Accueil » News » Quelle période d’amortissement choisir?

Quelle période d’amortissement choisir?

  • par

Le choix de la durée d’amortissement d’un bien dépend de la nature (machine, ordinateur, etc.) et de la durée de vie. Ce choix détermine le montant déductible annuel des éléments déductibles. Elle a donc des conséquences sur le montant des taxes à payer.

À quoi sert la période d’amortissement?

La période d’amortissement d’un actif vous permet de connaître le taux à utiliser chaque année pour calculer la commission d’amortissement.

Le choix d’une durée d’amortissement de 5 ans permet d’appliquer un taux d’amortissement de 20% par an (1/5).

Quelle période d’amortissement pour quel actif?

La période d’amortissement dépend généralement de la nature de l’actif.

Investissements (immobilisations) Période d’amortissement
Coûts d’installation 5-10 ans
Meubles 10 ans
Matériau solide
10 ans
Équipement mobile
4 à 10 ans
Matériel roulant
5 à 7 ans
Disposition
10 ans
Fournitures de bureau
5-10 ans
Équipement informatique
3 ans
Logiciels 1 à 2 ans

comptable en recrutement

Quel taux d’amortissement pour quel actif?

Le taux d’amortissement dépend de la nature de l’actif et de la durée de vie utile. Pour les périodes d’utilisation indiquées ci-dessus, les taux d’amortissement sont les suivants:

Investissements (immobilisations) Taux d’amortissement annuel
Coûts d’installation 20 à 100%
Meubles
10%
Matériau solide
10%
Équipement mobile
10 à 20%
Matériel roulant
15 à 25%
Disposition
10%
Fournitures de bureau
10 à 20%
Équipement informatique
33,33%
Logiciels
50%

Les conseils de nos comptables ECL Direct

L’amortissement est déductible du profit réalisé. Une courte période d’amortissement permet donc de payer moins d’impôt sur le revenu.

Articles connexes

Amortissement linéaire, solde décroissant, que choisir?

Pouvez-vous faire payer votre costume par votre entreprise?

Les inconvénients d’un comptable

Les avantages d’un comptable agréé

Article initialement publié le 15 mai 2013