Accueil » News » La HES-SO crée un fonds d’urgence pour les élèves en difficulté

La HES-SO crée un fonds d’urgence pour les élèves en difficulté

  • par

Ce soutien vise à éviter de tourmenter les étudiants.

Les deux tiers des quelque 21 000 étudiants de l’établissement travaillent en parallèle de leurs études. Ils ont souvent des contrats temporaires et temporaires, a indiqué la Haute École supérieure de la Suisse suisse (HES-SO) dans un communiqué de presse. La HES-SO mettra en place un système d’aide d’urgence de 1,7 million de francs pour aider les étudiants en difficulté financière à cause de l’épidémie de coronavirus. Ce soutien financier vise à « éviter la situation précaire et leur permettre de poursuivre leurs études dans de bonnes conditions ».

Les étudiants qui ont perdu leur emploi après la crise peuvent demander une aide mensuelle temporaire pouvant atteindre 600 francs par mois. Un soutien ponctuel pouvant aller jusqu’à 600 francs peut être accordé aux étudiants pour le paiement des factures médicales non liées à la pandémie, pour eux-mêmes ou pour les personnes à charge.

En outre, la même aide unique pouvant aller jusqu’à 600 francs peut être accordée pour l’achat de matériel ou de services informatiques nécessaires pour suivre les cours à distance.

Ce système d’assistance d’urgence s’inspire du système déjà mis en œuvre par la HES-SO Genève. Il est financé par les sept cantons partenaires de la Haute École (Berne, Jura, Neuchâtel, Fribourg, Genève, Vaud, Valais), en redistribuant les montants non affectés aux comptes 2019 et en utilisant un fonds déjà existant destiné à l’accompagnement des étudiants.