achat de votre ordinateur?

Impôt sur le revenu: déduction de l’achat de votre ordinateur?

  • par

Source:

  • Réponse ministérielle Charasse, Assemblée nationale, 20 septembre 2016, n ° 70340

Pour le calcul de votre impôt sur le revenu, vous avez la possibilité d’opter pour la déduction des frais professionnels réels au lieu de la déduction forfaitaire de 10%. A condition qu’ils soient faits pour les besoins de votre activité professionnelle, les frais de déplacement, les frais d’hébergement double, les frais de restauration … ainsi que l’achat d’un ordinateur peuvent être pris en compte!

Soustrayez le prix d’achat d’un ordinateur … utilisé à des fins professionnelles!

Aux fins du calcul de l’impôt sur le revenu, vos dépenses d’entreprise peuvent être soumises à une déduction forfaitaire fixée à 10% du montant brut ou, éventuellement, déduite du montant réel.

Ainsi, les dépenses de mobilier, d’équipement, notamment informatique et d’outils directement liés à la profession, peuvent être déduites du revenu imposable. Pour l’administration, le montant que vous pouvez retenir doit être limité à la dépréciation constatée au cours de l’année: concrètement, cela signifie qu’à titre de différence, vous gardez la différence entre la valeur réelle du bien le premier et le dernier jour de l’année. année concernée.

Par souci de simplification, les autorités fiscales acceptent toutefois que vous puissiez déduire le prix d’achat de l’équipement, dont la valeur ne dépasse pas 500 € hors taxes. Et si cette valeur est supérieure, vous êtes autorisé à déduire un montant égal à une dépréciation annuelle calculée selon le mode linéaire.

L’administration vient de préciser que ces règles sont destinées à s’appliquer au matériel informatique, à condition qu’elles soient effectivement utilisées dans le cadre et pour les besoins de votre activité professionnelle.

Plus précisément, si vous achetez un ordinateur utilisé à des fins professionnelles, vous pouvez déduire:

  • soit le prix total s’il ne dépasse pas 500 € HT (600 € TTC);
  • ou 1/3 de la valeur pour 3 ans si le prix est supérieur à 500 € HT

Bien entendu, n’oubliez pas que dans le cas d’un usage professionnel et personnel, la déduction est réduite proportionnellement à un usage privé (une évaluation forfaitaire de ce pourcentage n’est pas autorisée à des fins fiscales).