Accueil » News » Retour des chiffres de l’entreprise

Retour des chiffres de l’entreprise

  • par

Comptes de bilan 1 (équité) – 10: équité dont:
– 101: capital social
– 106: réservations
– 108: compte opérateur
– 120: bénéfice de l’année
– 129: perte
– 11: transferts
– 13: subventions à l’investissement
– 14: dispositions réglementées
– 15: provisions pour risques et charges
– 16: prêts et dettes similaires (à inclure dans les dettes financières au passif du bilan)
– 17: dettes liées aux participations
– 18: comptes de connexion
Remarque : les autres capitaux propres comprennent également le montant des émissions d’actions, des avances conditionnelles et des droits du constituant … 2 (immobilisations) – 20: immobilisations incorporelles: des actifs tels que logiciels, marques, frais de constitution, fonds de commerce … qui n’ont pas de contenu physique ou financier
– 21: immobilisations corporelles : actifs physiques tels que bâtiments, machines et gros outils, moyens de transport, etc.
– 22: immobilisations en concession
– 23: immobilisations en construction
– 25: parts dans les sociétés liées et créances sur les sociétés liées
– 26 + 27: immobilisations financières: participation financière de l’entreprise, prêts, dépôts et garanties
– 28 + 29: amortissements et dépréciations d’immobilisations Ces immobilisations sont en tête de l’actif du bilan, en 3 grandes catégories:
– actif brut (valeur comptable des immobilisations),
– amortissements et provisions,
– actif net (actif brut moins amortissements et provisions). 3 (stocks et travaux en cours) – 31: stocks de matières premières : matériaux non encore utilisés par les sociétés de production
– 32: stocks d’autres fournitures : matières premières, consommables et emballages
– 33 + 34: travaux en cours pour la production de biens et services
– 37: stocks de marchandises : biens achetés qui n’ont pas encore été vendus par des sociétés commerciales
– 39: dépréciations sur l’inventaire Ces informations figurent également au bilan et représentent les stocks et créances à la clôture de l’exercice. 4 (comptes tiers) – 40: fournisseurs et comptes associés : dettes fournisseurs, acomptes versés et commissions pour factures non encore reçues
– 41: clients et comptes associés : créances clients, acomptes reçus et commissions sur factures à établir
– 42: comptes du personnel et comptes associés: les dettes de l’entreprise envers ses salariés
– 43: organisations sociales : Dettes de la société envers, par exemple, Urssaf ou des fonds de pension
– 44: l’État et d’autres agences gouvernementales : Créances et dettes d’impôts sur les sociétés (taxes comme la TVA, taxes comme l’impôt sur les sociétés, etc.)
– 45: comptes de groupe et associés (lier les comptes courants)
– 46: différents débiteurs et créanciers
– 47: les comptes d’attente
– 48: charges à payer et reports
– 49: dépréciations sur comptes tiers (notamment en ce qui concerne les comptes clients et ceux des partenaires) Ces comptes du plan comptable permettent de rendre compte des créances (actifs du bilan) et des dettes (passifs du bilan) de l’entreprise. 5 (comptes financiers) – 50: titres négociables : profit des excédents de trésorerie à court terme
– 51: banques et institutions financières : soldes bancaires
– 52: instruments de caisse
– 53: affaires (si disponible en magasin)
– 54: comptes d’avance et lettres de crédit
– 59: dépréciations liées aux valeurs mobilières de placement Comptes de charges et de revenus 6 (notes de frais) – 60: achats et variations d’inventaire :
– achat de marchandises auprès de sociétés commerciales
– achats de matières premières auprès des sociétés de production
Remarque : Chiffre d’affaires – ces achats et variations de stock = marge opérationnelle
– 61: services externes : coûts d’impartition, loyer, location, entretien, assurance, etc.
– 62: autres services externes : indemnités, frais de personnel temporaire, banque, publicité, poste, voyage, frais de télécommunication …
– 63: impôts, taxes et paiements similaires : taxes diverses (stage, sur les salaires et la formation, CET, TVS, C3S …)
– 64: rémunération brute et charges patronales
– 65: autres frais de gestion courants Le total des montants des comptes 60 à 65 indique le montant des charges d’exploitation – 66: frais financiers : intérêts sur prêts, escomptes aux clients et pertes liées aux transactions en devises
– 67: frais exceptionnels
– 68: amortissements et provisions dont le montant de l’amortissement annuel des actifs
– 69: impôt sur le revenu et participation des salariés 7 (comptes produits) – 70: ventes et services : Chiffre d’affaires
– 71: production stockée : différence de produits manufacturés ou de production entre le début et la fin de l’exercice
– 72: arrêt de production
– 74: subventions de fonctionnement : a reçu des subventions pour compenser ses coûts d’exploitation
– 75: autres produits de gestion quotidienne Le total des montants des comptes 70 à 75 indique le montant du résultat opérationnel – 76: produits financiersy compris les revenus de dividendes tels que les dividendes reçus par la société, les escomptes négociés et les gains de change
– 77: produits d’exception
– 78: reprises d’amortissements, dépréciations et provisions
– 79: transferts de coûts qui permettent de modifier la répartition des coûts pour les rapprocher des coûts de vente réels Comptes spéciaux 8 (comptes spéciaux) – 80: comptes d’engagement : droits et obligations qui peuvent faire varier la valorisation du patrimoine
– 88: le résultat en attente d’affectation
– 89: comptes de bilan : « Solde d’ouverture » (compte 890) et « Solde de clôture » (compte 891)