Accueil » News » Commerce extérieur: Covid-19 en deçà du premier trimestre

Commerce extérieur: Covid-19 en deçà du premier trimestre

  • par

Au premier trimestre sous l’influence de Crise sanitaire Covid-19 rejoindre au début de la période d’inclusion entraînant un net ralentissement des flux commerciaux d’exportation et d’importation, la balance commerciale française 0,5 milliard d’euros (Milliards d’euros) par rapport au trimestre précédent – 14,3 milliards d’euros selon les chiffres trimestriels * de la Douane publié le 7 mai.

Baisse des exportations de produits manufacturés

Les exportations se sont contractées « très fortement » de 7,3% à 117,8 milliards d’euros. Cette baisse s’explique en partie par la baisse des exportations de produits d’aviation (- 25,9% à 12,4 milliards d’euros), après une 4e trimestre 2019 particulièrement élevé (+ 8,4 milliards d’euros d’excédent), suite aux demandes de livraisons différées.

Leaviation et aérospatiale situé dans + 5,2 milliards d’euros sur 1hein trimestre d’ici 2020 + 8,4 milliards le trimestre précédent. L’industrie connaît « une détérioration sans précédent de l’excédent » (-3,2 milliards d’euros), « en raison d’un effondrement des livraisons en mars et, dans une moindre mesure, du contrecoup en janvier de nombreux livraisons en décembre 2019 », Notes de douane.

Outre les produits de l’aviation, les exportations sont généralement  » produits manufacturés «(produits de l’industrie alimentaire ; équipements mécaniques, électroniques et informatiques ; moyen de transport (industrie voiture, aviation et aérospatiale ; navires et bateaux); autres produits industriels dont produits pharmaceutiques) ont connu une « forte baisse » (– 8%) entre le quatrième trimestre 2019 et le premier trimestre 2020.

Ventes internationales de moyen de transport ont donc diminué 19,6% inclus – 25,9% pour eux produits aéronautiques et aérospatiaux et 13,2% pour levoiture. Le vêtements textiles pour sa part, ses exportations ont baissé de 12,1% ; le équipement mécanique de – 7,4% et le produits de l’industrie alimentaire de 0,3%.

Livraisons uniquement à partir de produits pharmaceutiques une augmentation des quantités exportées (+ 13,3%).

Les exportations de produits agricoles en hausse de 5%

Concernant les ventes à l’exportation de produits agricoles, ils sont en « nette augmentation » (+ 5%), comme au trimestre précédent, précise la douane.

Toutefois, cette augmentation n’est pas suffisante pour compenser la baisse des exportations dans les autres secteurs (produits manufacturés et énergie – le nombre de livraisons de produits énergétiques a fortement baissé (- 5,7%)).

En conséquence, les exportations françaises ont diminué au total de 7,3% au premier trimestre.

Les importations diminuent

Les importations ont chuté « franchement » au 1hein trimestre: – 6,2% à 132 milliards d’euros. La contraction des achats français a touché presque tous les produits importés « à l’exception notable », note des douanes, produits pharmaceutiques (+ 12,7%) également produits pétroliers raffinés (+ 11% après + 6,9% le 4e trimestre 2019) dans un contexte de ralentissement de la production française.

Importation de produits aérospatiaux ainsi diminué de 14,4%; celle de produits automobiles 12,4%; celle de navires et bateaux 8,4%; celle de vêtements textiles 13% ou celui de produits de l’industrie alimentaire 0,2%.

Au total, les importations de produits manufacturés diminué de 6,3% au cours des trois premiers mois de 2020.

Quant aux achats de produits agricoles, ils enregistrent une baisse de 1,3% et celle de produits énergétiques 6,9%.

D’accordBien que la baisse des importations soit plus forte que celle des exportations, la balance commerciale de la France a augmenté de 500 millions d’euros «exclus» entre le quatrième trimestre 2019 et le premier trimestre 2020, la douane souligne l’aggravation de l’excédent aux produits aérospatiaux.

Desk Moci

Pour plus d’informations:
Veuillez vous référer à l’étude trimestrielle des douanes sur les chiffres du commerce extérieur français en format PDF ci-joint

douane-commerce-extérieur-chiffres-analyse-trimestrielle-du-1er-trimestre 2020

Sélection d’une rédaction sur le même sujet

Êtes-vous intéressé par cet article?

Créer un rapport>