Accueil » News » Inclusion numérique au moment de l’incarcération

Inclusion numérique au moment de l’incarcération

  • par

Si pendant la période d’incarcération, certaines inégalités – accès au logement, exposition au virus, etc. – sont perceptibles, d’autres sont moins perceptibles mais tout aussi dommageables. C’est le cas de l’électronique numérique ou de l’analphabétisme. Selon le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, plus d’une personne sur deux dans le monde ne peut pas accéder au numérique soit parce qu’elle est déconnectée, soit parce qu’elle ne sait pas comment utiliser les outils. Loin des réseaux encore plus isolés au moment de l’incarcération.

Le confinement révèle des inégalités

Pour les 13 millions de Français aux prises avec les outils numériques, l’emprisonnement pose certains des pièges. Commencer par obtenir un billet de voyage, un sésame précieux pour acheter des fournitures de base, éventuellement au travail ou chez votre médecin. Comment le télécharger si vous n’avez pas d’ordinateur et encore moins d’imprimante? Mais surtout: comment le télécharger si vous ne savez pas utiliser un navigateur internet?

Partout dans le monde, les procédures administratives deviennent de plus en plus numériques et le phénomène s’accentue avec l’incarcération. Habituellement, ces personnes peuvent compter sur des réseaux d’entraide: voisins, famille, amis, etc. Aujourd’hui, il est impossible de demander à un tiers d’imprimer un document ou d’utiliser l’appareil du voisin pour créer un Remplissez le formulaire en ligne. Le premier était: souvent retraités cette fin perdre la connexion avec le monde extérieur. Dans les familles à faible revenu, ces problèmes d’accès peuvent également empêcher les enfants de fréquenter l’école.

Quelques initiatives pour promouvoir l’inclusion

Face à cette situation, différentes initiatives sont mises en œuvre en France. MedNum, une agence gouvernementale, fournit des consultants qui sont disponibles par téléphone pour soutenir les personnes en difficulté. L’opération Partagez votre WiFi mis en place par des associations ouvrières qui offrent à chacun l’opportunité de partager sa connexion avec ceux qui en ont besoin. De son côté, Emmaüs Connect, une association dédiée à l’inclusion numérique des plus vulnérables, mène de nombreuses actions pour fournir du matériel informatique et des connexions aux plus défavorisés grâce à des dons.

Aux États-Unis, le PDG de Google, Sundar Pichai, a annoncé que sa société fournirait 4 000 ordinateurs portables à des étudiants californiens. Au Kenya, une flotte de ballons à 20 kilomètres au-dessus du niveau de la mer a été déployée pour fournir un accès numérique.

Nos exemples de solutions en confinement

Dans tous nos domaines

Nos «héros du réseau» se mobilisent au quotidienassurer la continuité de nos services et maintenir notre large bande.

Orange France

Orange Belgique

Orange Pologne

Nous avons développé une offre spéciale pour les enseignants et leurs élèves: jusqu’à 200 Go pendant deux ans avec le code EDUFLEX.

Orange Roumanie